Quand faut il faire une cure de vitamine D ?

La vitamine D également connue sous le nom de vitamine soleil est un élément important pour l’organisme. Une cure de vitamine D apporte des bienfaits considérables pour l’homme. Cependant, cette cure doit suivre certaines indications. Il faut savoir le moment, les méthodes et les moyens pour administrer la vitamine D.

Les bienfaits d’une cure de vitamine D

Elle peut apporter beaucoup de bénéfice à toutes personne. La vitamine D est connue pour sa capacité à minéraliser les os. Elle rend les os plus forts et plus résistants. Un complément en vitamine D chez les nourrissons prévient contre le rachitisme. Chez les personnes âgées, une cure en vitamine D est également bénéfique. En effet, la consommation d’une vitamine D réduit les risques de fracture.

La vitamine D permet également de prévenir certains types de cancer. Il en est ainsi du cancer du côlon. En faisant une cure de vitamine D, les autres maladies peuvent être combattues. Comme par exemple de :

  • Le diabète de type I
  • Les accidents cardio-vasculaires
  • La dépression saisonnière

La carence en vitamine D a été ignorée auparavant, mais aujourd’hui, on lui accorde une vraie importance. Le manque de vitamine D dans l’organisme cause des pathologies, une accélération du vieillissement.

Le bon moment pour faire une cure de vitamine D

Il est possible d’avoir une carence en vitamine D. La carence en vitamine D peut être dangereuse pour l’individu.

La prise de la vitamine D peut se faire de manière hebdomadaire. Il y a en effet des apports journaliers recommandés pour chaque personne, enfant ou adulte. Les médicaments sont divers pour ce faire. On n’a pas besoin de prescription du médecin pour pouvoir en consommer. Mais cette prise médicamenteuse quotidienne n’est pas obligatoire. En effet, la vitamine D peut être acquise autrement. Cela, sans avoir à manger des comprimés ou des sirops de vitamines D au quotidien.

La cure de vitamine D peut se faire également de manière mensuelle. Il est conseillé pour tout le monde de faire cette cure au moins un mois sur 12 mois. Le dosage mensuel est préconisé après un avis médical. C’est surtout une pratique mensuelle obligatoire pour les personnes ayant atteint un certain âge.

Les méthodes pour une cure de vitamine D

Pour faire une cure de vitamine D, on a diverses possibilités. Au premier abord, on peut parler de la prise préventive de la vitamine D. Elle est aussi nécessaire dans le cas d’un traitement en carence. Il en est par exemple de la malabsorption, d’insuffisance hépatique, maladie de Paget.

On peut également parler de la prise curative de la vitamine D. Cette méthode de prise se fait lors d’une ostéoporose avérée, du rachitisme, des chutes idiopathiques.

Les moyens d’administration pour une cure de vitamine D

La cure de vitamine D offre une panoplie de moyens d’administration. Pour commencer, acquérir la vitamine D est possible par les rayons du soleil. Il est ici question de s’exposer au soleil pour que ses rayons pénètrent la peau. C’est la source principale de la vitamine D. Cependant, l’exposition ne doit pas se faire en excès. L’heure idéale pour s’exposer au soleil est avant 11 heures et après 15 heures.

Il est aussi possible d’assimiler la vitamine D par l’alimentation. C’est un des moyens les plus naturels possible pour assimiler la vitamine D au quotidien. Il faut privilégier certains aliments dans ce cas :

  • Les poissons
  • Le foie de morue
  • Le thon en conserve
  • Les coquillages
  • La boisson de soja enrichie
  • Le lait de vache
  • Le foie de bœuf
  • Le jaune d’œuf

Apporter de la vitamine D dans son organisme n’est pas facile. Beaucoup pensent que le soleil et l’alimentation sont suffisants. Et pourtant, dans beaucoup de cas, ces moyens d’acquisitions de la vitamine D n’apportent pas le taux normal nécessaire. Il faut alors passer une cure de vitamine D par des médicaments. C’est ce que l’on appelle phase de supplémentation. Il s’agit des vitamines D3 et D2. Il existe différentes façons pour prendre les suppléments de vitamines D :

  • En liquide comme le sirop, la capsule ou l’ampoule
  • En solide comme les pilules

La prise de supplément de vitamine D doit suivre une posologie pour qu’elle ne soit pas en excès. Elle peut durer 2 mois. Mais cette cure doit se faire à 15 jours d’intervalle. Dans des cas pathologiques, la prise de supplément doit suivre la posologie et la durée prescrite par le médecin.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -