Le traitement naturel des névralgies

Nevralgie
Les névralgies correspondent à une douleur dont l’origine est liée à une compression, un étirement ou une inflammation du nerf correspondant.

L’association ostéopathie et auriculothérapie donne des résultats très favorables sur de nombreuses névralgies en réduisant la pression le nerf concerné et surtout en neutralisant la douleur naturellement.

  1. Le traitement classique décevant
  2. Ostéopathie et auriculothérapie font une réelle différence
  3. L’auriculothérapie pour neutraliser la douleur
  4. Un soulagement en quelques séances

Les névralgies correspondent à une douleur dont l’origine est liée à une compression, un étirement ou une inflammation du nerf correspondant. Elles peuvent s’exprimer sous une forme très intense avec des douleurs insupportables ou sur un mode plus continue et moins intense avec parfois des paroxysmes douloureux. Il peut exister des phénomènes douloureux, des picotements, des fourmis sur le territoire nerveux dans les formes bénignes à modérées. Dans les formes plus « graves », le patient ressent le plus souvent une diminution de la force dans le territoire du nerf voire une authentique paralysie.

La névralgie peut atteindre plusieurs nerfs :

  • le nerf sciatique
  • le nerf crural
  • le plexus cervical et sacré
  • le nerf intercostal
  • le nerf fémoro-cutané
  • le nerf pudendal
  • le nerf trijumeau
  • le nerf d’Arnold

Un thérapeute expérimenté aura peu de difficulté à faire le diagnostic d’une névralgie en fonction de l’interrogatoire du patient, des signes cliniques constatés et de certains tests de provocation (test de Tinel avec un petit marteau à réflexe). Les différents examens réalisés (radiographie, échographie, scanner, IRM…) sont peu utiles au diagnostique de la névralgie. L’électromyogramme doit être réservé aux cas atypiques et ne doit pas être réalisé à titre systématique (il ne faut de plus pas oublier qu’il s’agit d’un examen douloureux).

Le traitement classique comporte le plus souvent l’usage d’anti-inflammatoires, d’antalgiques, de neuroleptiques aux effets indésirables nombreux qui ne soignent en fait que peu la névralgie mais masquent la douleur (souvent très partiellement).

L’auriculothérapie couplée à l’ostéopathie fait des merveilles pour le soulagement des névralgies: en effet, pour simplifier, l’ostéopathie libère le nerf et l’auriculothérapie diminue la souffrance du nerf.

Ainsi, face à une névralgie, il est important d’en faire le diagnostic le plus rapidement possible et d’apporter une réponse thérapeutique adaptée : l’association auriculothérapie et ostéopathie, réalisée par un médecin expérimenté, est particulièrement efficace sur de nombreuses névralgies (et migraines) même anciennes et très intenses.

En première indication, l’ostéopathie va libérer le nerf concerné par différentes techniques, neurologiques, musculaires ou articulaires. Elle ne doit, par contre,  pas être utilisée lors d’une crise inflammatoire importante.

L’auriculothérapie, elle, est une technique apparentée à l’acupuncture, officiellement reconnue par l’Organisation mondiale de la santé depuis 1990. L’auriculothérapie a été inventée en 1951 par un médecin lyonnais, Dr Paul Nogier. Celui-ci a découvert que chaque organe du corps était représenté dans l’oreille. Cette technique consiste donc à détecter les points douloureux dans l’oreille qui correspondent à des maladies et à les traiter avec des aiguilles implantées dans l’oreille.

La piqure est peu à très peu douloureuse. Le médecin auriculothérapeute utilise des aiguilles d’acupunctures très fines, à usage unique ou des aiguilles semi-permanentes laissées en place 7 à 14 jours, ou réalise parfois des massages de certains points réflexes de l’oreille.

L’auriculothérapie agit tout particulièrement sur la douleur ressentie par le malade, en atténue souvent l’intensité et agit de plus sur les perturbations des centres nerveux qui contrôlent la douleur. Cette thérapie remplace avantageusement de nombreux médicaments avec aucun effet indésirable.

Avec l’auriculothérapie, il est ainsi possible de soulager efficacement et rapidement de nombreuses névralgies :

  • névralgies faciales ou du trijumeau,
  • migraines
  • névralgies cervico-brachiales,
  • névralgie occipitale ou névralgie d’Arnold,
  • névralgies intercostales,
  • névralgies crurales,
  • névralgies sciatiques,
  • névralgies sacrées,
  • névralgies périnéales pudendales

Comme l’acupuncture classique, l’auriculothérapie fait sécréter par le malade des substances naturelles antidouleur appelées endorphines : le seuil de la douleur est ainsi augmenté,  le patient ressent moins la douleur et il s’ensuit souvent une moindre consommation voire un arrêt des antalgiques.

Le soulagement est souvent obtenu rapidement en quelques séances d’auriculothérapie : il est d’autant plus rapide que la souffrance du nerf est récente et moins intense.

L’auriculothérapie couplée à l’ostéopathie voit ses effets décuplés : en effet, pour simplifier, l’ostéopathie libère le nerf et l’auriculothérapie diminue la souffrance du nerf.

Ainsi, face à une névralgie, il est important d’en faire le diagnostic le plus rapidement possible et d’apporter une réponse thérapeutique adaptée : l’association auriculothérapie et ostéopathie, réalisée par un médecin expérimenté, est particulièrement efficace sur de nombreuses névralgies (et migraines) même anciennes et très intenses.

Lire aussi : Névralgie d’Arnold : deux séances pour la faire disparaître

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.