Le Collinsonia et sa genèse homéopathique

valeurs thérapeutiques du remède Collinsonia

La constipation désigne un trouble digestif courant. Qu’elle soit d’origine chronique ou transitoire, cette pathologie occasionne toujours d’importantes gênes. Les sujets qui en souffrent peuvent être victime des douleurs piquantes. Ils peuvent rarement aller à la selle plus de deux fois/semaine. Heureusement qu’il existe un traitement homéopathique qui répond efficacement à ce problème. Le Collinsonia désigne une souche homéopathique qui solutionne particulièrement les constipations et les problèmes hémorroïdaires. Un remède issu d’un végétal natif d’Amérique du Nord et d’Asie du Sud Est. C’est un genre et une espèce de plantes vivaces (à fleurs) de la famille des Lamiaceae. Le laboratoire Boiron prépare la dilution homéopathique et la teinture mère au travers le rhizome séché de cette plante. La médecine homéopathique se concentre sur les racines de la plante qui, une fois séchées, sont laissées à macérées dans un solvant afin d’obtenir la teinture mère.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

L’utilisation traditionnelle de cette souche végétale remonte à plusieurs époques. Chez les amérindiens, son usage consiste notamment à la réalisation de cataplasmes (destinés à traiter les lésions profondes). Ce remède exceptionnel active les mécanismes des défenses naturelles. Ce qui permet à l’organisme de se soigner de lui-même. En homéopathie, le Collinsonia prend la forme de solutions buvables (ampoule, goutte), de poudre orale, de pommade et de granules. Disponible également en forme de comprimés et de doses.

Les qualités et les valeurs thérapeutiques du remède Collinsonia

Le Collinsonia dispose de nombreux bienfaits thérapeutiques. Il élimine davantage les symptômes en lien avec la constipation chronique ou ponctuelle et les varices vulvaires. Par ailleurs, ce remède ne se focalise pas seulement sur ce genre de pathologie, il peut soigner d’autres malaises. En effet, il soigne la congestion du petit bassin et la toux des orateurs (usage intensif de la voix). On peut le prendre en cas de troubles ou maux digestifs.

La médecine homéopathique utilise également le Collinsonia pour guérir et calmer les hémorroïdes avec sensation de constriction, douleurs brûlantes/piquantes. Celles-ci sont fréquemment améliorées par le saignement ou par la survenue des règles.

Collinsonia : dosages divers

En principe (dans ces indications préalablement mentionnées), le médicament homéopathique Collinsonia s’utilise en 4 à 5 CH. A prendre deux à trois fois par jour. Mais pour vraiment vous aider, voici cinq exemples de dosages bien précis :

  • Constipation opiniâtre chronique (avec tendance aux crises hémorroïdaires), 5 CH de 5 granules, 3 fois / jour.
  • En cas d’une constipation associée à une sortie de dents chez l’enfant, 4 CH avec 5 granules matin et soir.
  • Constipation avec hémorroïdes, 3 granules, 5 CH de Collinsonia, deux fois par jour.
  • Constipation de grosses selles difficiles à expulser, 5 CH à raison de 5 granules matin et soir.
  • Varices vulvaires en période de grossesse, 5 CH à raison de 5 granules, 3 fois / jour.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide