Les propriétés et les atouts santé du galanga

usage de galanga

Le galanga est une plante d’origine Asiatique, il fait partie de famille des zingibéracées au même titre que le gingembre. Son nom scientifique est « Alpinia officinarum ». Il s’agit d’une plante au goût fort et piquant. Cette plante médicinale est surtout reconnue pour ses vertus digestives. Mais à part cela, elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires, destressantes et spasmolytiques. Ces vertus, le galanga les doit aux substances subtiles qu’il contient. Il renferme également des bioflavonoïdes et des huiles essentielles. Il s’agit d’une plante médicinale utilisée depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise.

Quelles sont les indications de cette épice et plante médicinale ?

Grâce aux molécules qui le composent, cette plante dispose de diverses vertus curatives. A cet effet, il est tout indiqué en cas de :

  • Maux de tête ;
  • De douleurs dues à des pathologies auto-agressives ;
  • Douleurs dorsales relatives à la sciatique ;
  • Congestion abdominale ;
  • Douleurs pulmonaires ;
  • Douleurs costales ;
  • Problèmes de digestion ;
  • Fièvre virale ;
  • Fatigue et épuisement qui persistent ;
  • Trouble de la circulation sanguine ;
  • Troubles prémenstruels ;
  • Problèmes de ronflement ;
  • Vertiges provoqués par des problèmes cardiaques ;
  • Bouffées de chaleur.

Sous quelles formes peut-on utiliser le galanga ?

Afin de profiter au mieux des pouvoirs thérapeutiques de cette plante, le galanga peut être utilisé sous diverses formes. En effet, vous pouvez trouver dans les pharmacies des gélules et des comprimés à base de cette épice et plante médicinale. Sa racine peut également être utilisée telle quelle. Du miel de galanga existe également pour ceux et celles qui peuvent ne pas supporter le goût piquant de la plante. Enfin, la forme poudreuse du galanga est aussi une autre option pour consommer cette épice aux mille vertus.

Comment procéder pour l’utiliser correctement ?

Cette plante médicinale peut être utilisée de différentes manières, d’autant plus qu’elle est disponible sous différentes formes. Son usage, par ailleurs, peut se faire en interne ou en externe. Pour trouver du galanga, vous pouvez vous rendre en pharmacie ou bien en magasins spécialisés dans la vente de produits exotiques.

  • Le comprimé est dissous dans de l’eau. Pour les enfants, l’eau peut être remplacée par du sirop de framboise.
  • La racine de galanga, quant à elle, est à faire bouillir dans du vin durant 3 minutes. Pour 250 ml de vin, comptez 1 cuillère à café de racines. Le mélange est à filtrer et à boire par petites gorgées durant la journée.
  • Le miel à base de gingembre chinois se mange par pointes de couteau (3 à 4 pointes par jour). Il peut aussi être consommé avec du pain.
  • En infusion, vous devez mélanger 1 cuillère à café de poudre de galanga avec 15 cl d’eau chaude durant pas plus de 10 mn.
  • En décoction, la quantité est la même que celle utilisée en infusion. Il faut tout simplement faire bouillir le mélange durant 5 à 10 mn.
  • En gélules, le dosage doit correspondre aux indications du pharmacien.

Existe-t-il des contre-indications pour cette plante ?

Les études portant sur l’usage de galanga ne sont pas nombreuses. Quoi qu’il en soit, les femmes enceintes doivent être prudentes par rapport à son utilisation. Aussi, les interactions avec d’autres médicaments peuvent provoquer des complications. Il est toujours conseillé de consulter un médecin phytothérapeute avant de prendre ce type de plante médicinale.