Salade de pissenlit et œufs mollets, 5 fruits et légumes par jour c’est facile !

Tout le monde connaît l’expression manger le pissenlit par la racine qui n’est pas très gaie alors que cette plante regorge de vertus. Ses feuilles sont diurétiques, détoxifiantes du foie et des reins, stimulantes de l’appétit. Ses racines sont utilisées pour traiter les troubles du foie et de la vésicule biliaire, du système digestif et urinaire.


Le pissenlit comporte également d’excellentes qualités nutritionnelles. Composé d’eau à 85 %, il est une excellente source de beta carotène (précurseur de la vitamine A), de vitamine C et de fer :100 grammes nous apportent respectivement 127% et 47% et 22% de nos besoins quotidiens (VNR*) ! C’est aussi une bonne source de fibres, de vitamine K1, E, B6 et B1ainsi que de calcium. Il est conseillé de le manger cru notamment pour préserver la vitamine C qui est thermosensible (sensible au chaud).
Une cure de pissenlit s’impose !

Je vous propose aujourd’hui une recette classique et efficace qui permet de faire goûter cette plante plus facilement aux enfants ou aux « légumo-réfractaires » tant grâce aux couleurs que par la texture légèrement ramollie. Pour les plus téméraires, une simple sauce de salade suffira.

Ingrédients pour 3 personnes :
temps de préparation 15 minutes

300 g. de pissenlit
3 œufs (de préférence bio)
2 échalotes
150 g ; de lardons ou de poitrine fumée ou de blancs de dinde fumés (à couper en dés)
1 gousse d’ail
2 cuillers à soupe d’huile d’olive
2 cuillers à soupe de vinaigre
Sel
Poivre

Lavez soigneusement le pissenlit et débarrasser-vous de la partie dure de la racine tout en veillant à conserver au maximum les parties tendres riches en vitamines et oligo-éléments. S’il est bio rincez- le et sortez-le rapidement de l’eau sinon laisser tremper 5 minutes afin de retirer au maximum les résidus de traitements. Egouttez-le et disposez le dans un saladier ou répartissez dans des ramequins individuels.
Faites bouillir l’eau avec une grosse pincée de gros sel de cuisine afin d’éviter l’éclatement de la coquille. Lorsque l’eau bout, déposez délicatement les œufs que vous laisserez cuire dans l’eau bouillante durant 6 minutes, retirez du feu et égoutter.
Epluchez les échalotes et l’ail et émincez-les selon votre goût. Déposez-les sur le pissenlit
Dans une poêle faites dorer les lardons et rajouter à feu vif l’huile et le vinaigre, le sel et le poivre.
Dès que le mélange bout versez-le sur le pissenlit et remuer immédiatement.
Ecalez les œufs et déposez-les sur la salade.
Salez et poivrez légèrement les œufs.Dégustez, c’est prêt !

*Valeur Nutritionnelle de Référence

Sources :

https://ciqual.anses.fr/

Article précédentOBÉSITÉ ET CANCERS, LE LIEN SE CONFIRME
Article suivantChute de cheveux anormale: les solutions naturelles pour les femmes
Valérie Schellingen
Diététicienne nutritionniste et coach. Après 20 ans d’expérience en management et en coaching, Valérie Schellingen décide de réorienter sa carrière vers sa passion, la diététique. La prise en charge de patients atteints de cancer, de diabète, d’enfants en surpoids la conforte dans son choix. Elle s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises et collectivités. « Passionnée par l’Humain, mon objectif est de guider mes patients vers l’équilibre alimentaire qui leur convient en fonction de leurs choix et de leurs pathologies.Ma prise en charge est globale et s’inscrit dans le contexte spécifique de chacun. C’est en formant , en permettant à chacun d’être autonome et décomplexé que le bien-être et la santé découlent de l’alimentation. » infos : dietetcoach.valerieschellingen@gmail.com