La sédentarité: « tabagisme de notre génération »

Se lever 2 minutes chaque heure pour aller marcher permet d’améliorer sa santé chez des personnes sédentaires en luttant notamment contre les effets néfastes provoqués la station assise prolongée. Marcher 2 minutes chaque heure abaisse le risque de mortalité de plus de 30% parmi les participants à cette étude. On sait que rester assis trop longtemps augmente très fortement le risque de mortalité.

La sédentarité, le « tabagisme de notre génération »

Plusieurs études précédentes ont montré que rester assis trop longtemps chaque jour augmente le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète et de cancer (cancer colorectal notamment). On a aussi observé une augmentation du risque de mortalité précoce.

Il y a quelques années déjà, le célèbre blog d’économie « Harvard Business Review » titrait dans un article ayant connu un très grand retentissement: « Etre assis est le tabagisme de notre génération.

Effectivement, avec l’augmentation des métiers dans le domaine des services dans nos sociétés occidentales, les problèmes pour la santé ne devraient qu’empirer. Terminé l’époque où la majeure partie des travailleurs étaient debout, que cela soit à la ferme, à l’usine ou à l’épicerie.

Un taux de mortalité 33%% inférieur avec de 2 min de marche par heure

Des chercheurs américains, de l’Université de l’Utah à Salt Lake City, ont examiné les données de 3’626 participants. Ces derniers portaient un appareil mesurant les activités physiques tout au long de la journée, donnant aux chercheurs des informations sur l’activité physique de tous ces participants.

Le suivi des participants a duré 3 ans et à la fin de ce suivi 137 personnes sont mortes. Les chercheurs ont observé que les participants qui se levaient pour aller marcher en moyenne 2 minutes par heure présentaient un taux de mortalité de 33% inférieur à la population générale. Pour ceux qui souffraient de maladie chronique rénale, la chute de mortalité s’élevait même à 41%.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Cette étude a été publiée dans la revue « Clinicial Journal of the American Society of Nephrology ».

Même des petits changements…

Faire de l’exercice physique est excellent, mais la réalité est qu’il est souvent difficile de pratiquer de l’exercice de façon intense. Cette étude montre que même des petits changements peuvent avoir un grand impact.

150 minutes d’exercice modéré à intense par semaine

Il est recommandé par l’OMS d’effectuer au moins 150 minutes d’activité modérée à intense ou 75 minutes d’activité intense par semaine. C’est-à-dire marcher d’un pas rapide un peu plus de 20 minutes chaque jour ou 40 minutes chaque 2 jours ou encore faire un jogging sur un rythme élevé de 2 fois 40 minutes par semaine. Ces recommandations pour une bonne santé doivent être maintenues. Ce que montre cette étude est que pour contre balancer les effets néfastes de la sédentarité (être trop longtemps assis), il est également conseillé de se lever 2 minutes chaque heure et d’aller marcher. Bien sûr travailler debout serait encore mieux mais comme on va le voir ci-dessous, ce n’est pas toujours possible pour des raisons de coûts et peut-être aussi de confort.

Des bureaux modulables

De plus en plus d’entreprises, surtout dans le domaine technologique, offrent à leurs employés un bureau modulable permettant notamment de travailler debout. Autrement dit, ces bureaux peuvent monter et descendre pour que la personne puisse travailler en étant assis ou debout. Malheureusement ces bureaux restent souvent chers. Si vous êtes encore comme la majorité des travailleurs avec un bureau normal et une simple chaise, pensez à vous lever chaque heure et marcher 2 minutes pour boire un peu d’eau par exemple, un autre conseil excellent pour la santé. Ensuite, vous aurez probablement besoin d’aller au toilette, une autre occasion de marcher à la prochaine heure.

Un conseil pratique

Servez-vous d’un minuteur (sur votre téléphone ou ordinateur) si vous ne voulez pas avoir tout le temps le regard sur votre montre. Réglez un sonnerie pour qu’elle se déclenche toute les 58 min et n’y pensez plus. Au moment de la sonnerie, levez-vous et marchez pendant 2 min.