Obésité de l’enfant: attention, eux aussi peuvent souffrir de la maladie du foie gras (NASH)

Cet article traite de la stéatose hépatique chez l'enfant, notamment de ses signes, causes, facteurs de risque et traitements

La stéatose hépatique, ou maladie du foie gras, se produit lorsqu’il y a une accumulation excessive de graisse dans le foie. Avec le temps, les dépôts de graisse peuvent irriter le foie et provoquer des cicatrices, entraînant des problèmes de santé plus graves. Cet article traite de la stéatose hépatique chez l’enfant, notamment de ses signes, causes, facteurs de risque et traitements. Il explore également les dangers et les risques pour la santé de la stéatose hépatique si elle n’est pas traitée.

Aperçu des types de stéatose hépatique

Il existe deux types de stéatose hépatique qui peuvent entraîner d’autres complications :

– La stéatose hépatique simple, ou stéatose hépatique non alcoolique.

Ce type de stéatose hépatique survient lorsqu’un enfant a un excès de graisse dans le foie, mais qu’il n’y a pas ou peu d’inflammation ou de lésions hépatiques. Il n’entraîne généralement pas d’autres lésions ou complications hépatiques.

-Stéatohépatite non alcoolique (NASH)

Ce type de maladie survient lorsque les dépôts de graisse dans le foie provoquent une inflammation et des lésions hépatiques. Environ 20 à 50 % des enfants atteints de NAFLD présentent la forme NASH. Cependant, les chercheurs ne savent pas pourquoi certains enfants ont une simple stéatose hépatique alors que d’autres ont une NASH.

Symptômes de la maladie du foie gras chez l’enfant

Les médecins pédiatres qualifient parfois la NAFLD de maladie silencieuse du foie car les enfants ne présentent généralement pas de symptômes.

Les enfants qui présentent des symptômes peuvent :

– se sentir fatigués
– se fatiguer facilement
– avoir une gêne au niveau du foie, dans la partie supérieure droite de l’abdomen.

Les médecins peuvent suspecter une NAFLD en raison de résultats anormaux d’analyses sanguines, d’une échographie abdominale ou d’un scanner commandé dans un autre but. Les pédiatres peuvent adresser les enfants à d’autres médecins spécialistes, tels que des gastro-entérologues pédiatriques. Ces médecins sont spécialisés dans les problèmes de santé liés au système digestif, au foie ou à la nutrition.

Causes de la stéatose hépatique chez l’enfant

Les médecins ne comprennent pas entièrement pourquoi certains enfants développent une NAFLD. Des facteurs génétiques peuvent être impliqués. Les facteurs environnementaux qui favorisent la résistance à l’insuline et l’accumulation de graisses dans le foie peuvent également contribuer au développement de la NAFLD. La plupart des enfants atteints de NAFLD sont à l’adolescence. Toutefois, cette maladie est de plus en plus fréquente chez les jeunes enfants.

Facteurs de risque

Un dépistage peut être utile pour les groupes suivants :

– les enfants souffrant d’obésité âgés de 9 à 11 ans
– les enfants en surpoids présentant des facteurs de risque supplémentaires, tels que :
– une accumulation de graisse dans la partie inférieure du torse, autour de l’abdomen, que l’on appelle adiposité centrale
– pré-diabète
– le diabète
– dyslipidémie
– l’apnée du sommeil
– les jeunes enfants souffrant d’obésité sévère ou d’hypopituitarisme, c’est-à-dire que l’hypophyse ne produit pas d’hormones.
– les frères et sœurs et les parents d’enfants atteints de NAFLD.

Les médecins dépistent la stéatose hépatique chez les enfants à l’aide du test de l’alanine aminotransférase (ALT). Si l’ALT et les tests d’imagerie peuvent aider à dépister la stéatose hépatique, la biopsie du foie est le seul moyen de diagnostiquer la NAFLD, d’en déterminer la gravité et d’écarter d’autres pathologies susceptibles de provoquer une élévation des enzymes hépatiques. Les parents ou les soignants peuvent consulter un pédiatre s’ils ont des inquiétudes quant au risque de NAFLD chez leur enfant.

Dangers en l’absence de traitement

Les médecins recommandent un dépistage précoce pour détecter la stéatose hépatique avant qu’elle ne se transforme en cirrhose. La cirrhose est une maladie tardive et irréversible où le tissu cicatriciel remplace le tissu hépatique et où l’organe est définitivement endommagé. Un enfant peut avoir besoin d’une transplantation du foie si la cirrhose entraîne une insuffisance hépatique.

La cirrhose associée à la NASH peut également entraîner un cancer du foie. Un parent ou un soignant doit consulter un médecin pour recevoir un diagnostic rapide et s’assurer que son enfant reçoit le traitement approprié.

La stéatose hépatique est-elle réversible ?

Si une personne reçoit rapidement un traitement approprié, les lésions hépatiques peuvent encore être réversibles. Dans certains cas, le foie peut arrêter ou inverser les dommages lui-même.La perte d’un excès de poids réduit la graisse de la source de confiance et l’inflammation dans le foie.Cette réduction de poids peut aider à inverser ou au moins à contrôler la progression de la maladie.

Traitements et changements de mode de vie pour le foie gras

Actuellement, il existe des médicaments approuvés pour traiter la stéatose hépatique chez les enfants. Certains changements dans le mode de vie peuvent aider à inverser ou à contrôler l’accumulation de graisse dans le foie d’un enfant. Il s’agit notamment de:

– faire de l’exercice régulièrement et participer à des activités sportives
– maintenir un poids modéré
– avoir une alimentation équilibrée
– limiter la taille des portions
– réduire le taux de cholestérol et de triglycérides
– contrôler le diabète
– consulter un nutritionniste

Les parents ou les soignants peuvent consulter un pédiatre pour obtenir un soutien et des conseils lors de la mise en œuvre des changements de mode de vie ci-dessus.

Des recherches récentes suggèrent que les suppléments de vitamine E peuvent réduire l’inflammation et les lésions cellulaires. Cependant, le rôle de la vitamine E dans la gestion à long terme de la NAFLD n’est pas clair, des recherches supplémentaires sont donc nécessaires. Une autre étude de 2021 a constaté que la vitamine E était efficace pour normaliser les niveaux d’ALT chez 38% des enfants atteints de NASH.

Résumé

On parle de maladie du foie gras lorsque le foie stocke un excès de graisse. Cette maladie peut ne pas produire de symptômes chez les enfants. Cependant, un dépistage précoce est essentiel pour diagnostiquer la maladie et prévenir les complications graves, comme la cirrhose. Les traitements actuels se concentrent sur la perte de poids par une alimentation équilibrée et la pratique d’activités physiques. Ces changements de mode de vie peuvent réduire l’accumulation de graisse, l’inflammation et les cicatrices dans le foie.

Sources

Hays, S. M., et al. (2018). Nonalcoholic fatty liver disease in children: Beyond metabolic syndrome.

Nonalcoholic fatty liver disease (NAFLD). (n.d.).

Nonalcoholic fatty liver disease & NASH in children. (2021).

 

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -