Huile essentielle d’estragon

huile essentielle d’estragon

L’estragon est une plante condimentaire et aromatique faisant partie de la famille des Asteraceae. Il est originaire de l’Asie occidentale, mais on peut aujourd’hui le retrouver partout dans le monde. Son nom scientifique est Artemisia dracunculus. Renfermant de nombreuses vertus curatives, il occupe jusqu’à ce jour une place importante dans le domaine de la médecine naturelle et particulièrement en aromathérapie. En effet, les sommités fleuries de la plante entrent dans la production d’une huile essentielle aux propriétés intéressantes.

Caractéristiques et profil biochimique

L’huile essentielle d’estragon a une odeur fraîche, agréable et surtout anisée. Sa couleur est généralement transparente, claire ou jaune verdâtre.

En matière de composition chimique, celle-ci varie en fonction des conditions de production. Toutefois, les principaux composants sont l’estragole ou le chavicol M.E. ainsi que le cis et trans-β-ocimène.

Indications thérapeutiques

L’huile essentielle d’estragon stimule les fonctions motrices des voies digestives. En premier lieu, il favorise la digestion. Il est particulièrement utile en cas de transit lent ou paresseux. De plus, il entre dans le traitement de certains troubles digestifs. On distingue les ballonnements, les infections gastro-intestinales, les diarrhées, les constipations et les coliques.

Cette huile renferme également des activités spasmolytiques et antiphlogistiques. À cet effet, elle permet de traiter diverses maladies inflammatoires ainsi que d’apaiser les douleurs en tout genre. Il intervient surtout auprès des muscles lisses. Ses principales indications sont :

  • Contractions musculaires : crampes et courbatures
  • Inflammations des nerfs : névralgie et sciatique
  • Spasmes digestifs : douleurs des viscères abdominales et hoquets
  • Affections respiratoires : toux spasmodiques, asthme allergique, rhume des foins
  • Troubles gynécologiques : crampes utérines, douleurs menstruelles et cycle ou flux irrégulier
  • Autres : spasmophilie, nausées et mal de transport

Sur le plan nerveux, l’huile essentielle d’estragon participe à l’équilibre émotionnel et nerveux. Elle tend, tout d’abord, à stimuler le système nerveux central pour combattre la fatigue nerveuse, et même physique. Elle est également efficace contre le surmenage, le stress, la difficulté à se concentrer et le manque de confiance en soi.

Enfin, elle montre des propriétés antihistaminiques, ce qui est utile contre les réactions allergiques et les urticaires.

Voie d’administration

En usage thérapeutique, la prise par voie orale n’est pas recommandée sauf indication du médecin. Toutefois, il est possible d’utiliser l’huile essentielle d’estragon par voie cutanée, en diffusion ou encore en inhalation.

Application cutanée :

Il est préférable de diluer cette huile essentielle (HE) avec de l’huile végétale (HV) de votre choix. Le dosage usuel est de 2 gouttes d’HE pour 1 cuillère à café d’HV.

Pour un bain aromatique, remplacer l’HV par du sel de bain ou du savon liquide. Verser ensuite la préparation dans l’eau chaude du bain.

En diffusion et en inhalation :

Jusqu’à 3 gouttes d’HE à chaque usage.

Mises en garde

L’usage de l’huile essentielle d’estragon est à éviter durant la période de grossesse et d’allaitement. Cette interdiction est également valable pour les enfants de moins de 3 ans.

Pour éviter d’éventuels effets secondaires, il est recommandé de toujours solliciter l’avis d’un thérapeute avant chaque usage.