7 causes du mal de dos le matin au réveil et comment y remédier

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles une personne peut avoir mal au dos au réveil. Certaines possibilités sont décrites ci-dessous.

Le fait de se réveiller avec un mal de dos indique souvent un problème lié à la posture de sommeil, au matelas ou aux oreillers. Cependant, le mal de dos matinal peut parfois être le symptôme d’un problème de santé. Se réveiller avec un mal de dos peut ralentir le début de la journée. Déterminer la cause de la douleur peut l’aider à identifier les moyens de gérer le problème et de se réveiller avec des matins plus sereins.
Voici quelques-unes des causes possibles du mal de dos au réveil, ainsi que les options de traitement associées. Lisez la suite pour découvrir des conseils sur la façon de soulager le mal de dos et savoir quand contacter un médecin.

Pourquoi ai-je mal au dos quand je me réveille ?

Le mal de dos peut être de courte durée (aigu) ou durer plus de 12 semaines (chronique). La plupart des douleurs dorsales sont aiguës et s’améliorent après quelques jours grâce à des soins à domicile appropriés. Si la douleur persiste, une personne peut avoir besoin de contacter un médecin pour déterminer s’il y a une cause sous-jacente.
Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles une personne peut avoir mal au dos au réveil. Certaines possibilités sont décrites ci-dessous.

1 Discopathie dégénérative

Avec l’âge, l’usure naturelle des vertèbres et des disques du dos peut entraîner un rétrécissement du canal rachidien lombaire. Les médecins appellent ce rétrécissement « arthrite vertébrale » ou « discopathie dégénérative » (DD). La discopathie dégénérative peut comprimer les nerfs rachidiens, entraînant des douleurs, des raideurs et une réduction de la mobilité qui affectent généralement le bas du dos ou le cou. La douleur peut aller de légère à très forte et peut irradier vers d’autres parties du corps. Les symptômes peuvent être pires le matin et peuvent même interférer avec le sommeil.

Les autres symptômes possibles d’une DD sont les suivants:

– une faiblesse des muscles des jambes ou un pied tombant
– engourdissement et picotements dans les bras et les jambes
– une douleur qui peut s’aggraver en s’asseyant, en soulevant des objets ou en se penchant.
– une douleur qui s’atténue en marchant, en bougeant ou en changeant de position.

Traitement de la discopathie dégénérative

Les options de traitement d’une DD comprennent

– la prise d’analgésiques
– l’application de poches de glace et de chaleur
– le port temporaire d’un corset dorsal
– suivre une thérapie physique
– essayer des thérapies alternatives, comme l’acupuncture ou la chiropractie.

Si les symptômes sont graves, le médecin peut recommander une intervention chirurgicale, telle qu’un remplacement de disque ou une fusion vertébrale.

2 Fibromyalgie

Les douleurs et les raideurs matinales du dos sont des symptômes courants de la fibromyalgie. Il s’agit d’un trouble chronique qui peut provoquer des douleurs et une sensibilité dans de nombreuses parties du corps.

Les autres symptômes possibles de la fibromyalgie sont les suivants:

– la fatigue
– des difficultés à dormir
– des problèmes de mémoire et de concentration, que l’on appelle parfois « brouillard de la fibromyalgie ».
– maux de tête
– syndrome du côlon irritable
– engourdissement et picotements dans les bras et les jambes.

Traitement de la fibromyalgie

Le traitement de la fibromyalgie dépend des symptômes de la personne, mais il comprend généralement les éléments suivants

– des analgésiques
– des médicaments anti-inflammatoires
– des changements de mode de vie, tels que :
◦ faire de l’exercice régulièrement
◦ une bonne alimentation
◦ apporter des changements appropriés à l’environnement de travail

– les thérapies complémentaires, qui peuvent inclure :
◦ la massothérapie
◦ l’acupuncture
◦ des traitements chiropratiques

Voici quelques mesures que les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent prendre pour réduire les douleurs dorsales matinales :

– faire des exercices d’étirement avant de sortir du lit, par exemple en ramenant les genoux vers la poitrine ou en tendant chaque bras devant et en travers du corps.
– prendre une douche chaude immédiatement après être sorti du lit pour favoriser la circulation et relâcher les muscles tendus
– s’assurer que la chambre à coucher est à une température confortable
– utiliser des oreillers pour positionner le corps de manière à minimiser la tension sur le dos.

3 Faire trop d’exercice la veille

L’exercice régulier peut aider à renforcer le dos et à réduire le mal de dos. Cependant, l’excès d’exercice à la salle de sport ou lors de la pratique d’un sport peut entraîner des douleurs et des raideurs dorsales matinales. Il est important qu’une personne fasse attention à sa posture pendant et après toute activité physique intense. Un échauffement et un refroidissement appropriés peuvent également contribuer à réduire les douleurs dorsales et les raideurs musculaires du lendemain.

Traitement de l’excès d’effort

Les mesures suivantes peuvent aider à soulager les symptômes du mal de dos lié à l’exercice physique :

– appliquer des compresses chaudes ou froides sur la zone affectée
– prendre des anti-inflammatoires en vente libre, comme l’ibuprofène et le naproxène.

4 Sortir du lit de façon inappropriée

La façon dont une personne se lève du lit peut jouer un rôle essentiel dans la prévention des douleurs matinales. Même si une personne est bien reposée, se lever trop rapidement ou se pencher trop en avant en sortant du lit peut exercer une pression sur le dos. Pour réduire le risque de douleurs et de raideurs dorsales matinales, une personne devrait suivre les étapes suivantes :

– Commencez par vous déplacer lentement vers le bord du lit.
– En utilisant les bras comme levier, mettez-vous en position assise, les jambes pendant sur le côté du lit.
– Après avoir pris quelques secondes pour s’adapter à cette position, posez lentement les pieds sur le sol et levez-vous.

5 Mauvaise posture de sommeil

Certaines postures de sommeil peuvent exercer une pression supplémentaire sur le bas du dos, les hanches et le cou.
Il n’est pas toujours nécessaire de modifier complètement sa position de sommeil habituelle pour soulager le mal de dos. Au lieu de cela, une personne peut placer des oreillers autour de son corps pour un soutien supplémentaire pendant qu’elle dort dans la position qu’elle trouve la plus confortable.
Par exemple :

– Les dormeurs dorsaux peuvent essayer de placer un oreiller sous leurs genoux pour mieux aligner la colonne vertébrale et réduire les douleurs lombaires.
– Les personnes qui dorment sur le côté ont intérêt à placer un oreiller entre leurs jambes pour mieux aligner leurs hanches et leur colonne vertébrale.
– Les personnes qui dorment sur le ventre peuvent placer un oreiller sous leur abdomen pour réduire la courbure du bas du dos.

Si les symptômes d’une personne ne s’améliorent pas avec l’utilisation d’oreillers, elle doit envisager d’autres causes potentielles de mal de dos matinal.

6 Matelas mal supporté

Les matelas qui ne supportent pas entièrement le poids ou la morphologie d’une personne peuvent entraîner des douleurs dorsales matinales. Les fabricants recommandent généralement aux gens de remplacer leur matelas tous les dix ans environ. Les signes indiquant qu’un matelas a besoin d’être remplacé peuvent être un affaissement visible ou des indentations à l’endroit où la personne a dormi. Lors de l’achat d’un nouveau matelas, il est important de choisir un matelas à la fois confortable et offrant un soutien total. Certains fabricants offrent une période d’essai prolongée qui permet à une personne de retourner un matelas après plusieurs semaines ou mois si elle n’est pas entièrement satisfaite du produit.

7 Grossesse

La douleur au bas du dos est un problème courant. La douleur au bas du dos est une affection musculo-squelettique courante pendant la grossesse, et elle peut survenir le matin. La prévalence des douleurs lombaires pendant la grossesse varie entre 30 et 78 %.
De nombreuses raisons expliquent les douleurs lombaires pendant la grossesse, notamment :

– la libération accrue d’hormones, dont la relaxine et la progestérone, qui assouplissent les ligaments pelviens et les articulations, réduisant potentiellement le soutien du dos
– le poids supplémentaire du fœtus qui nécessite un soutien supplémentaire du dos
– le centre de gravité de la personne se déplace vers l’avant en raison de la croissance du fœtus.
Les douleurs dorsales associées à la grossesse disparaissent généralement. après l’accouchement. L’exercice physique peut diminuer la gravité des maux de dos pendant la grossesse, mais ne diminue pas la probabilité de souffrir de maux de dos pendant la grossesse.

Comment soulager les douleurs lombaires

Si le mal de dos ne s’améliore pas de lui-même, une personne peut trouver un soulagement en utilisant une ou plusieurs des méthodes ci-dessous :

– Soulagement de la douleur en vente libre comme des anti-inflammatoires non stéroïdiens

– Relaxants musculaires : Ces médicaments sur ordonnance détendent les muscles tendus et peuvent aider à soulager les douleurs musculaires du dos. Cependant, une étude de 2021a révélé que les relaxants musculaires sont généralement inefficaces pour les douleurs lombaires chroniques et que leur utilisation à long terme peut augmenter le risque d’effets secondaires. Une personne qui envisage de prendre des relaxants musculaires devrait en discuter avec son médecin.

– Thérapie par le chaud et le froid : L’application de poches de chaleur ou de glace sur le bas du dos peut réduire la douleur et l’inflammation et aider à améliorer les mouvements.

– Étirements doux : Les étirements doux peuvent soulager la douleur et améliorer la mobilité dans le bas du dos. Cependant, on doit d’abord en discuter avec son médecin pour s’assurer que les étirements n’aggravent pas ses symptômes.

Quand contacter un médecin

Une personne doit contacter un médecin si son mal de dos matinal ne s’améliore pas avec les mesures d’autogestion de la santé. Il est important de demander rapidement un traitement médical en cas de douleur intense qui interfère avec les mouvements et les activités quotidiennes. Une personne doit également consulter un médecin dès que possible si le mal de dos s’accompagne de l’un des symptômes suivants:

– problèmes d’intestin ou de vessie
– engourdissement ou faiblesse des bras ou des jambes
– essoufflement
Dans certains cas, le médecin peut recommander des tests pour aider à identifier la cause sous-jacente du mal de dos. Il peut s’agir d’études de conduction nerveuse ou d’examens d’imagerie, tels que des radiographies ou des tomodensitogrammes.

 

Se réveiller avec un mal de dos est souvent le résultat des habitudes de sommeil ou d’un effort excessif du corps pendant une activité physique. Cependant, le mal de dos matinal peut également être le symptôme de certaines pathologies, comme la fibromyalgie et de DD. On doit consulter un médecin si le mal de dos ne s’atténue pas avec des mesures d’autogestion de la santé, comme essayer une autre position de sommeil ou un nouveau matelas. Il est également important de contacter un médecin en cas de douleurs dorsales sévères qui limitent les mouvements ou la capacité à effectuer les activités quotidiennes.

 

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -