Régime du sportif : nos conseils de nutrition sportive

régime du sportif

Pour rester en forme et en bonne santé, les activités sportives et une alimentation saine et équilibrée sont vos meilleurs alliés. D’ailleurs, si vous êtes un sportif, vous devez impérativement suivre une alimentation spécialisée et stricte, voire un régime du sportif. En travaillant sur votre nutrition, vous pouvez améliorer vos performances et votre forme physique tout en gagnant de l’énergie. Cette diète requiert un apport calorique non négligeable pour éviter la fatigue et compenser toute l’énergie perdue durant l’activité physique.

Les différentes formes de diètes pour les sportifs

La nutrition sportive est indispensable, car elle aide à assurer les besoins énergétiques durant l’activité. Elle prévient également les étourdissements, l’anémie ou la fonte musculaire pendant l’entraînement. Une diète spéciale pour les sportifs favorise aussi votre coordination, votre endurance et votre performance.

Par ailleurs, en parlant du régime du sportif, différentes possibilités s’offrent à vous :

  • Adopter un régime sans gluten consistant à bannir le gluten dans vos repas ;
  • Suivre un régime cétogène ou un « ketogenicdiet ». Celui-ci consiste à privilégier surtout les aliments riches en graisses pour gagner de l’énergie ;
  • Mettre en place un régime flexitarien en mangeant plus de céréales, de fruits et de légumes, et moins de viandes ;
  • Adopter un régime « the zone » ou du juste-milieu ou un régime paléo.

Que faut-il privilégier dans un régime du sportif ?

Pour suivre ce type de diète pour les sportifs, vous devez travailler sur leur alimentation et connaître quels composants mettre en avant dans vos repas. Pour ce faire :

  • Consommez des aliments riches en glucides. Ces derniers aident à compenser les énergies perdues durant vos entraînements, et à vous prévenir contre l’hypoglycémie. Il est recommandé de favoriser les glucides complexes, comme les céréales, les pains complets ou les légumineuses, contrairement aux glucides rapides comme les friandises ;
  • Mangez des nourritures riches en lipides comme les poissons gras et les fruits oléagineux ;
  • Intégrez aussi les protéines maigres dans vos plats. Leurs rôles consistent à entretenir vos fibres musculaires et à fixer votre énergie. D’ailleurs, le besoin en protéine varie en fonction du type de sport réalisé ou de son intensité. Vous devez alors manger des fruits de mer, des fromages, des œufs, du lait de soja et des viandes maigres ;
  • Ingérez suffisamment d’antioxydants pour éviter le stress oxydatif. Vous pouvez facilement en trouver dans les fruits rouges, dans le kiwi et les raisins, dans les agrumes, dans l’ail et le persil ou dans des légumes colorés ;
  • L’eau et le sport sont inséparables. L’hydratation agit sur vos performances. Toutefois, il faut faire attention à la surhydratation. Aussi, pour connaître la quantité d’eau à prendre, pensez d’abord à faire une évaluation de vos pertes durant votre entraînement ;
  • Pour mener à bien ce régime du sportif, favorisez aussi l’alimentation fractionnée et le fait maison.

Faites attention à certains aliments !

En général, dans un régime du sportif, il n’y a pas beaucoup de restrictions alimentaires. Il faut néanmoins éviter autant que possible la consommation des nourritures difficiles à digérer. Alors, que devez-vous éviter de prendre ?

  • Un excès de graisses, et cela, avant et durant l’activité en question. Il risquerait de provoquer un inconfort gastrique. Cependant, la consommation de bons gras est fortement recommandée après votre entraînement ;
  • Les aliments épicés ou ceux stimulants comme le café. Leur consommation est particulièrement à éviter avant d’entreprendre l’entraînement afin d’éviter la stimulation du péristaltisme ;
  • Les produits sucrés ou les sucreries ;
  • Les boissons gazeuses et les boissons alcooliques ;
  • Les aliments industriels.