Hallux valgus : Il est temps de faire attention à la santé de vos pieds

L’hallux valgus, également appelé oignon au pied, est une affection courante du pied qui touche des millions de personnes dans le monde. Il nécessite une attention et des soins particuliers pour éviter des complications telles qu’une douleur accrue et une amplitude de mouvement limitée. Malgré sa prévalence, déterminer s’il est nécessaire ou non de subir une intervention chirurgicale peut être une décision difficile pour les patients souffrant de ce trouble.

Dans cet article, nous vous proposons une vue d’ensemble de l’hallux valgus ainsi qu’un aperçu des cas où une intervention chirurgicale peut être indiquée pour un traitement efficace. Avec les bonnes informations en main, vous serez en mesure de prendre une décision éclairée sur la meilleure façon d’avancer dans le traitement de vos symptômes d’hallux valgus.

Découvrez qu’est-ce qui déclenche l’hallux valgus.

L’hallux valgus touche l’articulation située à la base du gros orteil et qui peut provoquer une douleur, une inflammation et une déformation du pied. Bien que l’on ne sache pas exactement ce qui cause l’hallux valgus, les chercheurs ont identifié plusieurs facteurs déclenchants qui peuvent augmenter la probabilité de développer cette affection. Le déclencheur le plus courant de l’hallux valgus est le port de chaussures serrées ou mal ajustées qui exercent une pression sur les orteils ou les font frotter l’un contre l’autre, provoquant ainsi une contrainte mécanique sur l’articulation.

En outre, les antécédents familiaux d’oignons au pied augmentent les risques de développer cette affection, car la génétique peut jouer un rôle. Parmi les autres facteurs de risque, citons l’âge (plus on vieillit, plus on risque de développer un hallux valgus), le sexe (les femmes sont plus sujettes que les hommes) et certaines professions ou activités impliquant des mouvements répétitifs qui sollicitent les pieds.

Enfin, certaines affections médicales telles que l’arthrite peuvent également augmenter les risques de développer des oignons aux pieds. Dans l’ensemble, il est important de prendre soin de ses pieds en évitant les chaussures trop serrées et en s’abstenant fréquemment de pratiquer des activités impliquant une station debout prolongée afin de réduire le risque de développer un hallux valgus.

Quand peut-on contrôler le développement d’hallux valgus ?

Le contrôle du développement de l’hallux valgus peut être réalisé en maintenant une bonne santé des pieds. Il s’agit de :

1er conseil :

Porter des chaussures appropriées qui offrent un soutien et un amortissement adéquats, d’éviter toute pression excessive sur l’avant du pied et de choisir des chaussures larges qui laissent une grande marge de manœuvre à vos orteils.

2ᵉ conseil :

Adopter des exercices réguliers visant à renforcer les muscles de vos pieds. Les exercices d’étirement qui ciblent le tendon d’Achille, les muscles du mollet et les muscles interosseux sont également recommandés.

3ᵉ conseil :

Les orthèses, telles que les orthèses moulées sur mesure, peuvent aussi être utilisées pour aider à contrôler le développement de l’hallux valgus en fournissant un soutien supplémentaire de la voûte plantaire. Et en aidant à réduire le stress sur certaines zones des pieds.

4ᵉ conseil :

Il est important d’utiliser des techniques d’étirement appropriées afin de ne pas trop étirer ou solliciter un groupe musculaire particulier. Un kinésithérapeute ou un podologue peut être consulté pour déterminer quel type d’orthèse est le mieux adapté aux besoins spécifiques d’une personne.

5ᵉ conseil :

Enfin, il est important de veiller à ce que vos pieds soient exempts de callosités, qui peuvent exercer une pression supplémentaire sur l’articulation du gros orteil et augmenter le risque de développer un hallux valgus.

Il est important de rester proactif en prenant des mesures pour contrôler l’hallux valgus avant qu’un traitement plus sérieux ne soit nécessaire. En suivant ces étapes simples, nous pouvons assurer la bonne santé de nos pieds et empêcher l’apparition d’autres dommages liés à l’hallux valgus.

Quand une intervention chirurgicale pourrait être nécessaire ?

  1. Lorsque les autres options de traitement, comme les orthèses ou la thérapie physique, ont été épuisées.
  2. Dans les cas où les traitements conservateurs sont inefficaces.
  3. En cas d’oignon associé, qui est une saillie de la base de l’articulation du gros orteil causée par l’arthrose.

Les objectifs de la chirurgie sont d’atténuer la douleur et de faciliter le port de chaussures sans gêne. Selon la gravité de l’affection, différents types d’interventions chirurgicales peuvent être indiqués, notamment des interventions sur les tissus mous, des interventions de coupe de l’os (ostéotomie) et une fusion (arthrodèse). Le temps de récupération varie, mais il faut souvent plusieurs semaines avant un retour complet aux activités.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.