Définition de la synchronisation des ondes cérébrales

synchronisation des ondes cérébrales

La synchronisation des ondes cérébrales est une technique d’entraînement mental. D’après elle, l’être humain peut synchroniser les ondes de son hémisphère droit avec celles du gauche.

Il y a 4 fourchettes d’ondes cérébrales. La fourchette de l’onde delta, de l’onde bêta, de l’onde alpha et de l’onde thêta.

L’onde delta se trouve entre 0,5 et 4 Hz. Elle correspond au sommeil profond sans rêves.

L’onde thêta est entre 4 à 7 Hz. Elle correspond à la relaxation profonde en plein éveil. C’est atteint par les personnes expérimentées à la méditation.

L’onde alpha se situe entre la fréquence de 8 et 13 Hz. Celle-ci correspond à la relaxation légère et à l’éveil calme.

Quant à l’onde bêta, sa fréquence de 14 Hz et plus correspond aux activités courantes.

Origine de la théorie

La première évocation de cette théorie était en 1934. Robert Monroe créa ensuite dans les années 1960 son laboratoire de recherche dans l’Institut Monroe. Le laboratoire est spécialisé dans l’étude de la synchronisation des ondes cérébrales. Les chercheurs ont ainsi conclu aux effets bénéfiques de certains sons et fréquences sur le cerveau. C’est grâce à ces découvertes d’une cinquantaine de combinaisons. Robert Monroe a breveté ce procédé en 1975. Il a également conçu le hemi-synch. C’est un outil très utilisé par beaucoup de professionnels de santé pour son effet relaxant.

Robert Monroe est un ingénieur de son de nationalité américaine.

Les médecins, les psychologues et d’autres types de professionnels de santé peuvent recourir à cette technique.

Les effets positifs procurés à l’organisme

Son application procurerait un bien-être et une meilleure performance intellectuelle et mentale. C’est dû aux effets synergiques de la créativité du cerveau droit et la logique du cerveau gauche.

Elle permet ainsi de réduire l’anxiété, améliorant alors la gestion et la perception du stress.

Elle est également utilisée dans le domaine de la motivation notamment dans les entraînements mentaux.  Elles développent psychologiquement et spirituellement les pratiquants. Ainsi, ils pourront atteindre des ondes bénéfiques. Une personne entraînée pourra atteindre la phase thêta en cas de trouble de sommeil. Il sera alors conduit au sommeil et à la détente. Le trouble déficitaire de l’attention est améliorable par l’atteinte de la phase Bêta.

Déroulement d’une séance de synchronisation des ondes cérébrales

La durée d’une séance en général est d’environ 30 minutes. On peut le faire avec ou sans assistance. La pratique se fait à l’aide des enregistrements sonores. On peut également utiliser l’appareil à battements binauraux ou stimulateurs audiovisuels ou Mind Machines.  Appareil qu’on peut trouver sur Internet ou chez les praticiens. Il contient plusieurs programmes comme la créativité, la concentration et la relaxation. Ainsi, chacun choisit le programme qui lui convient. Ce sont les professionnels qui choisissent lorsqu’elle est utilisée à des fins comme un traitement additionnel.

Quant à l’endroit, elle varie selon la situation et la préférence de chaque individu.