La respiration holotropique : une thérapie naturelle à visée thérapeutique

respiration holotropique

La respiration holotropique définit une technique d’exploration intérieure et un outil thérapeutique. C’est une méthode particulière qui combine en même temps un travail de souffle, d’écoute et d’énergie. L’objectif sert à débloquer les stases somatiques et émotionnelles. Elle vise également à activer l’inconscient et à améliorer la libre circulation de l’énergie vitale.

Elle favorise une oxygénation cellulaire optimale. C’est encore pour notre santé la plus efficace et le moins onéreux. Une méthode ultra simple et naturelle, alors pourquoi ne pas tout simplement utiliser le souffle pour assurer sa santé.

Respiration holotropique, comment l’idée est-elle née ?

C’est le Docteur Stanislav GROF qui est à l’origine de cette forme de thérapie. Il formait de nombreux intervenants qui vont par la suite animer des sessions collectives dans les grandes villes occidentales. C’est une thérapie qui associe un travail de respiration et des séquences musicales. Une expérience idéalement libératrice et transformatrice. En effet, elle assure l’ouverture de l’âme, du corps et du cœur. De plus, il mène à une plus juste relation avec soi-même, avec autrui et même avec le monde. Une autre occasion pour explorer notre vie intérieure, réduire les tensions et pour éliminer les blessures.

La respiration holotropique présente ses atouts médicinaux

La respiration holotropique favorise le lâcher-prise et l’équilibre de l’énergie. Elle améliore la santé de l’organisme, facilite la disparition des tensions et permet un meilleur fonctionnement des organes. Elle traite les maladies cardiovasculaires tout en optimisant la circulation lymphatique et sanguine.

La respiration holotropique peut soulager ou éliminer l’angoisse, les phobies, l’anxiété, les maladies de la peau, les migraines et l’asthme. Elle traite les maladies somatiques, les troubles psychosomatiques, les gênes respiratoires et les problèmes digestifs. Elle travaille sur un traumatisme passé (agression, accident ou opération). Ainsi, elle peut également nous accompagner dans une démarche de développement personnel, facilite l’affirmation de soi et la confiance en soi.

Comment traiter les troubles avec la respiration holotropique ?

Elle convient à tout le monde : personnes en bonne santé, malades ou atteintes d’un handicap, jeune ou adulte. Plutôt conseillée pour ceux qui veulent faire un travail sur eux-mêmes. Les séances peuvent se faire en groupe ou en solo. La pratique peut généralement durer 1 ou 2 jours dans une salle idéalement spacieuse, et en d’un praticien spécialiste. La séance commence par un bilan sur l’état de santé général du patient, suivie d’un temps de relaxation. Le thérapeute met en marche une musique douce pour aider le patient à bien se détendre. Ensuite, la musique devient graduellement plus rythmée et plus rapide pour faciliter une respiration profonde. C’est ce qu’on appelle la phase d’hyperventilation, qui va durer, pas plus de 2 minutes. Cette technique donne accès à des états de conscience plus élargis. Un moment de partage et d’échange verbal s’invite à la fin de la session.