Douleur aux adducteurs : comment soigner une blessure de l’adducteur ?

Situés à l’intérieur de la cuisse, les adducteurs sont des muscles qui permettent de faire des mouvements et sont utiles pour tenir le bassin correctement et dans des positions très peu confortables. Ils sont également sollicités lors des flexions ou de rotations externes de la hanche.

Cependant, ils peuvent devenir douloureux en cas de faux mouvements ou d’une séance de sport trop intense. C’est le cas des grands sportifs qui se plaignent d’élongations et de claquages.

Le point sur les adducteurs dans cet article !

Quels sont les symptômes de l’adducteur ?

Quand vous ressentez pendant l’activité physique ou après, une douleur à l’intérieur de la cuisse, c’est que vous souffrez probablement de douleurs au niveau des adducteurs ! Attention, vous avez sûrement fait un effort physique de trop ou il ne fallait tout simplement pas en faire.

Au repos, les douleurs ont tendance à disparaître et à revenir à leur moindre sollicitation, de manière encore plus douloureuse. Cette douleur est généralement due à un surmenage sportif, un mauvais étirement ou tout simplement, il s’agit d’un claquage.

Le diagnostic doit se faire cependant et de manière plus optimale avec un médecin du sport, qui fera la différence entre la jambe douloureuse et celle qui ne souffre d’aucune lésion. Ce dernier proposera une échographie qui permettra de déterminer avec exactitude les véritables causes de ces douleurs avant de vous proposer une cure adéquate.

Toutefois, quelle est la meilleure façon de guérir la douleur aux adducteurs ?

Comment soigner une blessure aux adducteurs ?

Principe largement partagé, le repos est l’arme fatale contre les douleurs aux adducteurs. C’est un réflexe de base à appliquer automatiquement quand vous sentez des douleurs. Sur ce, nous vous conseillons de limiter complétement les activités physiques et d’observer un repos de 4 semaines minimum.

Cependant, des douleurs plus aïgues sont notées chez certains, et il est important de prendre en considération certains principes pour ne plus y être confronté et de manière continue. Après les quatre premières semaines de repos, la reprise du sport doit se faire petit à petit, en évitant les mouvements brusques. La pratique du vélo ou la nage sont largement recommandées pour étirer les adducteurs tout en les renforçant.

Du coup, comment soulager la douleur des premières semaines ?

L’atteinte des adducteurs est très douloureuse à vivre, de nombreuses techniques ont cependant, vues le jour pour les atténuer et par la même occasion les prévenir. Par exemple, prendre une serviette et y mettre un bloc de glace à appliquer sur la zone impactée pendant 10 min 3 fois par jour.

Avec des huiles de massage, des applications sont également conseillées sur la partie douloureuse, et ce, a une fréquence calculée.

Des crèmes de massage sont également proposées pour diminuer les douleurs.

Par conséquent, si les douleurs persistent, allez consulter devient obligatoire !

Comment renforcer les adducteurs ?

Afin d’éviter toutes les complications qui découlent de ses adducteurs fragiles, il est intéressant de nous pencher sur des exercices ou remèdes qui permettent de bien les renforcer.

Renforcer les adducteurs en position couchée:

Garder les pieds collés au sol pour servir d’appui et allongez-vous sur le flanc, une des meilleures techniques de renforcement des adducteurs. À poser devant la jambe qui fait le mouvement.

Ensuite, levez cette jambe vers la cuisse, dans son intérieur et le plus haut possible. Changez de côté après chaque 10 répétitions.

Le renforcement des adducteurs en position debout:

Cet exercice est généralement pratiqué avec l’aide d’une bande élastique sur un support vertical qui sert d’appui, comme par exemple, une table ou une barre fixée dans le sol. Avant de démarrer, assurez-vous que votre corps est bien stabilisé et vos jambes écartées.

Ensuite, essayez de ramener la jambe attachée à l’élastique doucement vers la position initiale. Vous pouvez également alterner les positions et les jambes pour garder un meilleur équilibre.

Ce sont des exercices qui vous feront travailler les adducteurs. S’ils sont renforcés et bien travaillés, ces pratiques permettent d’avoir une meilleure posture stable pour effectuer toutes les flexions sur les articulations et tous les mouvements du quotidien.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -