Astuces et conseils pour atténuer les démangeaisons ou le feu après le rasage

Cet article explique pourquoi la peau démange ou brûle après le rasage et donne des conseils pratiques et faciles pour l'éviter.

Le rasage peut irriter la peau, ce qui peut entraîner des démangeaisons et des bosses rouges douloureuses. Les démangeaisons après le rasage peuvent être un signe de feu du rasoir ou de folliculite. Un rasage incorrect, l’utilisation d’un rasoir émoussé ou le rasage d’une zone sensible de la peau peuvent provoquer une irritation de la peau.

L’utilisation de produits de rasage contenant des parfums artificiels et des produits chimiques puissants, comme l’alcool, peut irriter la peau et contribuer aux démangeaisons.
On peut se raser pour des raisons esthétiques, hygiéniques ou personnelles. Quelle que soit la motivation, le rasage constitue un moyen efficace et effectif d’éliminer les poils du corps. Cet article explique pourquoi la peau démange après le rasage et comment l’éviter.

Feu du rasoir, boutons de rasoir et folliculite

Le rasage avec un rasoir peut irriter la peau ou provoquer des poils incarnés, ce qui peut entraîner un feu du rasoir ou une folliculite :

Brûlure du rasoir et bosses

Avoir des démangeaisons après le rasage peut être un signe de feu du rasoir ou de folliculite. Le feu du rasoir est un type d’irritation de la peau qui se développe immédiatement après le rasage. De mauvaises techniques de rasage peuvent irriter la peau, provoquant des plaques de bosses rouges et des démangeaisons. Le feu du rasoir ne signifie pas nécessairement que la peau est infectée. Il peut se produire lorsque les gens se rasent à sec, c’est-à-dire sans utiliser de crème ou de gel. Les boutons du rasoir se développent également après le rasage. Cependant, ils sont le résultat de poils incarnés.

Folliculite

Les démangeaisons après le rasage peuvent également être un signe de folliculite. Il s’agit d’une affection cutanée résultant d’une infection bactérienne, fongique ou, plus rarement, virale du follicule pileux situé sous la peau. Elle se traduit souvent par des taches rouges ressemblant à de l’acné et par des démangeaisons et des douleurs. La bactérie Staphylococcus aureus est souvent à l’origine de la folliculite. Certaines personnes sont plus sujettes à la folliculite que d’autres. Se raser dans le sens inverse de la pousse des poils peut augmenter le risque de folliculite.

Comment éviter feu du rasage et démangeaison

Le rasage peut irriter les follicules pileux. Se raser avec un rasoir sale et à contre-courant peut introduire des bactéries dans les follicules pileux, ce qui peut entraîner une infection. Le feu du rasoir, les boutons du rasoir et la folliculite peuvent techniquement affecter n’importe quelle partie du corps. Cependant, ils se développent généralement sur les zones de peau que les gens rasent fréquemment, comme les jambes, le pubis et le visage.

Éviter les problèmes dans des zones spécifiques

Les zones très sensibles, comme la région pubienne et le visage, peuvent être irritées plus souvent que les jambes et la poitrine. Cette section aborde les effets du rasage et la façon de traiter les irritations cutanées dans différentes zones du corps.

Jambes

L’application d’une crème hydratante apaisante pourrait aider à traiter le feu du rasoir sur les jambes. La peau des jambes est moins sensible que certaines autres zones, comme la région pubienne.

Cependant, les gens peuvent développer un feu de rasoir sur leurs jambes s’ils :

se rasent trop vite ou trop souvent
utilisent un vieux rasoir
se rasent dans le sens contraire du poil ou trop près de la peau
utilisent des produits de rasage contenant des produits chimiques agressifs.

Pour éviter le feu du rasoir sur les jambes, il faut

en appliquant une compresse froide immédiatement après le rasage pour soulager l’irritation et réduire l’inflammation
éviter de se raser les jambes jusqu’à ce que la peau soit guérie
utiliser une crème hydratante apaisante, comme celle qui contient de l’aloe vera ou du beurre de karité
calmer l’inflammation avec des pommades topiques, comme la crème à l’hydrocortisone et des antibiotiques, si un médecin a diagnostiqué une folliculite.
Il ne faut jamais se raser les jambes lorsqu’elles sont sèches. L’utilisation de crèmes et de gels de rasage doux permet de maintenir la peau hydratée.

Poils du pubis

La peau de la zone pubienne est très sensible, il faut donc faire attention lorsque l’on se rase dans cette zone. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la peau de la région pubienne est sujette aux irritations. La zone de l’aine est sujette à une humidité excessive et à des frottements, ce qui peut entraîner une irritation de la peau. Cela est particulièrement problématique par temps chaud. Les poils qui poussent dans cette zone sont plus épais, plus bouclés et plus grossiers que la plupart des autres poils du corps, ce qui peut les rendre plus susceptibles de pousser vers l’intérieur.Les gens peuvent également raser cette zone souvent car les poils pubiens ont tendance à pousser rapidement. Un rasage trop fréquent peut irriter la peau.

Les conseils suivantes permettent de prévenir les irritations cutanées lors du rasage des poils pubiens :

– Utilisez soigneusement une paire de ciseaux ou une tondeuse pour couper autant de poils que possible avant le rasage.
– Trempez la zone dans de l’eau chaude pour adoucir la peau et les poils.
– Appliquez une crème ou un gel à raser apaisant.
– Tenez délicatement la peau d’une main.
– Rasez lentement dans le sens de la pousse du poil, le poil pubien pousse vers les organes génitaux.
– Une fois le rasage terminé, rincez la zone à l’eau chaude et séchez-la avec une serviette propre.

Appliquez une crème hydratante sans parfum, pour éviter toute irritation. Les personnes à la peau sensible peuvent envisager d’utiliser une tondeuse électrique car la lame est plus éloignée de la peau que les lames de rasoir traditionnelles.

Visage

Se rincer à l’eau chaude avant de se raser peut aider à adoucir la peau. Les poils du visage masculin ont tendance à pousser à un angle faible près de la peau, ce qui peut augmenter le risque de poils incarnés et d’irritation de la peau. La pseudofolliculite de barbe est une affection où les poils de barbe se recourbent vers l’intérieur et pénètrent dans la peau, ce qui entraîne une inflammation. Bien que cette affection touche généralement le visage et le cou, elle peut apparaître dans d’autres zones.

Conseils pour le rasage des poils du visage :

Adoucir la peau et les poils avec de l’eau.
Appliquez la crème à raser et laissez-la reposer sur la peau pendant 2 à 3 minutes.
Rasez dans le sens de la pousse du poil.
Rincez le rasoir après chaque passage.
Après le rasage, rincez le visage à l’eau froide.
Appliquez une crème hydratante et un écran solaire.

Le dermatologue recommande également de ranger les rasoirs dans un endroit sec. Laisser un rasoir sur une surface humide, comme dans la douche ou à côté du lavabo, peut permettre aux bactéries de se développer sur les lames. Le risque que des bactéries pénètrent dans la peau et provoquent des irritations est alors plus élevé.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -