Les avantages du coco sur la santé

bienfaits du coco

Le coco est le fruit du cocotier, un palmier appartenant à la famille des Arecaceae et dont le nom scientifique est Cocos nucifera. C’est une plante que l’on retrouve en abondance dans les parties chaudes et tropicales du globe. Le coco se divise en 4 parties bien distinctes qui sont l’enveloppe, la chair blanche ou l’albumen, l’eau ou le jus ainsi que le germe ou l’embryon.

L’albumen séché se nomme coprah. En plus d’être comestible, ce fruit comporte également des propriétés très exploitées en médecine naturelle et en cosmétique. Il possède en outre une valeur nutritionnelle élevée. Il est particulièrement riche en oligoéléments (fer, cuivre, zinc, potassium, magnésium, …), en vitamines (B1, B2, B3, B5, B6 et C) et en macronutriments (glucides, protéines et lipides).

Quels sont les bienfaits du coco sur la santé ?

  • Diminution du taux de cholestérol sanguin et prévention des risques de maladies cardio-vasculaires
  • Régulation de l’appétit et contribution à la perte de poids
  • Amélioration du métabolisme et de la digestion
  • Prévention de la constipation et traitement contre la diarrhée
  • Maintien de la santé des os
  • Amélioration de la réponse immunitaire
  • Accélération de la cicatrisation des plaies
  • Augmentation des nombres de globules rouges
  • Véritable allié lors des périodes de croissance et de grossesse à cause de sa teneur en folates ou vitamines B9
  • Excellente source de micronutriments et de vitamines (prévention des carences et déficit)
  • Traitement des problèmes cutanés : vergeture, sècheresse et vieillissement cutané
  • Soin capillaire pour les cheveux secs, crépus et abîmés
  • Lutte contre les chutes de cheveux
  • Maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire : mauvaise haleine, prévention des caries et plaques dentaires

Jadis, l’eau des jeunes noix de coco servait de solution sucrée pour injection intraveineuse et permettait de réhydrater les personnes souffrant de diarrhées ainsi qu’un grand brûlé de l’île de Tubuai.

Quelles sont ses différentes formes galéniques ?

On peut retrouver le coco sous forme de lotion, de crème ou de lait corporel, de gélule et d’huile végétale. En outre, il est à l’origine de nombreuses préparations cosmétiques et pharmaceutiques.

Comment l’utiliser pour profiter de ses vertus ?

Pour bénéficier des qualités du coco, on le consomme généralement sous sa forme brute (entière, râpée ou en morceau). On peut également l’intégrer dans des recettes culinaires journalières.

Huile végétale pure

  • En usage interne : comme huile à usage alimentaire (vinaigrettes, huile de cuisson ou de friture) ou en remplacement des beurres et des tartines
  • En usage externe : protection contre les agents d’agressions externes ainsi que les maladies saisonnières, soin cutané ou capillaire

Gélule ou capsule

Dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, prendre les gélules d’huile de coco en guise de complément alimentaire. La prise recommandée est de 1 à 3 capsules réparties dans la journée.

Quelles sont les contre-indications et les précautions d’emploi ?

La consommation du coco ne convient pas aux :

  • Personnes à la peau grasse et à tendance acnéique (huile végétale)
  • Personnes allergiques aux noix de coco et aux sulfites