Lilium Tigrinum, la solution homéopathique contre les troubles au féminin

Lilium Tigrinum

La souche homéopathique Lilium Tigrinum se prépare à partir de la plante homonyme : lis tigré. Il s’agit d’une plante ornementale qui provient majoritairement des pays se trouvant en Asie de l’Est, à savoir la Corée, le Japon ou encore la Chine. Cette plante appartient à la famille botanique des Liliaceae.

Au niveau botanique, comme tous les lis, les fleurs du lis tigré sont facilement reconnaissables grâce à leur forme en turban. Cependant, la différence se situe au niveau de sa coloration rouge orangée tachetée de pois de couleur pourpre foncé. Cette couleur, imitant le pelage du tigre, est d’ailleurs ce qui est à l’origine de son nom.

Dans l’univers de la médecine douce, cette plante s’utilise uniquement en homéopathie. Pour la réalisation des médicaments homéopathiques, les spécialistes exploitent les propriétés de la plante entière. Les principaux composés bioactifs du lis tigré sont les flavonoïdes et les saponosides.

Principales indications en médecine naturelle

Affections gynécologiques :

Lilium Tigrinum permet d’améliorer la santé génito-urinaire des femmes. En effet, ce médicament homéopathique occupe une place importante dans le traitement de divers troubles gynécologiques.

En premier lieu, il allège les sensations de lourdeur au niveau de la région génitale. Ainsi, il est particulièrement efficace en cas de :

  • Impression de pesanteur au niveau du bas-ventre et des ovaires, notamment sur la partie gauche, accompagnée d’une douleur mammaire et de palpitation cardiaque
  • Congestion pelvienne
  • Ptose de l’utérus

En second lieu, ce remède homéopathique permet de soulager la pression ressentie au niveau du rectum, de l’anus et de la vessie. Cette pression conduit majoritairement à une envie permanente d’aller à la selle ou d’uriner. Dans certains cas, l’évacuation d’urine s’accompagne d’une brûlure ou d’une irritation au niveau de l’urètre.

Enfin, durant les périodes de menstruations, ce remède homéopathique permet d’atténuer les douleurs cataméniales.

Troubles du comportement :

Lilium Tigrinum aide à soigner les troubles psychiques. De par son action sur le système nerveux, il permet de traiter la dépression qui se traduit par une grande tristesse et des inquiétudes constantes par rapport à la damnation. Chez certains patients, on remarque également une tendance à l’hyperactivité et à l’agitation.

Affections cardiaques :

Sur le plan cardiaque, Lilium Tigrinum traite les troubles fonctionnels du cœur. On distingue, entre autres :

  • Une perturbation du rythme cardiaque
  • Douleurs et élancements thoraciques (au niveau de la région du cœur) qui s’étendent parfois jusqu’au bras droit

Pour ce médicament, les modalités d’aggravation sont la chaleur ainsi que la position debout. Le grand air, quant à lui, améliore les symptômes.

Recommandations d’administration

Pour traiter les maladies d’ordre gynécologique, la posologie journalière recommandée est de 3 granules en 7 à 9 CH, à raison de 1 à 2 fois par jour.

Pour les troubles neuropsychiques, il est recommandé de se tourner vers les granules de dilution 9 à 30 CH. Selon le degré d’intensité des symptômes, la prise doit se faire de manière quotidienne ou bien hebdomadaire.