Connaître toutes les informations concernant l’Iris Versicolor

les informations concernant l’Iris Versicolor

Le médicament homéopathique Iris versicolor provient d’une espèce d’Iris indigène d’Amérique du Nord. Cette herbacée se trouve notamment aux rivages des cours d’eau, dans les zones marécageuses et dans des prés de carex. Actuellement, elle peuple les régions humides des Etats-Unis. Une plante ornementale vivace qu’on nomme aussi Glaïeul bleu ou clajeux. En effet, elle dispose d’une fleur violette et des longues feuilles idéalement dressées et de couleur verte blanchâtres. Sa floraison se fait en deux temps : au début de l’été et vers la fin du printemps. C’est à partir des rhizomes frais de cette autre variété d’iris qu’on prépare les dilutions utilisées en homéopathique.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Une souche issue d’une plante herbacée plus couramment appelée Glaïeul bleu. La fleur est violette, les feuilles sont longues, dressées et vertes blanchâtre. Elle se rencontre dans les régions humides des Etats-Unis. Les homéopathes exploitent les racines fraiches récoltées lors de la floraison.

Les bienfaits thérapeutiques de l’Iris Versicolor

Utilisé en homéopathie pour traiter plusieurs inflammations, mais on recommande notamment l’Iris Versicolor en gastro-entérologie. Cette souche permet d’éliminer tous les symptômes ou les sensations de douleur et de brûlures. Elle peut intervenir dans le traitement des aigreurs digestives : périarthrite, céphalées frontales, vomissements, hyperacidité ou hyper-salivation. Mais aussi pour les brûlures d’estomac, les renvois acides, l’érythème fessier (du nourrisson), la migraine ophtalmique et la fissure anale.

Encore dans les soins des brûlures du tube digestif, l’Iris Versicolor agit sur les migraines, la sciatique et la pancréatite. Il calme également les diarrhées brûlantes et le reflux gastro-œsophagien (chez l’adulte et chez les jeunes enfants).

Quand est-ce qu’on peut prendre la souche Iris versicolor ?

Le médicament homéopathique Iris versicolor se présente sous forme de granules et de doses globules. Découvrons les différentes prescriptions homéopathiques de cette souche :

  • Cette médication peut se prendre de manière ponctuelle en cas de douleurs ou de brûlures gastriques. Pour cette posologie, vous pouvez prendre 5 granules toutes les deux heures (espacer en fonction des améliorations). La dilution moyenne utilisée ne doit pas dépasser 9 CH.
  • Pour calmer les brûlures récurrentes, 9 CH à raison de 3 à 5 granules, 3 fois par jour.
  • Dans la prévention des migraines, prenez une dose de 15 CH avant les moments festifs.
  • Pour l’acidité gastrique, 5 CH ou 10 DH à raison de 3 granules avant chaque repas.
  • En cas de spasmes de l’estomac, il faut prendre 4 CH ou 8 DH, 3 granules 3 fois par jour.
  • Pour les diarrhées brûlantes et aqueuses, 5 CH ou 10 DH à raison de 3 granules 1 à 3 fois par jour.
  • Pour se débarrasser des migraines périodiques ou pour soulager les migraines ophtalmiques. Prenez 5 CH ou 10 DH, 5 granules à raison d’une à trois fois par jour.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide