Les vertus thérapeutiques de l’huile essentielle de myrte à cinéole

les vertus thérapeutiques de l’huile essentielle de myrte à cinéole

Le myrte à cinéole est une plante emblématique du bassin méditerranéen. On le reconnaît facilement grâce à ses fleurs blanches odorantes. De ses feuilles, on tire une huile essentielle renfermant de nombreuses qualités très appréciées en aromathérapie. Notons que celle-ci s’obtient par un procédé de distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau.

Expression biochimique de l’huile essentielle de Myrtus communis ct cinéole

L’huile essentielle de myrte à cinéole est principalement riche en alpha-pinène. En effet, elle en contient environ 55 %. Elle renferme également jusqu’à 20 % d’eucalyptol ou 1.8 cinéole.

Enfin, on détecte également une trace d’esters.

Utilisations en aromathérapie

L’huile essentielle de myrte à cinéole renferme un puissant pouvoir expectorant et mucolytique. À cet effet, elle participe activement à l’amélioration du confort respiratoire. Ses principales indications sont les toux grasses, les toux chroniques, les bronchites, la sinusite, le rhume et l’angine.

Sur le plan dermatologique, cette huile s’avère très réputée en cosmétique grâce à son action bénéfique sur les peaux à problèmes. En premier lieu, elle permet de limiter l’apparition des rides et des ridules sur les peaux matures. En second lieu, elle participe à la tonification des peaux ternes et des peaux relâchées. Elle aide également à traiter les peaux à tendance acnéique.

Sur le plan psycho émotionnel, cette essence concentrée sert à purifier l’âme et à améliorer le bien-être. En effet, elle permet de se libérer des mauvaises habitudes comme les drogues ou l’alcool. De par son effet positivant, elle permet également de se débarrasser de l’envie, de la peur, de la colère ou encore de la cupidité. En outre, elle favorise la concentration et facilite l’endormissement en cas d’insomnies.

Enfin, elle agit comme antiseptique aérien.

Modes d’emploi et posologie recommandée

L’huile essentielle de myrte à cinéole s’utilise surtout par voie externe (massage, bain, cosmétique) et par voie respiratoire (diffusion atmosphérique, olfaction). Quant à l’usage par voie orale, il nécessite une prescription médicale.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Voie externe :

Cette huile essentielle peut servir de composition pour une huile de massage. Pour ce faire, diluer dans un récipient 4 ml d’huile végétale (argan, rose musquée, jojoba ou noisette) et 1 ml d’huile essentielle. Ensuite, utiliser le mélange pour masser les parties concernées.

En cosmétique, diluer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle dans des préparations cosmétiques.

Voie respiratoire :

En diffusion, cette essence contribue à l’assainissement de l’air environnant. Pour cela, déposer 2 à 3 gouttes dans un diffuseur.

Motifs de prudence et éventuels effets indésirables

L’huile essentielle de myrte à cinéole ne présente aucune toxicité si elle est utilisée dans le respect des doses prescrites. Néanmoins, toutes formes d’utilisations sont à proscrire aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

En outre, à cause de la concentration en eucalyptol plus ou moins élevée, la prudence est de rigueur auprès des sujets asthmatiques et épileptiques.

Enfin, pour une utilisation à des fins curatives, il est recommandé de solliciter au préalable l’avis d’un médecin ou d’un spécialiste en aromathérapie.