Comment réduire et prévenir l’eczéma naturellement ?

L’eczéma est un groupe d’affections cutanées qui touche plusieurs millions de personnes de tous les âges dans le monde. Le plus souvent, on le reconnaît par une peau enflammée ou irritée. Le type le plus répandu est la dermatite atopique. Jusqu’à présent, aucun traitement n’est déclaré pour guérir complètement de cette dermatose prurigineuse. Il est pourtant possible de soulager les symptômes, parfois inconfortables et très désagréables. Zoom sur cette maladie allergique.

Eczéma : les causes et les facteurs de risque

Les professionnels de santé, notamment les dermatologues, ne savent pas exactement l’origine de l’eczéma. Cependant, il existe différents facteurs qui le rendent plus probables, dont :

  • Les infections cutanées, particulièrement celles qui proviennent des champignons, dont la mycose.
  • Les infections respiratoires, dont l’asthme.
  • Le contact direct de la peau avec des produits agressifs ou irritants, dont les cosmétiques, les parfums, les détergents, les savons, les tissus rugueux.
  • La sueur.
  • Un allergène aux poils d’animaux, les plantes, certains aliments, etc.
  • Les problèmes émotionnels à l’instar du stress, les dépressions, la nervosité, l’anxiété, etc.
  • Le fait de sécher et de tremper la peau trop souvent.
  • Le climat humide et chaud.
  • Une température trop chaude ou trop froide.

Comment savoir si vous souffrez de l’eczéma ?

Les principaux symptômes de l’eczéma sont les éruptions cutanées. Ces dernières se produisent généralement sur le visage et le dos des genoux, mais on en trouve aussi sur les pieds, l’avant-bras, les poignets et les mains.

Un autre signe de l’eczéma est une peau très sèche, squameuse et épaisse. Chez ceux qui ont une peau foncée, cette pathologie cutanée peut affecter les pigments de la peau. La zone touchée peut donc devenir plus foncée ou plus claire. Chez les personnes à la peau claire, la partie atteinte commence d’abord à rougir, puis elle brunit.

Malheureusement, aucun test ne peut diagnostiquer l’eczéma. Pour pouvoir le détecter, le dermatologue passe par trois étapes. Tout d’abord, il examine la peau pour savoir s’il s’agit d’une simple éruption cutanée, comme l’acné. Ensuite, il vous pose différentes questions, allant de vos antécédents familiaux à vos diverses allergies et intolérances alimentaires. En fonction de vos réponses dépendra la 3e étape qui consiste à rechercher les irritants ou les déclencheurs de votre eczéma. Dans ce cas de figure, des tests d’allergie vous seront prescrits.

Comment traiter l’eczéma ?

L’eczéma fait partie de ces pathologies incurables. Néanmoins, il existe des remèdes qui agissent positivement sur les symptômes. On peut citer entre autres :

  • Les lotions et les crèmes hydratantes : elles ont la capacité d’hydrater la peau et d’atténuer les inflammations.
  • Les crèmes d’hydrocortisone et antihistaminiques : ces produits peuvent aider à prévenir les gonflements, les démangeaisons et les rougeurs.
  • Les crèmes à base de corticostéroïdes pour calmer l’inflammation.

Ces solutions sont à appliquer directement sur les zones touchées. Bien évidemment, votre médecin vous conseillera de respecter la fréquence appropriée à la gravité de la maladie.

Un autre traitement efficace contre l’eczéma également est de rétablir l’équilibre interne, surtout si la maladie est causée par une substance consommée. Il consiste à soigner les intestins pour éviter leur fermentation, donc d’éviter le déséquilibre de la flore intestinale. Pour ce faire, le médecin prescrit au patient généralement des suppléments en probiotiques et glutamines.

Comment prévenir l’eczéma ?

Vous pouvez prévenir l’eczéma et empêcher qu’il s’aggrave à l’aide de ces conseils :

  • Hydratez bien votre peau : boire la quantité d’eau nécessaire au quotidien ne suffit pas, il faut aussi appliquer de la lotion ou de la crème hydratante sur la peau. Privilégiez les huiles végétales comme hydratant. Notamment, l’huile de kanuka, l’huile d’onagre et l’huile de bourrache ont été prouvées efficaces pour calmer les symptômes de l’eczéma.
  • Faites attention au changement brusque de la température. Si vous le pouvez, il faut l’éviter. Gardez plutôt votre maison confortablement fraîche.
  • Prenez le temps de vous relaxer pour diminuer votre taux de stress. Il est également conseillé de pratiquer une activité physique ou de la méditation pour gérer les crises émotionnelles et améliorer la circulation.
  • Évitez les tissus rêches comme la laine. Favorisez plutôt le coton.
  • N’utilisez que des cosmétiques bios et des produits ménagers non agressifs.
  • Évitez ou limitez les aliments allergisants, mais consommez plus d’aliments riches en probiotiques. Aussi, la vitamine A et les acides gras oméga 3 assurent une meilleure protection aux cellules de la peau comme ils garantissent une bonne hydratation. Ce qui permet de prévenir l’eczéma.
* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -