Germes, bactéries : à quel rythme faut-il laver torchons et serviettes ?

En cette période de confinement due au coronavirus il est tentant de faire en sorte que votre maison soit aussi exempte que possible de germes et de bactéries. S’il est toujours bon de laver et désinfecter les surfaces constamment touchées : poignées de porte, interrupteur électrique, etc..), il faut aussi penser aux des bactéries qui vivent sur des objets dont vous ne tenez pas toujours compte : les torchons de cuisine et serviettes de salle de bain. Est-ce vraiment si grave de se laver et de se sécher le visage (ainsi que les mains et le corps) avec une serviette sale ?

Le département des sciences du sol, de l’eau et de l’environnement de l’université d’Arizona à Tucson, en Arizona, a mené une étude qui a analysé le contenu de 442 torchons de cuisine provenant de cinq villes.

L’étude a révélé la présence de bactéries coliformes (bactéries d’origine fécales) sur 88,7 % et d’E. coli sur 13,5 % des torchons analysés. Deux des torchons contenaient également des salmonelles, ce qui constitue un risque particulier pour les essuie-mains de cuisine.

L’étude a révélé que la présence d’E. coli était directement liée à la fréquence de lavage. Donc, si vous vous êtes abstenu de laver vos torchons de cuisine trop souvent pour essayer d’économiser de l’eau, réfléchissez bien.

Mais pourquoi torchons et serviettes sont-ils si sales ?

Si vous y pensez vraiment, cela ne devrait pas être une grande surprise. Dans la cuisine, les torchons et essuie-mains sont des solutions pratiques pour éviter les éclaboussures, pour sécher les mains et, parfois même, pour cuisiner. Dans la salle de bains, les serviettes peuvent être utilisées lorsque votre famille et vos invités se lavent les mains, et elles sont souvent ce que nous recherchons après nous être lavé le visage. Le fait est que les torchons et essuie-mains à la maison sont souvent utilisés pour de nombreuses occasions.

Essuyer les ustensiles, se sécher les mains, tenir la vaisselle chaude et essuyer les surfaces. Plus vous les utilisez et plus vous introduisez de bactéries.

La quantité de bactéries vivant sur les torchons et les serviettes testées avait tendance à être plus élevée dans les familles nombreuses. Cela signifie, vous l’avez deviné, que vous devrez peut-être laver vos torchons de cuisine et serviettes de bain plus fréquemment si vous avez plus d’invités.

En plus des différentes formes de bactéries, l’étude de l’université de l’Arizona a révélé que le staphylocoque peut vivre sur le coton pendant 19 à 21 jours. Ils ont également découvert que certaines maladies à diffusion hématogène, ainsi que des infections fongiques de la peau peuvent potentiellement être transmises si vous utilisez la même serviette qu’une personne infectée.

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter Presse santé

Recevez chaque semaine et en avant première notre actualité santé : actualités médicales, conseils santé, innovations scientifiques, dossiers complets directement dans votre boite mail !

Adresse e-mail non valide
Essayez c est gratuit. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

À quelle fréquence devez-vous laver vos serviettes et torchons ?

L’utilisation moyenne des torchons et serviettes de bain ne nécessite un lavage que tous les trois à cinq jours. Optez pour des serviettes blanches afin de pouvoir ajouter de l’eau de javel comme précaution supplémentaire.

Comment laver les serviettes et les torchons :

En plus de laver les serviettes tous les trois jours, la température de l’eau de lavage est importante.  Bien qu’il ait été démontré que cela élimine les germes et les bactéries, il est difficile de contrôler la température exacte de l’eau de votre machine à laver. Choisissez le programme de lavage à 60°. De plus, certaines lessives sont spécialement conçues pour mieux fonctionner à des températures spécifiques, alors assurez-vous en en vérifiant les étiquettes.

Faites attention à la façon dont vous séchez les serviettes

Un autre facteur important à prendre en considération est la façon dont vous laissez sécher les serviettes chez vous entre deux utilisations.

Le sèche-linge ou le grand air sont une bonne option, mais si vous n’en disposez pas ou que ce n’est pas la saison de faire sécher son linge dehors, veillez tout simplement à na pas les faire sécher dans espace de vie ou des bactéries pourraient se déposer en raison du passage. Lorsqu’elles sont suspendues, veillez à ne pas les étaler sur les unes sur les autres ou les unes au contact des autres.

Il en va de même pour les torchons de cuisine. Précaution en plus, essayez de limiter vos torchons de cuisine chacun à un usage spécifique. Un torchon de cuisine pour se sécher les mains, un pour essuyer la vaisselle, l’autre pour nettoyer le plan de travail. Cela permet de limiter la contamination croisée et devrait limiter la propagation des bactéries.

Quand faut-il jeter ses serviettes ?

Si la quantité de bactéries présentes sur les serviettes est préoccupante, la bonne nouvelle est que leur lavage résout vraiment le problème.

Mais sans surprise, plus on les utilise, plus les serviettes perdent leur pouvoir absorbant et commencent à avoir l’air usées. Remplacer vos serviettes tous les un à deux ans.