Le HIIT, une meilleure méthode pour se muscler rapidement ?

Pour des objectifs différents, la pratique régulière d’une activité sportive dépend de plusieurs facteurs. Si certains le font pour prendre de la masse et se muscler, d’autres ont une vision complètement contraire. C’est dans cette optique que nous nous intéressons aujourd’hui à la pratique du HIIT (High Intensity Interval Training), de ses réels avantages et de comment le pratiquer.

Le HIIT, qu’en sait-on ?

High Intensity Interval Training, le HIIT est un entraînement de haute intensité qui a pour objectif une meilleure amélioration de la condition physique. C’est une activité qui est composée de brèves séances anaérobiques. C’est un sport qui vient du Professeur japonais Izumu Tabata. Et la première fois qu’il l’a lancé, c’était dans le but d’accroître les performances de l’équipe nationale japonaise de patinage de vitesse.

En fait, sa grande particularité repose sur le fait que c’est un exercice qui alterne de courtes périodes d’efforts intenses et de récupération. Et comme précisé plus haut, le HIIT est pratiqué suivant des exercices en anaérobie, une activité qui a tendance à brûler les mauvais sucres.

Sur ce, il est conseillé souvent aux personnes actives, mais qui n’ont que peu de temps pour pratiquer du sport. Avec l’intensité des exercices, des résultats rapides sont notés. Ses effets sont aussi bien présents sur le rythme cardiaque que sur le métabolisme. Notons qu’en fonction de l’intensité de l’exercice, le corps peut être amené à brûler des calories 48 h après l’activité. Ce principe est appelé l’afterburn effect. Le HIIT regroupe en son sein plusieurs particularités et il serait important de les préciser pour en tirer le maximum de bénéfices.

Cardio classique vs HIIT : quelles différences en termes de dépenses caloriques ?

Plusieurs études ne font état que du nombre de calories brûlées pendant l’exercice. Cependant, en ne se basant que sur ça, on tombe dans une situation problématique. Les véritables avantages d’une activité physique surtout intense dépasse le cadre présent. Particulièrement, le cardio haute intensité tire désormais ses avantages après l’entraînement.

En réalité, il est scientifiquement prouvé que l’activité à haute intensité HIIT brûle plus de calories et de graisses au repos. C’est-à-dire que la même quantité de calories brûlées pendant l’exercice serait de même après, et ce, jusqu’à 48 h. Les mêmes études montrent par la même occasion que les entraînements HIIT prennent beaucoup moins de temps que les activités sportives basiques et ont tendance à brûler 2 fois plus de graisse.

Se muscler grâce au HIIT, quels genres d’exercice ?

En général, une séance de musculation HIIT ne prend pas beaucoup de temps. Une dizaine de minutes maximum peut suffire, mais l’intensité doit être à son maximum. À travers des séances organisées, un capteur de fréquence cardiaque est placé pour calculer la fréquence cardiaque maximum.

Donc, une séance commence généralement par un échauffement, s’ensuit la répétition des mouvements afin d’être habitué à les refaire naturellement et plus facilement. Les squats sautés, les fentes, les épaules jetés, les squats avec poids et les pompes sont fréquemment les plus choisis. Dans la pratique de ces séances, deux méthodes sont plus connues :

  • La méthode Tabata

Elle alterne 20 secondes d’effort et 10 secondes de récupération. C’est une méthode à répéter 7 fois.

  • La méthode Little

C’est une méthode qui combine 60 secondes d’activités et 75 secondes de repos. À refaire 8 fois. D’autres méthodes ont également vu le jour, pareillement, dans une logique d’intensifier l’activité et d’avoir les meilleurs résultats possibles. On peut noter :

  • Une activité pendant 20 secondes de mouvements contre 10 secondes de récupération. À 8 reprises.
  • 2 activités (exercices) avec 20 secondes d’effort, 10 secondes de récupération à 4 reprises.
  • 4 exercices de 20 secondes contre 10 secondes de récupération, refaire à 3 reprises.
  • 8 exercices de 20 secondes conte 10 secondes de récupération, une seule fois.

Il est important de prendre note que quelle que soit l’intensité d’une activité sportive, des dispositions particulières doivent être prises afin d’atteindre des résultats concrets.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -