Médecine douce

La méditation Vipassana : quelle est la définition ?

« Vipassana » signifie « la vision pénétrante ».  La méditation Vipassana désigne un autre style de méditation très simplifié et très facile à réaliser. C’est une forme d’illusion qui vise à retrouver la vraie nature de l’esprit. Le principe se base notamment sur la respiration. En effet, c’est une pratique qui consiste à éveiller l’attention tout en utilisant essentiellement le souffle.

Si on résume l’histoire de la méditation Vipassana

Une des méthodes bouddhistes les plus anciennes, la méditation Vipassana trouve son origine en Inde. Disparue dans ce même pays pendant un bout de temps, cette pratique réapparaît dans les années 1970.

Satya Narayan Goenka, c’est un grand et célèbre enseignant de la méditation Vipassana. Il paraît que suite à ses violentes migraines, il a fait appel à Sayagyi U Ba Khin. C’est cette personne qui lui a appris la méthode Vipassana. Une technique très présente actuellement dans de nombreuses traditions et cultures. En effet, partout dans le monde, plusieurs centres de santé et même certaines prisons utilisent cette technique.

Les atouts médicaux de la méditation Vipassana

La méditation Vipassana développe efficacement l’attention et la concentration. Elle peut changer complètement votre vie car elle procure avant tout un vrai confort de vie (sérénité, détente et bien-être). Elle permet de calmer les angoisses et de renforcer la confiance en soi. Elle augmente la joie de vivre et élimine les doutes. Elle aide le patient à gérer ses sentiments, à maîtriser ses colères et à profiter d’un bon sommeil réparateur. Elle vous procure également la force nécessaire pour mieux faire face aux différentes pressions de la vie ou du travail. Elle assure le renforcement de vos capacités émotionnelles, organiques et psychiques. Ce qui favorise par la suite le bon fonctionnement et la santé des organes. Donc, une meilleure défense immunitaire et une excellente réponse face à différentes sortes de maladies.

Qui peut faire la méditation Vipassana ?

La posture et la respiration jouent un rôle important dans la pratique de cette formule thérapeutique. La personne qui pratique cette méditation doit parvenir à maîtriser et à discipliner son corps et son esprit. En fait, elle doit davantage se concentrer sur la purification de son esprit et l’équilibrage de son énergie.

Elle s’adresse à tout le monde et on peut la pratiquer un peu partout en solo ou en groupe. En effet, les jeunes enfants, les adolescents, les adultes et les séniors peuvent tous en pratiquer. Ceux qui souffrent de troubles psychiatriques doivent par ailleurs consulter un médecin avant de se lancer dans cette aventure. Une séance de 10 à 20 minutes par jour vous aide amplement à éliminer toutes vos tensions. Si vous êtes souvent stressé, après quelques séances de pratique, vous arriverez sûrement à retrouver votre calme. Vous vous sentirez mieux et vous trouverez facilement un sentiment de légèreté.

Articles similaires