Hyperpigmentation: comment atténuer les tâches sur la peau et mélasme

L'hyperpigmentation est une affection cutanée inoffensive dont on peut se débarrasser en utilisant certaines techniques

L’hyperpigmentation est le nom que les médecins donnent aux taches de peau qui deviennent plus foncées que les zones de peau environnantes. Les types d’hyperpigmentation comprennent les taches de vieillesse, le mélasme et l’hyperpigmentation post-inflammatoire. Chacun d’entre eux a une cause différente et une gamme de traitements et de produits, y compris des crèmes et des procédures cosmétiques. Nous les abordons ci-dessous.

Qu’est-ce que l’hyperpigmentation ?

L’hyperpigmentation se produit lorsque la peau produit davantage de mélanine, le pigment qui donne sa couleur à la peau. Les taches ou les plaques de peau peuvent alors paraître plus foncées que les zones environnantes. L’hyperpigmentation est une affection cutanée courante. Elle touche les personnes de tous types de peau. Certaines formes d’hyperpigmentation, dont le mélasme et les taches de soleil, sont plus susceptibles d’affecter les zones de la peau exposées au soleil, notamment le visage, les bras et les jambes. D’autres types d’hyperpigmentation se forment après une blessure ou une inflammation de la peau, comme les coupures, les brûlures, l’acné ou le lupus. Ils peuvent se produire n’importe où sur le corps.
Le fait d’avoir des pigments supplémentaires dans certaines zones de la peau est généralement inoffensif, mais peut parfois indiquer un autre problème médical.

Comment se débarrasser de l’hyperpigmentation

Bien que l’hyperpigmentation soit inoffensive, certaines personnes souhaitent s’en débarrasser. Il existe toute une série de méthodes de traitement et de remèdes maison que les gens peuvent essayer. Pour prévenir l’hyperpigmentation, ou empêcher qu’elle ne devienne plus importante :

– Évitez l’exposition au soleil. Utilisez un écran solaire avec un indice de 30 ou plus pour protéger la peau et empêcher l’hyperpigmentation de s’aggraver.
– Évitez de vous gratter la peau. Pour empêcher l’hyperpigmentation de se former après une blessure, évitez de gratter les boutons, les croûtes et l’acné.

Les traitements suivants peuvent éclaircir les taches sombres de la peau et éliminer l’hyperpigmentation :

Crèmes topiques

De nombreuses personnes utilisent des traitements topiques pour traiter l’hyperpigmentation. Les traitements topiques comprennent des ingrédients qui éclaircissent la peau, tels que :

– l’acide azélaïque
– corticostéroïdes
– l’hydroquinone
– l’acide kojique
– les rétinoïdes, comme la trétinoïne
– la vitamine C

Procédures cosmétiques

Certaines procédures cosmétiques peuvent également éclaircir des zones de la peau pour réduire l’apparence de l’hyperpigmentation.
Les procédures cosmétiques pour l’hyperpigmentation incluent :

– la thérapie au laser
– la lumière pulsée intense
– les peelings chimiques
– la microdermabrasion.
Les personnes qui envisagent de subir l’une de ces procédures doivent discuter du processus et des effets secondaires possibles avec un dermatologue.

Remèdes maison pour l’hyperpigmentation

Il est également possible d’éclaircir les zones d’hyperpigmentation à l’aide de remèdes naturels. Cependant, il n’existe aucune étude à grande échelle sur l’homme permettant de confirmer l’efficacité de ces remèdes. Si une personne souhaite essayer un nouveau traitement ou un remède naturel, elle doit toujours commencer par essayer le produit sur une petite parcelle de peau et arrêter de l’utiliser s’il irrite la peau.
Une étude de synthèse de 2018 suggère que les traitements naturels suivants pourraient être en mesure de réduire l’apparence de l’hyperpigmentation :

1 Aloe vera

L’aloesine, un composé présent dans l’aloe vera, peut éclaircir l’hyperpigmentation. L’aloèsine agit en inhibant la production de mélanine dans la peau.
Une étude suggère que la prise de capsules d’aloe vera peut soulager le mélasme chez les femmes enceintes. Les gens peuvent appliquer le gel d’aloe vera de la plante directement sur la peau tous les jours. Toutefois, aucune recherche n’a établi de lien direct entre l’aloe vera et la réduction des zones d’hyperpigmentation, de sorte que les scientifiques ne connaissent pas encore l’efficacité de cette technique.

2 Réglisse

Les extraits de réglisse peuvent éclaircir l’hyperpigmentation. Une étude suggère qu’un extrait de réglisse appelé glabridine peut avoir des effets anti-inflammatoires, antioxydants et éclaircissants pour la peau. Les personnes peuvent utiliser des crèmes contenant de la glabridine sur les zones d’hyperpigmentation. Les produits contenant de la glabridine sont disponibles dans les pharmacies et en ligne.

3 Le thé vert

Les extraits de thé vert peuvent améliorer l’hyperpigmentation. Les chercheurs étudient depuis longtemps le thé vert pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires potentielles.
Les recherches sont très limitées suggérant que les extraits de thé vert peuvent améliorer le mélasme et réduire les coups de soleil. Des recherches supplémentaires sont nécessaires avant que les scientifiques puissent comprendre pleinement si le thé vert peut réellement améliorer les symptômes.

Causes de l’hyperpigmentation

La cause de l’hyperpigmentation dépend du type. Les causes les plus courantes de l’hyperpigmentation sont les suivantes :

– L’exposition au soleil

Le corps produit davantage de mélanine pour protéger la peau d’une exposition prolongée au soleil. Cela peut provoquer des taches ou des plaques sombres sur la peau appelées taches de vieillesse ou taches de soleil.

– Inflammation de la peau

Des zones de la peau peuvent s’assombrir après une inflammation de la peau. Il peut s’agir d’acné, d’eczéma, de lupus ou d’une blessure de la peau. Les personnes à la peau plus foncée sont plus susceptibles de développer une hyperpigmentation post-inflammatoire.

– Melasme

Des plaques de peau plus foncées peuvent se former lorsque les gens subissent des changements hormonaux. Ce type d’hyperpigmentation est fréquent pendant la grossesse.

– Réactions à la prise de médicaments

Certains médicaments, comme les antipaludéens et les antidépresseurs tricycliques, peuvent provoquer une hyperpigmentation. Dans ces cas, des plaques de peau peuvent devenir grises.
Les produits chimiques contenus dans les traitements topiques peuvent aussi parfois provoquer une hyperpigmentation.

– Conditions médicales

Parmi les causes plus graves d’hyperpigmentation figurent la maladie d’Addison et l’hémochromatose.
La maladie d’Addison affecte les glandes surrénales. Elle peut provoquer une hyperpigmentation dans certaines zones du corps, notamment :

– les plis de la peau
– les lèvres
– les coudes et les genoux
– les articulations
– les orteils
– l’intérieur de la joue

L’hémochromatose est une maladie héréditaire qui entraîne un excès de fer dans l’organisme. Elle peut provoquer une hyperpigmentation, qui donne à la peau un aspect plus foncé ou bronzé.
Une personne doit consulter son médecin si elle remarque les symptômes suivants de l’hémochromatose :

– fatigue
– douleurs d’estomac
– douleurs articulaires
– perte de poids

L’hyperpigmentation est une affection cutanée courante qui peut toucher de nombreuses personnes pour de nombreuses raisons. Les types d’hyperpigmentation comprennent les taches de vieillesse, le mélasme et l’hyperpigmentation post-inflammatoire. L’hyperpigmentation est une affection cutanée inoffensive dont on peut se débarrasser en utilisant des techniques d’élimination telles que les traitements cosmétiques, les crèmes et les remèdes maison. Avant d’essayer tout traitement, demandez l’avis d’un dermatologue.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -