Les propriétés de l’huile essentielle de lavande papillon

lavande papillon

La lavande stoechade ou lavande papillon est une plante originaire des régions méditerranéennes et hispaniques. De la famille des labiées, elle est connue pour son agréable odeur et pour ses vertus thérapeutiques. Son nom scientifique est le lavandula stoechas.

Sa hauteur est d’environ 70 cm. Généralement, elle apprécie les terres arides, calcaires et ensoleillées. Ses tiges sont dressées sur un tronc tortueux. Elle se reconnaît à son feuillage plus ou moins gris-vert. Le bouturage s’effectue au mois de mai.

La distillation des fleurs permet d’obtenir l’huile essentielle de lavande papillon. Elle est riche en cétones, en 1,8 cinélol et en camphres. Elle est également composée d’esters terpéniques. Cette huile possède de nombreuses vertus, surtout au niveau cutané. Elle a des propriétés antiseptiques et antispasmodiques. En local, elle éloigne les insectes et cicatrise les petites plaies.

Dans quels cas utiliser l’huile essentielle de lavande papillon ?

L’huile essentielle de lavande papillon est indiquée en cas de problèmes cutanés. Elle soigne les démangeaisons et les eczémas. En tant qu’antiseptique, elle assure la désinfection locale du corps. Elle tue les bactéries et limite leur prolifération. Elle est également efficace contre les virus et les champignons. Cette huile est également indiquée en cas de blessure. Elle cicatrise rapidement et favorise la régénération cellulaire.

Ses propriétés expectorantes sont utiles en cas de bronchites et allergies saisonnières. Sa composition en cétone soigne les sinusites et les otites séreuses. Elle permet de fluidifier les mucus, de faciliter leur expulsion et de dégager les bronches. Le linalol et le 1,8 cinéole contribuent à l’effet antibactérien et antiviral de l’huile essentielle. Elle calme la douleur et les irritations cutanées. Elle est utile pour traiter les affections ORL.

Comment bien utiliser l’huile essentielle de lavande papillon ?

L’huile essentielle de lavande papillon doit être diluée dans de l’huile végétale. Le mélange peut être associé avec d’autres composants pour soigner différents types de maladies.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En cas d’otite, appliquer localement le mélange d’huiles sur le pourtour de l’oreille, 3 fois par jour. Pour les cas d’otite séreuse, il est recommandé d’ajouter 2 gouttes d’HE de romarin à verbénone, 1 goutte d’HE de Patchouli et 1 goutte d’HE de Ravintsara.

Le mélange d’huile essentielle de lavandula stoechas et de l’huile végétale s’applique simplement sur la zone à traiter, sur une durée de 3 à 4 jours.

Les précautions d’emploi et contre-indications

L’huile essentielle de lavande papillon ne doit être en aucun cas utilisée durant la grossesse. Elle est également interdite chez les enfants de moins de 7 ans. En cas de doute, toujours demander l’avis d’un thérapeute. Avant la première utilisation, il est conseillé de faire un test cutané de 48h.

A forte dose, elle peut être neurotoxique. Son utilisation doit être de courte durée et ne doit pas excéder 4 jours. Elle est déconseillée pour les personnes souffrant d’épilepsie. L’administration par voie orale doit se faire par prescription médicale uniquement.