Huile essentielle de Saro ou mandravasarotra

huile essentielle de mandravasarotra

Saro, cinnamosma fragrans ou mandravasarotra est une plante qui procure une huile très renommée dans la prévention des maladies. On lui attribue également un autre nom : Saro, qui veut dire « médication contre les sortilèges » en malgache. Traditionnellement, les gens utilisent l’huile essentielle de mandravasarotra pour prendre soin de la santé de l’organisme et la peau.Elle a des vertus extraordinaires en cas de coup de froid et augmente l’immunité en hiver. L’huile essentielle de saro se fait par distillation à vapeur de ses feuilles.

Qu’est-ce qui compose le mandravasarotra ?

L’essence de mandravasarotra est un puissant tonique cutané et un stimulant digestif efficace. Elle est davantage antiparasitaire, tonifiante, antivirale, expectorante, fortifiante, antifongique, purifiante, antipoison et antibactérienne. Elle assure également une meilleure immunité et une amélioration des voies respiratoires. Ses principales compositions sont les monoterpènes et le 1,8 cinéole.

Pourquoi s’en servir ?

L’huile essentielle de mandravasarotra est un parfait complément de traitement contre les maladies. En effet, elle supplémente les traitements de plusieurs infections habituelles :

  • cutanées comme les mycoses,
  • bactériennes et virales du système respiratoire (angines, grippes, bronchites, rhumes ou sinusites),
  • dentaires comme les abcès, les gingivites et les aphtes,
  • urinaires comme l’urétrite et la cystite),
  • et gynécologiques.

Quelles sont les différentes utilisations ?

Mélangée avec d’autres huiles essentielles (eucalyptus, clou de Girofle ou manuka) l’essence de mandravasarotra assainit l’air en diffusion. En effet, c’est un excellent purificateur d’air qui élimine les mauvaises odeurs. Elle peut aussi être adoptée localement en massage, en friction ou en bain pour soulager les fatigues. On peut accéder à la compresse froide ou chaude pour atténuer les douleurs. Elle prend soin des varices, des jambes lourdes et d’autres infections des pieds.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En inhalation ou en olfaction, associez une goutte l’huile essentielle de mandravasarotra et 1 l d’eau bouillante. Couvrez votre tête à l’aide d’une serviette ou d’un linge large et respirez le mélange.

Pour solutionner les différentes gênes respiratoires, ajoutez une seule goutte dans un verre d’eau et buvez cette préparation. Que ce soit pour l’utilisation interne ou externe, la dose maximale de cette huile est de 1 à 2 gouttes.

Est-ce qu’il y a des risques ?

La prise ou l’application de l’huile essentielle de Saro est défendue pendant toute la période de la grossesse. Son usage doit aussi être empêché durant l’allaitement sauf sur approbation du thérapeute ou sur indication du praticien.Avec cette huile très fluide, il n’y a pas essentiellement des dangers à craindre. En effet, si la dose prescrite n’est pas dépassée, il n’y a aucun de problème. Mais une utilisation excessive peut emmener des soucis : petites congestions, nausées, troubles gastriques, maux de tête et vomissements. Pour éviter les improbables risques d’allergies, effectuez toujours un test (sur le pli du coude). Car elle peut entraîner des allergies cutanées.