Les cheveux mouillés peuvent-ils vous faire tomber malade ?

Bien que les cheveux mouillés ne rendent pas directement malade, la présence d'eau provoque des problèmes de santé.

Le fait de sortir ou de se coucher avec les cheveux mouillés n’augmente pas le risque de tomber malade. Cependant, les environnements chauds et humides, comme le fait de se coucher avec les cheveux mouillés, peuvent entraîner des infections bactériennes ou fongiques sur le cuir chevelu ou le visage.

Les cheveux remplissent les fonctions suivantes suivantes :

– protection mécanique de la peau contre l’environnement extérieur
– augmentation de la fonction sensorielle de la peau
– aide à la régulation de la température corporelle

Bien que les cheveux mouillés ne rendent pas directement malade, la présence d’eau provoque des problèmes de santé.
L’humidité des cheveux humidifie également l’oreiller. Se coucher avec les cheveux humides peut augmenter le risque de développer une infection fongique ou à levures sur le cuir chevelu, car les levures ont plus de facilité à se développer dans les zones chaudes ou humides du corps. Vous trouverez ci-dessous les effets des cheveux mouillés, les risques liés au fait de dormir avec des cheveux mouillés, les précautions à prendre et des conseils pour éviter de dormir avec des cheveux mouillés.

Effets des cheveux mouillés

Les mythes transmis de génération en génération peuvent faire croire que se coucher ou sortir avec les cheveux mouillés peut rendre une personne malade.

Les cheveux mouillés peuvent-ils provoquer un rhume ?

Les recherches suggèrent que le simple fait d’avoir les cheveux mouillés ne rend pas les gens malades.
Les adultes ont généralement deux ou trois rhumes par an. Les rhumes sont causés par des virus, et la seule façon de développer un rhume est d’entrer en contact avec un virus causant le rhume. Aucune étude ne permet d’établir une corrélation directe entre le rhume et le fait d’avoir les cheveux mouillés. Seule l’exposition à un virus causant le rhume peut provoquer un rhume.

Sortir avec les cheveux mouillés dans le froid peut-il provoquer un rhume ?

Il n’a pas été démontré que le fait de passer plus de temps à l’intérieur ou à l’extérieur ou de ne pas sortir avec les cheveux mouillés faisait réellement une différence dans le risque de développer un rhume. Cependant, une étude de 2016,a révélé que les baisses de température et d’humidité pendant plusieurs jours consécutifs peuvent augmenter le risque d’infections à rhinovirus, une cause de rhume, chez les personnes concernées.

Aucune recherche ne suggère que le risque de développer un rhume est corrélé au fait d’avoir les cheveux mouillés.

6 raisons de ne pas dormir avec les cheveux mouillés

Il existe des raisons pour lesquelles les gens peuvent souhaiter sécher leurs cheveux avant d’aller se coucher. Les cheveux mouillés peuvent causer les problèmes suivants :

1 Étirement des cheveux

les cheveux mouillés s’étirent d’environ 30 % de leur longueur initiale sans être endommagés. Cependant, des changements irréversibles se produisent lorsque les cheveux s’étirent de 30 à 70 %. Dormir sur les cheveux peut les faire s’étirer au-delà des longueurs tolérables.

2 Sensation de froid

Une étude de 2015 a montré que la tête des gens perdait plus de chaleur lorsqu’elle était exposée à des températures fraîches. La perte de chaleur était significativement plus importante à 10 degrés Celsius (°C) qu’à 15 °C ou 20 °C. Cela signifie que les cheveux mouillés peuvent conduire à un sommeil plus inconfortable.

3 Croissance des champignons

Des chercheurs de 2021 ont découvert une espèce de champignon Malassezia dans les follicules pileux. Ce champignon peut entraîner des affections cutanées telles que la dermatite séborrhéique. Le fait d’avoir les cheveux mouillés pendant de longues périodes, comme la nuit, peut augmenter le risque de développement de ces affections.

4 Pellicules

Une étude de 2019 a suggéré que les températures hivernales exacerbent les pellicules en raison des conditions froides et humides. La même étude a suggéré qu’un équilibre entre les bactéries et les champignons peut également jouer un rôle dans cette condition. Les cheveux humides peuvent entraîner une perte de chaleur, ce qui signifie qu’ils peuvent aggraver les pellicules.

5. Casse des cheveux

Selon une étude de 2017, les changements génétiques et hormonaux sont des facteurs importants de la perte de cheveux. Cependant, l’environnement et un toilettage excessif peuvent également jouer un rôle, comme le fait de sortir avec des cheveux mouillés. Les cheveux mouillés pendant le sommeil peuvent également endommager les follicules et entraîner la casse des cheveux.

6. Affections cutanées

Les follicules pileux situés sous la peau et obstrués par le sébum ou le sébum peuvent provoquer de l’acné. Comme les cheveux mouillés abritent des bactéries, cela peut également avoir un impact sur la croissance des bactéries dans les pores. Les cheveux mouillés pendant de longues périodes, comme la nuit, peuvent augmenter le risque de développement de ces affections.

Précautions à prendre

On peut prendre des mesures pour éviter de se coucher avec les cheveux mouillés. Cela permet d’éviter les problèmes liés au fait de laisser les cheveux mouillés.
La mesure la plus simple consiste à sécher les cheveux autant que possible avant d’aller se coucher. Vous pouvez également vous assurer que la température de votre chambre à coucher est confortable. Les experts recommandent une température optimale à 19,4 °C.

Prendre une douche ou un bain une à deux heures avant de se coucher peut également donner aux cheveux la possibilité de sécher naturellement.

Pour éviter d’abîmer les cheveux, essayez:

– de revitaliser leurs cheveux chaque fois qu’ils sont lavés
– peigner doucement les cheveux mouillés avec un peigne à dents larges
– d’envelopper doucement leurs cheveux dans une serviette pour absorber l’eau plutôt que de les frotter avec une serviette
– faire sécher les cheveux à l’air libre lorsque c’est possible
– éviter de tirer les cheveux vers l’arrière en les serrant avec une bande, car les coiffures lâches sont meilleures pour les cheveux.

 

Ce qu’il faut faire si vous dormez avec des cheveux mouillés

Pour réduire les risques de dommages ou de problèmes liés aux cheveux mouillés pendant le sommeil, vous pouvez essayer les techniques suivantes.

Lavez moins vos cheveux

Le nombre de fois que les gens se lavent les cheveux en une semaine dépend de leurs préférences. Une étude de 2015 suggère qu’une personne peut se laver les cheveux tous les jours sans causer de problème. Un nettoyage fréquent et régulier avec un shampoing bien formulé n’endommagera pas les cheveux. Cependant, le séchage des cheveux longs avec des outils à base de chaleur peut entraîner des cheveux endommagés. Si les personnes peuvent se laver les cheveux tous les deux jours ou espacer les lavages, cela peut réduire le temps passé sur un oreiller humide.

Allonger le délai entre le lavage et le sommeil

Une personne peut essayer de commencer sa routine de coucher plus tôt, notamment en se lavant les cheveux plus tôt. Cela pourrait l’aider à avoir des cheveux plus secs au moment d’aller se coucher. Cela peut contribuer à réduire le risque qu’ils soient humides et créent un environnement propice au développement des champignons.

Résumé

Dormir et sortir avec les cheveux mouillés ne peut pas donner un rhume à une personne. Cependant, cela peut présenter certains inconvénients, notamment des cheveux cassés et une augmentation de la prolifération de levures et de champignons sur les cheveux. Les gens peuvent décider de modifier leur routine pour avoir plus de temps pour se sécher les cheveux.
Les personnes peuvent souhaiter éviter les pratiques qui pourraient endommager leurs cheveux, notamment l’utilisation de bandes serrées, de produits coiffants à base de chaleur et d’un peigne à dents étroites.
Elles peuvent aussi chercher les meilleurs produits disponibles pour prendre soin de leurs cheveux en consultant un médecin ou un dermatologue.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.