Les avantages thérapeutiques du fragon épineux

Le fragon épineux est un petit houx. Il pousse facilement sur sols calcaires, dans des climats tempérés et légèrement humides. Il appartient à la famille des liliacées et se reconnaît à ses petites feuilles vertes persistantes et ses fruits rouges. Depuis des siècles, il est célèbre pour ses propriétés officinales et ses vertus curatives. Pourquoi et comment est-il prescrit en phytothérapie ?

Quels sont les composants de ce végétal ?

Le fragon épineux contient :

Pour quels bienfaits  ?

  • Il est souvent utilisé pour soutenir la circulation veineuse et réduire la sensation de jambes lourdes.
  • Il participe également au traitement des troubles veineux (insuffisances veineuses, varices).
  • Traditionnellement, les herboristes recommandent le fragon épineux pour soulager les œdèmes et particulièrement le lymphœdème attribuable à une obstruction des vaisseaux lymphatiques.

Comment l’utiliser en phytothérapie ?

  • en gélule : 2 par jour, une le matin et une le soir.
  • en teinture-mère : quelques gouttes dans un peu d’eau ou directement sur la langue, 2 à 3 fois par jour.
  • en pommade : applicable localement sur les hémorroïdes.

Cette plante peut être associée à de la vigne rouge pour améliorer le tonus veineux.

Quelles précautions prendre ?

Le fragon épineux, à cause de son effet vasoconstricteur, pourrait contribuer à augmenter la tension artérielle chez les sujets souffrant d’hypertension artérielle.

Des cas d’allergie aux ruscogénines (les ingrédients actifs de la plante) ont été rapportés, de même que certains effets indésirables : troubles digestifs, nausées.


De possibles interactions médicamenteuses peuvent s’observer avec les médicaments agissant sur les récepteurs alpha-adrénergiques (impliqués entre autres dans l’activation du système nerveux sympathique).

Le fragon épineux n’est pas conseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants et aux personnes diabétiques.

Le fruit mûr est toxique pour les animaux de compagnie.

Toujours prendre l’avis d’un professionnel de santé car l’automédication peut entraîner des risques. 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Aline Legrand