Les informations essentielles à propos de la souche Luesinum

les propriétés curatives de la souche Luesinum

C’est la famille des nosodes qui accueille le Luesinum, qui est un biothérapique. En fait, il désigne en premier lieu un lysat de sérosités tréponémiques de chancres syphilitiques primitifs. Introduit pour la première fois dans le domaine de la médecine par l’homéopathe Swan dans les années 1880. C’est une souche homéopathique considérée comme très efficace dans le maintien et la prévention de la santé. Principalement recommandée dans le traitement de différentes infections et inflammations, cette médication est un véritable allié pour l’organisme. Le Luesinum se classe parmi les différentes souches homéopathiques qui s’utilisent pour la plupart du temps en automédication.

Luesinum : l’utilité de ce produit médicamenteux

Sur le plan thérapeutique, on utilise surtout le Luesinum pour son efficacité en dermatologie et pour son action sur les problèmes de rhumatologie. En fait, il soulage les otites, les rhinites, l’alopécie, l’ichtyose, le psoriasis palmo-plantaire, les dermatoses fissuraires et sèches. Il traite également les céphalées, les névralgies, les insomnies, les troubles psychiques sévères et l’anxiété. Le Luesinum peut aider les patients indécis et instables. Il prend en charge la santé physique et le bien-être mental d’un individu.

Voici toutes les autres indications du Luesinum en homéopathie et les inflammations qu’il peut traiter :

  • La dégénérescence neuronale,
  • L’artériosclérose,
  • L’hypertension artérielle sévère,
  • Les douleurs osseuses, les ostéites, les périostites,
  • Les arthralgies nocturnes, l’ostéo-arthrite des genoux, les arthropathies indolores,
  • La maladie de Lyme, la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique.

Durée de cure et proportion d’usage

En homéopathie, la souche Luesinum se présente sous forme de doses globules, de granules, de teinture mère, de solution buvable en ampoules et en gouttes. Les spécialistes ne signalent aucune contre-indication à l’utilisation de ce genre de médicament. Il est même conseillé pour les femmes enceintes et allaitantes. De plus, il peut être délivré par le pharmacien sans prescription médicale. Par ailleurs, la Luesinum est une souche homéopathique parfois difficile à manipuler. Donc, il est conseillé de ne pas abuser des basses dilutions afin d’éviter l’aggravation des symptômes. En consultant un médecin homéopathe, le patient peut profiter de la posologie adéquate à son cas.

Recommandations pour les doses :

  • Insomnie nocturne (15 CH, une dose globule/semaine),
  • Évolution des lésions d’artérioscléroses (15 CH, une dose globule tous les 15 jrs),
  • Pour le traitement de douleur, céphalées et les névralgies, préférez la dilution haute (15 à 30 CH à raison d’une dose deux fois par mois),
  • En cas de maladie de Lyme et en complément du traitement classique, prenez le Luesinum en dilution haute (15 ou 30 CH, une dose 2 fois par mois),
  • Pour régler les troubles du comportement, en dilution haute, prenez 3 granules en 9 CH tous les soirs ou du Luesinum 15 à 30 CH, une dose 2 fois/mois.