L’huile d’olive : composition, propriétés et conseils d’usage

l’huile d’olive

L’olivier, de son nom scientifique Olea europaea, est un arbre qui croît principalement dans les pays méditerranéens. Il appartient à la famille botanique des Oléacées et produit un fruit du nom d’olive. De la pulpe de ce fruit, on extrait une huile végétale comestible et aux vertus santé intéressante. Ci-après les détails.

Comment reconnaître l’huile d’olive ?

Cette huile végétale présente un aspect liquide huileux et une texture fluide. Elle a une couleur limpide jaune ou bien verte.

Son goût et son odeur sont fruités et sont propres aux olives.

Quelle est sa composition biochimique ?

La composition chimique de l’huile d’olive dépend des conditions de production. Les principaux composés sont les acides gras.

Ensuite, on note la présence de vitamines ainsi que d’autres constituants actifs aux propriétés antioxydantes.

Quelle est la composition en acides gras ?

L’huile d’olive a une teneur élevée en acide gras mono-insaturé. En effet, l’acide oléique représente 60 à 83 % des acides gras totaux. Ci-après la répartition du reste des acides gras présents :

  • Acide linoléique : jusqu’à 21 %
  • Acide alpha-linolénique : environ 1 %
  • Acide stéarique : 2 à 12 %
  • Acide arachidique : environ 0.5 %
  • Acide palmitique : jusqu’à 20 %

Les autres composants actifs sont les vitamines E, K, D ainsi que la provitamine A. On remarque aussi la présence de composés phénoliques, de squalènes, de phytostérols, de sélénium et de chlorophylle.

Comment utiliser cette huile végétale ?

En usage externe et en association avec des huiles essentielles ou d’autres huiles végétales, on emploie l’huile d’olive comme huile de massage. En association avec des tensio-actifs comme du gel douche ou du savon liquide, elle s’utilise alors en bain.

En usage interne (voie orale), elle s’utilise comme huile de cuisson ou d’assaisonnement. D’ailleurs, cette huile végétale constitue l’un des fondements du régime alimentaire méditerranéen.

Pour une administration à fin thérapeutique, cette huile existe aussi sous forme de gélules.

Quels sont ses usages en cosmétique ?

L’huile d’olive permet d’entretenir la santé des cheveux, des ongles et de la peau.

En premier lieu, elle rétablit la douceur et la brillance des cheveux. Aussi, elle les nourrit et prolonge leur coloration. Elle renforce également le cuir chevelu ainsi que les ongles cassants.

En second lieu, de par sa richesse en antioxydants, elle protège la peau des effets des radicaux libres et limite les signes de vieillissement. En outre, elle permet de lutter contre la sécheresse de la peau, car elle participe à son hydratation et à sa nutrition. Enfin, elle atténue les irritations et les rougeurs cutanées et convient en tant que soin aux peaux sensibles.

Quels sont ses bienfaits santé ?

L’huile d’olive exerce une action positive sur le système cardiovasculaire. Elle contribue notamment à la prévention de l’AVC, du diabète, du durcissement des artères et de l’artériosclérose.

Elle stimule également les fonctions digestives ainsi que la sécrétion et l’évacuation de la bile.

Enfin, elle constitue une mesure préventive contre les affections cognitives.