Syndrome coronarien aigu : crise cardiaque et angine de poitrine ne sont plus très loin

Coeur

Le syndrome coronarien aigu, est un terme utilisé pour décrire une série d’affections associées à une réduction soudaine du flux sanguin vers le cœur. La crise cardiaque (infarctus du myocarde) se produit lorsque la mort des cellules entraîne l’endommagement ou la destruction des tissus cardiaques. Même lorsque le syndrome coronarien aigu ne provoque pas la mort des cellules, la réduction du débit sanguin modifie le fonctionnement du cœur. C’est le signe d’un risque élevé de crise cardiaque. Le syndrome coronarien aigu provoque souvent de fortes douleurs ou une gêne thoracique. Il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite un diagnostic et des soins rapides. Les objectifs du traitement sont notamment d’améliorer la circulation sanguine, de traiter les complications et de prévenir les problèmes futurs.

Symptômes du syndrome coronarien aigu

Les signes et les symptômes du syndrome coronarien aigu commencent généralement de manière abrupte. Ils comprennent :

Douleur (angine de poitrine) ou malaise, souvent décrit comme une douleur, une pression, une oppression ou une sensation de brûlure
Douleur s’étendant de la poitrine aux épaules, aux bras, au haut de l’abdomen, au dos, au cou ou à la mâchoire
Nausées ou vomissements
Indigestion
Essoufflement (dyspnée)
Transpiration soudaine et abondante (diaphorèse)
Étourdissements, vertiges ou évanouissements
Fatigue inhabituelle ou inexpliquée
Sentiment d’agitation ou d’appréhension

Les douleurs ou malaises thoraciques sont le symptôme le plus fréquent. Toutefois, les signes et les symptômes peuvent varier considérablement en fonction de votre âge, de votre sexe et d’autres conditions médicales. Si vous êtes une femme, un adulte âgé ou un diabétique, vous avez plus de chances de présenter des signes et symptômes sans douleur ou gêne thoracique.

Quand consulter un médecin

Le syndrome coronarien aigu est une urgence médicale. Les douleurs ou les malaises thoraciques peuvent être le signe d’un certain nombre d’affections graves et potentiellement mortelles. Obtenez une aide d’urgence pour un diagnostic rapide et des soins appropriés. Ne vous rendez pas en voiture à l’hôpital.

Causes du syndrome coronarien aigu

Le syndrome coronarien aigu résulte généralement de l’accumulation de dépôts graisseux (plaques) dans et sur les parois des artères coronaires, les vaisseaux sanguins qui fournissent l’oxygène et les nutriments aux muscles cardiaques. Lorsqu’un dépôt de plaque se rompt ou se fend, un caillot sanguin se forme. Ce caillot bloque le flux sanguin vers les muscles cardiaques. Lorsque l’apport d’oxygène aux cellules est trop faible, les cellules du muscle cardiaque peuvent mourir. La mort des cellules, qui entraîne des dommages aux tissus musculaires, est une crise cardiaque (infarctus du myocarde).

Même en l’absence de mort cellulaire, la diminution de l’oxygène fait que les muscles cardiaques ne fonctionnent pas comme ils le devraient. Ce changement peut être temporaire ou permanent. Lorsque le syndrome coronarien aigu n’entraîne pas la mort des cellules, on parle d’angine de poitrine.

Facteurs de risque du syndrome coronarien aigu

Les facteurs de risque du syndrome coronarien aigu sont les mêmes que ceux des autres types de maladies cardiaques. Les facteurs de risque du syndrome coronarien aigu sont les suivants

Vieillissement
L’hypertension artérielle
Cholestérol sanguin élevé
Fumer des cigarettes
Manque d’activité physique
Une alimentation malsaine
Obésité ou surcharge pondérale
Diabète
Antécédents familiaux de douleurs thoraciques, de maladies cardiaques ou d’accidents vasculaires cérébraux
Antécédents d’hypertension artérielle, de prééclampsie ou de diabète pendant la grossesse
Infection à COVID-19