Les vertus thérapeutiques de l’astragale (Astragalus membranaceus)

vertus thérapeutiques de l’astragale

L’astragale, de son nom scientifique Astragalus membranaceus, est une plante officinale très prisée dans la médecine traditionnelle chinoise. D’ailleurs, elle se développe principalement en Chine et en Mongolie. Elle appartient à la famille botanique des Fabaceae. Depuis des décennies, cette plante intervient dans le traitement de plusieurs maladies. Elle possède, en effet, de nombreuses propriétés médicinales. Par ailleurs, elle renferme plusieurs composants actifs. On distingue, notamment, des polysaccharides, des saponosides, des flavonoïdes, des acides aminés et des oligoéléments.

Principaux usages en médecine naturelle

On considère l’astragale comme étant une plante adaptogène. En d’autres termes, elle a la capacité d’aider l’organisme à s’adapter à plusieurs situations et changements. De plus, elle renforce les défenses immunitaires. Elle développe, entre autres, des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-infectieuses. Elle permet notamment de traiter et de prévenir diverses pathologies affectant les voies respiratoires. On distingue le rhume, l’asthme, les bronchites, la toux et la coqueluche.

Cette plante médicinale agit également comme tonique général et nerveux. Elle aide à combattre la fatigue physique et psychique. En cas de baisse d’énergie, par exemple, elle permet de booster l’énergie corporelle. Chez les sportifs, elle augmente l’endurance et améliore les performances à chaque épreuve. Elle participe également au traitement des troubles nerveux. Elle apaise les états de stress chronique et les crises d’angoisse.

Les autres actions thérapeutiques de l’astragale sont :

  • Traitement des troubles hépatiques : hépatite B et C
  • Prévention des maladies cardiovasculaires : diminution du taux de cholestérol et stimulation des fonctions cardiaques
  • Limitation du vieillissement cellulaire et tissulaire
  • Prévention du diabète de type 2
  • Prévention des cancers

Formes galéniques disponibles

Pour un usage thérapeutique, on retrouve l’astragale sous forme de tisane, de décoction, d’extraits secs, d’extraits liquides, de poudre, de teinture mère et de gélule.

Conseils d’utilisation et dosage usuel

Tisane ou décoction à base d’extraits secs :

Porter à ébullition 1 cuillère à soupe de racine séchée et 1 tasse d’eau. Laisser mijoter pendant 5 minutes et infuser pendant 10 minutes supplémentaires. Filtrer puis consommer 2 à 3 tasses par jour.

Poudre :

La dose quotidienne recommandée est de 4 à 7 g. Consommer la poudre avec un jus de fruit ou encore un yaourt.

Extraits de plante fluide :

En 3 fois par jour, diluer 1 cuillère à café de solution dans un verre d’eau.

Teinture mère :

Diluer 25 gouttes de teinture dans un peu d’eau. En consommer à raison de 3 fois par jour.

Gélule :

Dans le cadre d’un mode de vie sain et équilibré, avaler 2 gélules avec un grand verre d’eau avant les grands repas de la journée.

Effets secondaires, contre-indications et précautions d’emploi

L’utilisation de l’astragale est déconseillée aux femmes en période de grossesse et d’allaitement. Les personnes souffrant de maladies auto-immunes ne peuvent pas en prendre non plus. Par ailleurs, le non-respect des doses prescrites peut conduire à des troubles digestifs mineurs. De ce fait, pour éviter les éventuels effets indésirables, on recommande une consultation chez un médecin ou un thérapeute avant chaque usage thérapeutique.