Histaminum, la solution homéopathique contre les allergies

pourquoi utiliser Histaminum

La souche homéopathique s’obtient à partir de l’histamine. Il s’agit d’un médiateur chimique présent dans les tissus des mammifères. Dans l’organisme, sa libération conduit à :

  • La régulation de la sécrétion des acides gastriques
  • Maintien de l’éveil et provocation de réveil
  • Une réponse du système immunitaire, notamment en cas d’hypersensibilité

Parmi les réponses immunitaires qu’elle peut provoquer, voici quelques exemples : augmentation du rythme cardiaque, contraction des muscles intestinaux, vasodilatation et bien d’autres encore. D’ailleurs, cette molécule est reconnue dans son rôle dans les réactions allergiques.

L’histamine est également présente dans certains aliments. Il existe, d’ailleurs, des aliments qui en renferment une grande quantité et qui provoquent des réactions pathologiques nommées intoxication histaminique. Les principaux symptômes sont les rougeurs du visage, les palpitations, les diarrhées ou encore les nausées. Dans le cas d’intoxication histaminique, les symptômes durent jusqu’à quelques heures et disparaissent spontanément comme ils étaient apparus.

Pour finir, voici quelques exemples d’aliments riches en histamine : le roquefort, le chocolat et la levure de bière.

Quand faut-il recourir à ce médicament homéopathique ?

Histaminum permet de traiter les réactions allergiques cutanées. Il est principalement efficace en cas d’affections comme :

  • Œdème
  • Urticaires, notamment en cas de lésion de la peau due aux radiations solaires (lucite estivale)
  • Eczéma allergique
  • Prurit
  • Démangeaisons cutanées

Toujours dans le cadre des problèmes de la peau, ce médicament homéopathique s’avère aussi utile dans les cas de dermographie cutanée. Il s’agit d’une réaction de la peau qui rougit et se tuméfie à la moindre griffure. Bien souvent, les traces et les rougeurs durent longtemps.

En outre, en cas d’œdème de Quincke faisant suite à une exposition à des éléments allergènes comme le pollen ou les poils d’animaux, Histaminum atténue les signes caractéristiques, à savoir :

  • Vertiges et étourdissements
  • Affections digestives : diarrhées, vomissements, crampes abdominales
  • Gonflement de la langue et de la gorge
  • Détresse respiratoire

Enfin, sur le plan ORL, ce remède homéopathique soigne les asthmes et les rhinites allergiques.

À quelle dose le prendre ?

Les réactions allergiques sont des pathologies qui doivent être prises au sérieux. Dès les premiers signes, il est important de bénéficier d’une prise en charge médicale rapide afin de limiter les répercussions.

En cas traitement à titre préventif, le dosage quotidien recommandé pour Histaminum est de 5 granules en 7 CH, à prendre 1 fois par jour.

En cas de crises allergiques, ce médicament homéopathique est à prendre systématiquement et de manière rapprochée. La posologie recommandée est de 3 granules en 15 CH par prise. Dès l’amélioration des symptômes, il est conseillé d’espacer les prises. Par ailleurs, quand les signes tendent à s’aggraver, il est hautement recommandé de se rapprocher d’un professionnel de santé afin de connaître le traitement à adopter.

Enfin, il convient de noter que ces informations ne remplacent pas un diagnostic et une prescription médicale. En cas de pathologies graves ou de symptômes de forte intensité, il est judicieux de se rapprocher directement d’un médecin.