Viande rouge et problèmes cardiaques : les infos à connaître.

Toutes les nourritures ne sont pas digérées d’une même vitesse par le système digestif. Certaines passent plus rapidement que d’autres. Parmi les aliments qui sont considérés comme plutôt lourds pour la digestion, il y a la viande rouge. Et pourtant, elle fait partie des aliments très prisés au quotidien. Gouteux et permettant de concocter plusieurs types de plats, elle est pourtant pointée du doigt comme étant à l’origine des problèmes cardiovasculaires. Il est alors nécessaire de bien s’en informer.

Une affirmation soutenue par des études.

Le fait que la viande rouge soit difficile à être digérée et étant à l’origine de plusieurs maladies cardiovasculaires n’est pas une affirmation gratuite. Malgré le fait qu’elle soit succulente cuite, grillée, crue, en carpaccio ou encore séchée, une consommation trop régulière n’est pas conseillée.

Une étude aux États-Unis :

La revue American Heart Association a déjà fait une publication à ce sujet. Avant cela, des scientifiques ont fait appel à plus de 3 900 personnes âgées de 65 ans et plus. Ils les ont interviewés et analysés. Le but de cette étude était de faire un rapport de leur consommation en viande. Les résultats de l’analyse de leurs sangs, pris à jeun ont affirmé que les personnes qui consomment plus de viande blanche, sont moins exposées aux risques de maladies cardiovasculaires. Par contre, les risques sont plus élevés pour celles qui consomment la viande rouge. Elles seraient plus exposées aux troubles cardiovasculaires athérosclérotiques. Ceux-ci se manifestent par l’entassement de dépôts de graisses ou plus connu sous le nom de cholestérol au niveau des parois des artères.

Une étude en Grande-Bretagne :

Une autre étude a été faite par une équipe de l’Université Queen Mary à Londres. Elle a été réalisée avec 20 000 participants. Là encore, les résultats sont clairs, les individus qui consomment plus de viande rouge ont les artères plus saturées que ceux qui en prennent moins ou pas. L’étude a également démontré comment cet aliment dégrade la fonction cardiaque.

Les scientifiques qui ont établi cette analyse ont même suggéré le remplacement des protéines animales par des protéines végétales. Cela permettrait de prévenir les risques des troubles cardiaques.

Les effets d’une surconsommation de viande rouge sur le système cardiovasculaire.

L’excès de viande rouge a des effets négatifs divers sur l’organisme, notamment sur le système cardiovasculaire. Au total, ils sont 3.

Dans un premier temps, les scientifiques ont fait une évaluation par RMC ou résonance magnétique cardiovasculaire. Le but était de faire un mesurage du volume des ventricules et d’évaluer sa capacité de pompage.

Dans un deuxième temps, une analyse radiomique est faite pour mieux déterminer la forme et la texture du muscle cardiaque. L’usage de cette méthode vise à obtenir des données détaillées d’images cardiaques.

Dans un troisième temps, l’étude s’est portée à voir de près la souplesse des vaisseaux sanguins.

Pour avoir de résultats fiables, les scientifiques ont pris en considération des paramètres comme le sexe, l’éducation, l’hygiène de vie, l’âge, et tout ce qui pourrait impacter les résultats.

En conclusion, les études ont permis d’affirmer que la consommation excessive de viande rouge rend les risques plus marqués. Les personnes qui en prennent plus que les autres ont donc des résultats imageries plus problématiques. Elles ont des ventricules plus petits, une rigidité artérielle plus importante, et tous les signes d’une santé cardiovasculaire fragile.

Viande rouge et risques pour la santé, que devrions-nous comprendre ?

Veau, agneau, cheval, chèvre, mouton, bœuf, etc., ce sont les principales ressources de viande rouge. Celles-ci sont particulièrement riches en vitamines, en protéines et en fer. Elles sont également pourvues de gras saturés qui accroissent le taux de mauvais cholestérol dans le sang (LDL). Par conséquent, elles s’entassent au niveau des artères et les bouchent. Cela engendre des troubles au niveau du système cardiovasculaire.

En outre, il est aussi nécessaire de noter que la viande rouge fait partie des aliments les plus difficiles à digérer. En effet, le système digestif met environ 5 heures pour la digérer entièrement alors que les légumes et les fruits se digèrent en moins d’une heure. Cela fatigue de plus  l’appareil digestif et pourrait provoquer des maladies comme les maux d’estomac.

Pour conclure, la consommation de viande rouge doit donc être modérée. L’OMS recommande une prise de 500 grammes de viande rouge au maximum par semaine pour un adulte.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -