Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Actualité

Dormir moins de 7H par nuit augmente votre risque d’hypertension

Les résultats de l'étude ont montré que les personnes qui dormaient moins de 7 heures par nuit avaient un risque significativement plus élevé de développer une hypertension artérielle,

Le sommeil est une fonction essentielle pour notre santé globale, et de nombreuses études ont montré l’importance d’un sommeil adéquat. Une nouvelle étude met en évidence un lien entre le manque de sommeil et l’hypertension artérielle, une condition qui peut augmenter le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Voici les conclusions de cette étude et discuterons des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer votre sommeil et réduire le risque d’hypertension artérielle.

Le lien entre le manque de sommeil et l’hypertension

Une étude récente présentée lors de la conférence annuelle de la American College of Cardiology a révélé que dormir moins de 7 heures par nuit était associé à un risque plus élevé d’hypertension artérielle. Les chercheurs ont analysé les données de 16 études réalisées entre janvier 2000 et mai 2023, impliquant plus d’un million de personnes dans six pays différents.

Les résultats de l’étude ont montré que les personnes qui dormaient moins de 7 heures par nuit avaient un risque significativement plus élevé de développer une hypertension artérielle, même après avoir ajusté les facteurs de risque démographiques et cardiovasculaires tels que le tabagisme, la pression artérielle, l’indice de masse corporelle, l’éducation, le genre et l’âge. Les personnes qui dormaient moins de 5 heures par nuit présentaient un risque encore plus élevé.

Dr. Kaveh Hosseini, le principal chercheur de l’étude, a souligné l’importance de dormir suffisamment pour maintenir la santé cardiaque. Selon lui, dormir 7 à 8 heures par nuit, comme le recommandent les experts du sommeil, serait bénéfique pour le cœur. Il a également comparé les effets du manque de sommeil à ceux du diabète et du tabagisme, qui augmentent tous deux le risque d’hypertension d’au moins 20%.

Le risque d’hypertension artérielle plus élevé chez les femmes

Une autre observation intéressante de l’étude était que le risque d’hypertension artérielle était plus élevé chez les femmes qui dormaient moins de 7 heures par nuit. Les femmes qui dormaient moins de 7 heures présentaient un risque de développer une hypertension artérielle plus élevé de 7%. Cette différence de risque entre les hommes et les femmes a été jugée statistiquement significative, bien que son importance clinique nécessite une étude plus approfondie. Les chercheurs ont suggéré que les hormones pourraient jouer un rôle dans cette disparité de risque. Les fluctuations des niveaux d’œstrogène chez les femmes peuvent influencer les schémas de sommeil et la santé cardiovasculaire de manière différente. De plus, les femmes sont plus susceptibles de connaître des perturbations du sommeil liées à des changements hormonaux pendant la menstruation, la grossesse et la ménopause. Les responsabilités de prise en charge et le stress lié au travail peuvent également affecter la qualité et la quantité de sommeil chez les femmes, contribuant ainsi à un risque accru d’hypertension.

Causes possibles du lien entre le manque de sommeil et l’hypertension

Bien que l’étude n’ait pas examiné spécifiquement les causes possibles du lien entre le manque de sommeil et l’hypertension, les chercheurs ont émis quelques hypothèses. Ils ont suggéré que le sommeil perturbé lui-même pourrait être responsable, ainsi que d’autres facteurs tels que les troubles du sommeil tels que l’apnée du sommeil, la dépression, l’anxiété, l’utilisation de certains médicaments, l’alcool, les quarts de nuit, la suralimentation ou d’autres habitudes de vie.

La perturbation du sommeil peut influencer le système nerveux sympathique, qui est responsable de la régulation de la pression artérielle. Un sommeil insuffisant peut augmenter l’activité du système nerveux sympathique, provoquant ainsi une élévation de la pression artérielle. De plus, le manque de sommeil peut également entraîner une augmentation de l’inflammation et des niveaux de stress, qui sont tous deux liés à l’hypertension.

Améliorer le sommeil pour réduire le risque d’hypertension

Si vous avez du mal à dormir suffisamment ou si vous souhaitez améliorer la qualité de votre sommeil, voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

1. Établissez une routine de sommeil régulière

Essayez de vous coucher et de vous réveiller à la même heure chaque jour, même les week-ends. Cela aidera à réguler votre horloge interne et à améliorer la qualité de votre sommeil.

2. Créez un environnement propice au sommeil

Assurez-vous que votre chambre est sombre, calme et fraîche. Éliminez les sources de bruit et de lumière autant que possible. Utilisez des rideaux occultants, des bouchons d’oreilles ou un masque pour les yeux si nécessaire.

3. Limitez les stimulants avant le coucher

Évitez les boissons contenant de la caféine ou des stimulants similaires quelques heures avant d’aller vous coucher. Évitez également les activités stimulantes, comme regarder la télévision ou utiliser des appareils électroniques, juste avant de vous coucher.

4. Adoptez une routine de relaxation avant le coucher

Mettez en place une routine de relaxation pour signaler à votre corps qu’il est temps de se détendre et de se préparer au sommeil. Cela peut inclure des activités telles que la lecture d’un livre, la méditation, la pratique de la respiration profonde ou des étirements doux.

5. Évitez les siestes prolongées

Si vous avez du mal à dormir la nuit, évitez les siestes prolongées pendant la journée. Si vous avez besoin de faire une sieste, limitez-la à 20 à 30 minutes et évitez de la faire trop tard dans la journée.

6. Faites de l’exercice régulièrement

L’exercice régulier peut aider à améliorer la qualité du sommeil. Essayez de faire de l’exercice pendant la journée, mais évitez de le faire trop près de l’heure du coucher, car cela peut rendre plus difficile l’endormissement.

7. Évitez les repas lourds avant le coucher

Évitez les repas lourds, riches en graisses et difficiles à digérer avant d’aller vous coucher. Optez plutôt pour des repas légers et équilibrés qui favorisent une digestion facile.

8. Consultez un professionnel de la santé

Si vous avez des problèmes persistants de sommeil ou si vous pensez être atteint d’un trouble du sommeil, il est important de consulter un professionnel de la santé. Un spécialiste du sommeil pourra vous aider à diagnostiquer et à traiter tout problème sous-jacent qui pourrait affecter votre sommeil.

Il existe un lien clair entre le manque de sommeil et l’hypertension artérielle. Il est important de prendre des mesures pour améliorer votre sommeil afin de réduire le risque d’hypertension et de maintenir une bonne santé cardiaque. En adoptant de bonnes habitudes de sommeil et en cherchant à résoudre les problèmes de sommeil sous-jacents, vous pouvez favoriser un sommeil réparateur et réduire les risques pour votre santé.

 

 

5/5 - (9 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi