Piqure d’insecte : comment savoir ce qui m’a piqué et si c’est dangereux

Se faire piquer par un insecte peut être une expérience effrayante, surtout si vous ne savez pas quelle minuscule créature vous a laissé cette marque rouge et lancinante sur votre peau. Ne paniquez pas. La plupart des piqûres et morsures d’insectes communs sont inoffensives et guérissent rapidement. Mais certaines piqûres et morsures d’insectes, comme celles, des guêpes, des frelons et des abeilles, peuvent provoquer une douleur intense, voire une réaction allergique grave. D’autres, comme les piqûres d’araignées venimeuses, nécessitent des soins médicaux d’urgence immédiats.

Les symptômes des piqûres d’insectes fournissent des indices sur leur cause et leur gravité. Par exemple, la plupart des piqûres d’insectes provoquent des bosses rouges accompagnées de douleur, de démangeaisons ou de brûlures. Certaines piqûres d’insectes présentent également des ampoules ou des marques.

Voici quelques indices courants de piqûres d’insectes :

Les punaises de lit laissent une petite marque de piqûre sur la peau qui est rouge et qui démange ou provoque une réaction allergique grave.
Les piqûres d’abeilles provoquent une bosse rouge sur la peau avec du blanc autour.
Les piqûres de puces laissent une marque de démangeaison sur la peau, souvent sur les chevilles et les jambes.

Les moustiques laissent une bosse rose surélevée qui démange.
Les piqûres d’araignées provoquent des symptômes mineurs comme une peau rouge, un gonflement et une douleur au niveau du site ou des symptômes très graves qui nécessitent des soins d’urgence.
Les tiques peuvent être porteuses de la maladie de Lyme et leur morsure laisse une éruption cutanée qui ressemble à une cible en expansion.

La plupart des piqûres d’insectes se produisent à l’extérieur. Deux exceptions sont les punaises (minuscules acariens qui vivent dans et près des lits) et les poux, qui se propagent par contact avec une personne infectée, un peigne ou un vêtement.

Certaines piqûres d’insectes peuvent également propager des maladies, telles que le virus Zika et le virus du Nil occidental (tous deux transmis par les moustiques), la maladie de Lyme (due à une tique).

Comment prévenir les piqûres d’insectes ? Voici quelques conseils :

Ne mangez pas d’aliments et ne portez pas de parfums qui attirent les insectes.
Connaissez votre propre risque d’avoir une réaction allergique à une piqûre d’insecte.
Utilisez répulsifs à insectes

Portez des vêtements de protection.
Quel que soit le type de piqûre d’insecte que vous avez, il est bon de savoir ce qui vous a piqué. En apprenant à identifier une piqûre d’insecte par son aspect et sa sensation, vous saurez si vous devez la traiter à la maison ou consulter immédiatement un médecin.

Si vous avez des allergies connues aux piqûres d’insectes, consultez votre médecin pour les soins d’urgence. Certaines personnes souffrant d’allergies graves aux piqûres d’insectes doivent toujours avoir avec elles un médicament contre les allergies.

1 Les piqûres de certains moustiques peuvent causer des maladies graves

Une piqûre de moustique se présente sous la forme d’une bosse ronde rouge ou rose qui démange. Il s’agit généralement d’une piqûre d’insecte inoffensive mais qui peut parfois provoquer une maladie grave, comme le virus Zika (particulièrement nocif chez les femmes enceintes), le virus du Nil occidental ou la malaria. Le moustique Tigre se développe beaucoup dans le sud de la France, il peut transmettre la maladie de la dengue ou du chikungunya. Heureusement aucune épidémie de ce genre n’a encore été détectée en france.

2 À quoi ressemblent les piqûres de punaises de lit ?

Vous ne ressentirez probablement pas de douleur lorsqu’une punaise de lit vous mordra, mais vous verrez peut-être trois marques rouges ou plus en grappe, formant souvent une ligne. Certaines personnes développent une réaction allergique légère ou sévère à la salive de la punaise entre 24 heures et 3 jours plus tard. Il peut en résulter une bosse ou une marque rouge surélevée sur la peau, qui démange intensément et s’enflamme pendant plusieurs jours.

Comment se débarrasser des piqûres de punaises de lit ? Si vos piqûres de punaises de lit provoquent de l’urticaire, cela peut signifier un déplacement chez votre médecin pour un traitement. Les piqûres de punaises peuvent se produire n’importe où sur votre corps, mais se manifestent généralement sur des zones non couvertes, comme le cou, le visage, les bras et les mains. Il est bon de savoir que, bien qu’elles soient courantes, les punaises de lit ne sont pas porteuses de maladies, selon le CDC.

3 Quand consulter le médecin pour une piqûre d’araignée

La plupart des morsures d’araignée ne sont pas toxiques et ne provoquent que des symptômes mineurs comme la rougeur de la peau, le gonflement et la douleur sur le site. D’autres morsures d’araignées sont une véritable urgence.

Si vous développez une réaction allergique à une morsure d’araignée, avec des symptômes tels qu’un serrement de poitrine, des problèmes respiratoires, des difficultés de déglutition ou un gonflement du visage, vous devez immédiatement recevoir des soins médicaux. Comme les morsures d’araignée peuvent être infectées par le tétanos, il est recommandé également de suivre de près vos rappels antitétaniques et d’en recevoir un tous les dix ans.

4 Certaines victimes de tiques sont porteuses de la maladie de Lyme

Certaines piqûres de tiques peuvent être dangereuses car les insectes peuvent être porteurs de maladies. Les symptômes de la maladie de Lyme comprennent une éruption cutanée en forme d’anneaux, un peu comme une cible, qui apparaît jusqu’à un mois après la morsure de la tique.

Vous pouvez également avoir de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête, des douleurs musculaires et articulaires, ainsi qu’un rythme cardiaque irrégulier. Mais 20 à 30 % des personnes infectées ne développent jamais d’éruption cutanée.

Des symptômes tels que des articulations gonflées ou douloureuses, des pertes de mémoire ou d’autres réactions auto-immunes qui imitent celles d’autres maladies peuvent se manifester lorsque la maladie de Lyme est à un stade avancé.

Un diagnostic peut rester difficile à établir car de nombreux médecins ne feront pas, dans un premier temps, l’amalgame entre ces symptômes non spécifiques et la maladie de Lyme.

5 Les piqûres de puces peuvent entraîner des infections cutanées

Les symptômes des piqûres de puces peuvent commencer dans les heures qui suivent la piqûre, et les morsures ont tendance à apparaître par groupes de trois ou quatre. Vous pouvez remarquer des démangeaisons, de l’urticaire et un gonflement autour d’une blessure ou d’une plaie, ou une éruption de petites bosses rouges qui peuvent ou non saigner.

Les morsures de puces sont plus fréquentes aux chevilles et aux jambes, mais elles peuvent également apparaître aux aisselles, autour de la taille et dans les plis des genoux et des coudes. Une éruption de piqûres de puces devient blanche lorsque vous appuyez dessus et a tendance à s’étendre ou à s’élargir avec le temps.

6 Les piqûres d’abeilles peuvent entraîner des réactions allergiques graves

Les piqûres d’abeilles provoquent une douleur aiguë qui peut durer quelques minutes, puis s’estomper en une sensation sourde et douloureuse. La zone peut encore être douloureuse au toucher quelques jours plus tard. Une bosse de peau rouge entourée de blanc peut apparaître à l’endroit de la piqûre, et la zone peut démanger et être chaude au toucher.

Si vous avez déjà été piqué par une abeille, votre corps peut également avoir une réponse immunitaire au venin de la piqûre, ce qui entraîne un gonflement à l’endroit de la piqûre ou dans une zone entière de votre corps, y compris la gorge et les poumons. Si vous avez ce type de réaction allergique, appelée anaphylaxie, il s’agit d’une urgence médicale qui doit être traitée immédiatement.

Les symptômes d’une allergie grave à une piqûre d’abeille sont les suivants : urticaire, gonflement, difficultés respiratoires, étourdissements, crampes, nausées, diarrhée et même arrêt cardiaque.

7 Les piqûres de poux provoquent des démangeaisons et des douleurs

Les piqûres de poux sont de minuscules taches rouges sur les épaules, le cou et le cuir chevelu, causées par de petits insectes parasites qui peuvent vivre sur vos vêtements ou dans votre literie. Les piqûres de poux sont si petites qu’elles ne font généralement pas mal, mais elles démangent.

Certaines personnes peuvent développer une éruption cutanée plus importante et inconfortable à la suite des piqûres de poux. Le grattage continu des points de démangeaison peut entraîner une infection, caractérisée par des symptômes tels que des ganglions lymphatiques gonflés et une peau rouge et sensible.

Une piqûre de poux infectée peut également suinter et former une croûte. Elle devra être traitée par un médecin, mais les poux ne sont pas connus pour être porteurs d’autres maladies.