Le cèdre de l’Atlas : indications médicales et précautions d’emploi

cèdre de l’Atlas

Le cèdre de l’Atlas est un arbre majestueux et imposant de la famille des Pinaceae. Son nom scientifique est Cedrus atlantica. Le cèdre de l’Atlas est originaire de l’Afrique du Nord, notamment du Maroc et de l’Algérie. Très utilisé dans le domaine de la construction à cause de la solidité de son bois, il est également très apprécié en médecine naturelle. En effet, le cèdre de l’Atlas est très riche en huile essentielle. Les principes actifs de cette dernière lui confèrent de nombreuses vertus thérapeutiques. Parmi ses composants, on distingue : des dérivés de terpènes et des cétones.

Propriétés curatives du cèdre de l’Atlas

La résine du cèdre de l’Atlas était autrefois utilisée par la civilisation de l’Egypte ancienne pour embaumer les momies. En phytothérapie, la partie la plus utilisée est le bois afin d’en extraire l’huile essentielle. L’huile essentielle du cèdre de l’Atlas est particulièrement réputée pour ses propriétés lipolytiques et lymphotoniques. La cétone permet, en effet, de favoriser la destruction de graisses dans l’organisme ; ce qui réduit considérablement l’apparition des cellulites.

Par ailleurs, grâce à son action lymphotonique, il participe à l’amélioration de la circulation sanguine et lymphatique. Il contribue, par la même occasion, à tonifier les parois veineuses.

L’huile essentielle du cèdre de l’Atlas possède également des propriétés :

  • Anti-inflammatoire
  • Anti-infectieuse et antivirale
  • Cicatrisante
  • Revitalisante et régénératrice de cellules
  • Stimulante (défenses immunitaires)
  • Energisante, équilibrante et calmante (système nerveux central)

Formes et préparations

La forme d’utilisation la plus courante du cèdre de l’Atlas est l’huile essentielle. En outre, il existe plusieurs préparations à base d’huile essentielle de cèdre de l’Atlas, à savoir : lotion, pommade, crème et bien d’autres encore.

Modes d’emploi et posologie

Afin de prévenir tout effet indésirable, il est fortement conseillé de diluer l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas à chaque utilisation. Pour chaque préparation, vous pouvez utiliser une huile végétale de votre choix. Le dosage est recommandé à  20 % d’huile essentielle pour 80 % d’huile végétale.

Le mélange peut servir d’huile de massage, pour une application locale et ciblée. Il peut être utilisé pour soigner les problèmes de peau et pour éliminer les cellulites.

Il est également possible de profiter des propriétés relaxantes de l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas en diffusion atmosphérique. Son effet répulsif permettra aussi de chasser les mites et les moustiques.

Contre-indications et précautions d’emploi

Quel que soit l’effet recherché, il est toujours avisé de consulter l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de santé avant l’utilisation de l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas. L’administration par voie orale, notamment, est déconseillée sauf en cas de prescription médicale.

En outre, l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas est proscrite chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants et chez les sujets épileptiques.

Il convient également de noter que l’usage prolongé de l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas peut conduire à des irritations cutanées plus ou moins graves. A forte dose, elle est abortive et neurotoxique.