La motivation : quand il s’agit de reprendre goût à la vie

Tout le monde a connu un manque de motivation à un moment ou à un autre de sa vie. Qu’il s’agisse d’avoir du mal à sortir du lit pour un cours matinal ou de se heurter à un mur pendant un projet professionnel, nous sommes tous passés par là. Mais que signifie réellement la motivation ? Et plus important encore, y a-t-il quelque chose que nous puissions faire pour la retrouver ? Et pourquoi certaines personnes semblent l’avoir en abondance alors que d’autres ont du mal à le trouver ? Dans cet article de blog, nous allons explorer la science derrière la motivation et ce qu’il faut pour être motivé (et rester motivé) dans la vie. Alors, plongeons-y !

D’un point de vue scientifique, d’où vient la motivation ?

Selon la science, la motivation découle de notre besoin de satisfaire certaines pulsions de base. Il s’agit notamment de la recherche de nourriture et d’eau (qui nous maintiennent en vie), de la recherche de sexe (qui permet à notre espèce de survivre) et de la recherche d’interaction sociale (qui nous aide à prospérer en groupe). En d’autres termes, la motivation est essentiellement un instinct de survie. Mais cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas trouver des moyens de stimuler nos niveaux de motivation lorsqu’ils commencent à faiblir.

Dans une étude publiée dans la revue Neuron, des scientifiques ont découvert que la motivation est en fait influencée par une région du cerveau appelée cortex préfrontal médian. Cette région est responsable de l’encodage et du renforcement de nos objectifs et de nos désirs. Lorsque nous voyons quelque chose que nous voulons, le cortex préfrontal médian s’active et envoie des signaux qui nous incitent à agir. En d’autres termes, notre motivation ne vient pas toujours de l’intérieur ; elle peut aussi être influencée par notre environnement. La prochaine fois que vous aurez du mal à vous motiver, regardez autour de vous et voyez s’il y a quelque chose qui pourrait influencer votre comportement.

D’un point de vue psychologique.

Selon la psychologie, il existe trois grands types de motivations : extrinsèques, intrinsèques et autoimposées. Les motivateurs extrinsèques sont des facteurs externes qui nous poussent à agir, comme les récompenses ou les punitions. Les motivations intrinsèques sont des facteurs internes qui nous poussent à réaliser quelque chose parce que nous le trouvons personnellement gratifiant, comme un sentiment de satisfaction ou de fierté. Les motivations autoimposées sont des facteurs externes que nous choisissons d’en faire les nôtres, comme un objectif personnel ou une date limite.

Parmi ces trois types de motivations, la motivation intrinsèque est généralement considérée comme la plus efficace. Elle s’appuie en effet sur notre désir naturel de nous sentir bien dans notre peau et dans nos réalisations. Des études ont montré que les personnes qui sont intrinsèquement motivées sont plus susceptibles de persister face aux revers et d’atteindre leurs objectifs. Si vous cherchez un moyen de rester motivé, efforcez-vous de trouver des activités et des tâches que vous aimez et que vous trouvez personnellement gratifiantes. Et si vous avez du mal à trouver une motivation intrinsèque pour quelque chose, essayez de penser à la façon dont cela pourrait profiter à d’autres personnes ou rendre le monde meilleur. Une date limite que vous vous imposez, peut être exactement ce dont vous avez besoin pour vous lancer enfin dans ce projet que vous remettez à plus tard !

Dans ce cas de figure, comment explique-t-on les personnes en motivation permanente ?

Les personnes qui sont motivées en permanence ont tendance à avoir certains traits de personnalité et comportements en commun. Par exemple, elles se fixent souvent des normes élevées et cherchent toujours à s’améliorer. Elles ont également tendance à être très résistantes face aux revers et sont capables de rester concentrées sur leurs objectifs même lorsque les choses se compliquent. En outre, les personnes motivées en permanence sont généralement très douées pour l’autorégulation et ont un sens aigu de la maîtrise de soi.

Enfin, elles ont tendance à être optimistes et à avoir une mentalité de croissance, croyant qu’elles peuvent toujours apprendre et se développer. Toutes ces qualités contribuent à faire de ces individus, des personnes motivées en permanence. Si vous vous demandez comment devenir plus motivé, commencez par développer certaines de ces qualités. Psychology Today explique que « lorsqu’il s’agit de motivation, ce que vous croyez compte. » Si vous croyez que vous pouvez être motivé en permanence, alors vous le serez probablement. Ayez donc foi en vous-même et en votre capacité à atteindre vos objectifs.

Que vous cherchiez désespérément la motivation ou que vous êtes sur le point de renoncer à votre gaieté. Ces trois conseils pourront vous aider.

  • Fixez-vous des objectifs réalistes.

Essayez d’atteindre quelque chose d’impossible ne peut qu’engendrer de la frustration.

  • Divisez les grands objectifs en petits morceaux plus faciles à gérer.

Cela les rend moins intimidants et permet de voir plus facilement les progrès accomplis.

  • Entourez-vous d’influences positives.

Il peut s’agir d’amis, de membres de la famille, de collègues de travail ou même de personnes appartenant à votre communauté en ligne. Les relations positives vous aideront à rester motivé même lorsque les choses se compliquent.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.