Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?Science

Une nouvelle ère des tatouages rapides et indolores ? On vous dit tout !

Margot Fontenive

Bonne nouvelle pour les amateurs de tatouage ou ceux qui aiment les tatouages, mais qui ont évité de s’en faire à cause de la douleur : le tatouage sera désormais indolore et moins long qu’avant !

Mais comment cela sera-t-il possible ? Les scientifiques ont inventé des micro-aiguilles que les experts peuvent utiliser sur la peau pour y imprimer un motif. De cette manière, le tatoueur ne perd pas de sang et ne ressent aucune douleur. De plus, ces aiguilles peuvent être auto-administrées.

Pour l’instant, l’utilisation de ces micro-aiguilles est purement médicale. Mais avec le temps, les inventeurs pourront les mettre à disposition des salons de tatouage afin que les amateurs de tatouage puissent opter pour une expérience plutôt amusant que douloureuse.

En plus de rendre les tatouages médicaux plus populaires et accessibles, ces micro-aiguilles rendront également les tatouages cosmétiques à succès en raison de leur facilité d’utilisation.

Pourquoi se faire tatouer ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les gens choisissent de se faire tatouer. Pour certains, c’est un moyen d’exprimer leur personnalité ou leur individualité. Pour d’autres, c’est un moyen de commémorer un événement spécial ou de montrer leur allégeance à un groupe particulier. Quelle que soit la raison, les tatouages peuvent être une forme puissante et permanente d’expression de soi.

Pour beaucoup de gens, les tatouages ne sont pas seulement une question de peau. Ils peuvent être une expérience émotionnelle puissante qui les aide à se connecter à leur passé, leur présent et leur avenir. Les tatouages peuvent nous aider à nous souvenir de moments importants de notre vie, ou de la vie de nos proches. Ils peuvent également être un moyen de rendre hommage à notre culture ou à notre héritage. En bref, les tatouages peuvent être une forme d’expression personnelle et profondément significative.

Bien sûr, tout le monde ne voit pas les tatouages sous un jour aussi positif. Certaines personnes pensent qu’ils ne sont rien d’autre qu’un acte de défi, ou un acte de rébellion contre la société. D’autres pensent qu’il s’agit simplement d’une mode qui finira par s’estomper. Quelle que soit votre opinion, il est indéniable que les tatouages sont devenus une forme d’art corporel de plus en plus populaire ces dernières années. Que vous les considériez comme un acte d’expression personnelle ou simplement comme un choix esthétique, il ne fait aucun doute que les tatouages sont là pour rester.

Quelques détails sur les tatouages que tout le monde devrait connaître.

Pour réaliser un tatouage, un expert perce votre peau 50 à 3 000 fois par minute, en fonction du motif. Il utilise de grandes aiguilles pour verser l’encre sur la surface de la peau. Ainsi, un tatouage prend beaucoup de temps, et le processus est très douloureux.

Mais dans le cas des micro-aiguilles, l’encre du tatouage se trouve dans la matrice soluble. Elles agissent comme un pixel lorsqu’elles sont disposées selon un motif ou une forme particulière, et les experts peuvent utiliser une couleur différente sur ces aiguilles pour imprimer le motif.

Utilisations des tatouages dans un cadre médical.

Les tatouages existent depuis des siècles, et leur utilisation a beaucoup varié au fil du temps. Aujourd’hui, les tatouages sont de plus en plus populaires en tant que forme d’art corporel, mais ils ont également une série d’applications médicales potentielles. Par exemple :

  • Pour suivre les antécédents médicaux des patients.
  • Administrer des médicaments.
  • Surveiller les signes vitaux.
  • Après une chirurgie mammaire, pour restaurer les mamelons.
  • Pour couvrir des taches ou des cicatrices n’importe où sur le corps ou le visage.
  • Pour guider les traitements répétés de radiothérapie contre le cancer.
  • Pour partager des informations sur le diabète ou d’autres conditions médicales.
  • Pour l’épilepsie et les allergies.

L’acquisition d’un tatouage, de par la nature même de l’aiguille qui perce la peau en succession rapide, va faire mal. Cependant, il est possible de minimiser cette douleur en adoptant quelques astuces qui vous permettront de vous faire tatouer sans douleur et de manière permanente.

Voici quelques conseils à garder à l’esprit lors d’une séance de tatouage pour la première fois.

L’état d’esprit est le plus important. Si vous entrez dans un salon de tatouage en pensant que vous allez souffrir le martyre, il est fort probable que ce sera le cas.

Si en fermant les yeux lors du tatouage, cela aide à vous concentrer sur votre méditation, alors allez-y. Toutefois, il peut arriver que le fait de fermer les yeux ne fasse qu’empirer les choses. En les laissant ouverts, on peut être épaté par le déroulement du processus, le motif original et la rapidité de la réalisation.

Il existe des crèmes anesthésiantes qui peuvent engourdir la zone sur le point d’être tatouée, mais il y a quelques réserves. La crème met au moins 30 minutes à agir, ne dure que 30 minutes et, une fois qu’elle s’estompe, le corps peut être choqué parce qu’il aura une grosse dose de douleur plutôt que de petits incréments.

Si la méditation ne fonctionne pas, gardez une conversation avec l’artiste ou la personne qui vous accompagne, pour garder votre esprit sur autre chose que le processus de tatouage.

Il est possible notamment de lire, de mettre de la musique ou encore de chanter, si cela n’incommode pas les autres clients. Une autre façon de se préparer à un tatouage est de visiter la boutique et d’observer d’autres tatouages en cours de réalisation, si les gens sont d’accord. Regarder quelqu’un d’autre passer par le processus vous prouvera que vous pouvez le faire aussi.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi