5 techniques de relaxation pour apaiser la fatigue oculaire

Vous avez regardé un écran toute la journée et vos yeux commencent à être secs et fatigués. Vous les frottez, mais cela ne sert à rien. Bientôt, vous commencez à avoir mal à la tête. Vous n’êtes pas le seul. Selon l’AOF (Association des Optométristes en France), près de 60 % des Français souffrent d’une certaine forme de fatigue oculaire numérique.  Mais il y a de l’espoir ! Découvrez ces cinq techniques de relaxation qui peuvent vous aider à soulager votre fatigue visuelle et vos maux de tête.

Sophrologie :

La sophrologie est une technique de réduction du stress basée sur la pleine conscience qui combine des éléments de méditation, des exercices de respiration et de visualisation. Une étude récente a révélé que la sophrologie peut aider à réduire la fatigue visuelle et à améliorer les symptômes de la fatigue oculaire numérique. Pour l’essayer vous-même, trouvez un endroit confortable où vous asseoir ou vous allonger. Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Une fois que vous vous sentez détendu, visualisez un endroit calme et paisible. Passez-y quelques minutes avant d’ouvrir les yeux. Vous pouvez pratiquer la sophrologie pendant quelques minutes chaque jour ou selon vos besoins.

Yoga des yeux :

Puisque 60 % des Français souffrent de fatigue oculaire numérique parce qu’ils passent trop de temps à regarder des écrans. Les symptômes comprennent la sécheresse oculaire, une vision floue et des maux de tête. Il existe pourtant un moyen simple de soulager ces symptômes : le yoga des yeux. Le yoga des yeux est une série d’exercices qui peuvent être pratiqués partout et à tout moment. L’objectif est d’offrir à vos yeux une pause après avoir fixé des écrans et de réduire la tension musculaire. Certains exercices consistent à cligner rapidement des yeux pendant 30 secondes, à regarder de haut en bas ou d’un côté à l’autre, et à faire tourner les yeux en cercle. En plus de soulager la fatigue oculaire numérique, ces exercices peuvent également contribuer à prévenir les maux de tête.

Automassage :

Grâce à l’automassage, vous pouvez soulager les symptômes de la fatigue oculaire en un rien de temps, où que vous soyez. Il suffit de frotter vos mains l’une contre l’autre jusqu’à ce qu’elles soient chaudes, puis de masser doucement vos tempes dans un mouvement circulaire. Vous pouvez aussi masser le contour de vos yeux en appuyant vos pouces sur les orbites et en faisant de petits cercles. Pour un soulagement supplémentaire, essayez d’appliquer une compresse chaude sur votre front pendant plusieurs minutes. La combinaison de la chaleur et de la pression aidera à soulager les tensions et les maux de tête. La prochaine fois que vous aurez mal aux yeux ou à la tête, faites-vous un automassage rapide et facile.

Palming :

Si vous passez beaucoup de temps à regarder un écran d’ordinateur, vous connaissez peut-être les symptômes de la fatigue oculaire : vision floue, maux de tête et sécheresse oculaire. Une façon de soulager ces symptômes est de pratiquer la technique de la « paume ». Pour cela, il suffit de frotter vos mains l’une contre l’autre jusqu’à ce qu’elles soient chaudes, puis de les placer sur vos yeux fermés. La chaleur et l’obscurité aident à détendre les muscles autour des yeux et à soulager les céphalées de tension. Le palming peut également contribuer à réhydrater vos yeux en augmentant la production de larmes. Si vous souffrez régulièrement de fatigue oculaire ou de maux de tête, essayez d’ajouter quelques minutes de palming à votre routine quotidienne. Vous pourriez être surpris de la différence que cela fait.

Gymnastique oculaire :

Les exercices de gymnastique oculaire permettent de renforcer les muscles autour des yeux et d’améliorer la circulation sanguine. Ils peuvent être pratiqués n’importe où et ne prennent que quelques minutes.

L’exercice du stylo, par exemple, consiste à regarder un objet au loin, puis à se concentrer sur un objet proche, et enfin à faire des allers-retours entre les deux objets. Cela permet de rompre la monotonie de la fixation d’un seul point et de détendre les muscles oculaires. L’exercice de l’alphabet est similaire, mais au lieu de déplacer les yeux d’avant en arrière, le focus se déplace de haut en bas dans un mouvement de balayage. Ces deux exercices contribuent à réduire la fatigue oculaire et les maux de tête dus à la tension en donnant aux muscles oculaires une pause bien nécessaire.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.