Comment maintenir sa santé musculaire au top à partir de 50 ans ?

À 50 ans, vous êtes non seulement plus sage, mais aussi plus expérimenté. Vous connaissez votre corps et savez ce qu’il faut faire pour le maintenir en pleine forme. Cependant, même en sachant comment prendre soin de vos muscles, vous pouvez encore subir une perte musculaire liée à l’âge. La bonne nouvelle est qu’il existe des aliments que vous pouvez consommer pour aider à préserver vos muscles. Voici quelques-uns des meilleurs aliments à adopter dans votre régime alimentaire si vous voulez rester fort après 50 ans.

De quoi auriez-vous besoin pour maintenir votre santé musculaire ?

Les protéines :

En vieillissant, notre corps devient moins efficace pour réparer les tissus musculaires. Cela peut conduire à un déclin progressif de la masse et de la force musculaires, qui peut à son tour entraîner une fragilité et un risque accru de chutes et de blessures. Les protéines jouent un rôle important dans le maintien de la santé musculaire après 50 ans, car elles contribuent à la synthèse de nouveaux tissus musculaires et à la réparation des tissus endommagés. Un régime alimentaire comprenant beaucoup de protéines maigres provenant de sources telles que : le poulet, le poisson, le tofu, les légumineuses et les produits laitiers à faible teneur en matières grasses, peut contribuer à prévenir la perte musculaire liée à l’âge et à maintenir vos muscles forts et en bonne santé.

La vitamine D :  

La vitamine D est essentielle à la solidité des os, des muscles et des dents. Le corps humain produit de la vitamine D lorsqu’il est exposé à la lumière du soleil, mais cette production diminue avec l’âge. Par conséquent, les personnes âgées sont exposées à un risque de carence en vitamine D, qui peut entraîner une faiblesse et une fragilité musculaires.

La vitamine D aide l’organisme à absorber le calcium, qui est essentiel au maintien de la densité osseuse. Elle joue également un rôle dans la fonction musculaire en aidant les muscles à mieux absorber le glucose et à produire de l’énergie. En outre, la vitamine D aide à réguler la pression sanguine et à prévenir les inflammations. En vieillissant, les gens sont plus susceptibles de subir une perte et une faiblesse musculaires. Cependant, une supplémentation en vitamine D peut aider à prévenir ces problèmes et à maintenir la santé musculaire après 50 ans.

La vitamine B12 :

La vitamine B12 est essentielle au maintien de la santé musculaire, et une carence peut entraîner une perte de masse et de force musculaires. Après 50 ans, il devient plus difficile pour notre corps d’absorber la vitamine B12 à partir des aliments, il est donc important d’inclure des aliments riches en vitamine B12 dans notre alimentation ou de prendre des suppléments.

La vitamine B12 contribue à la production d’énergie dans nos cellules et participe à la formation de nouveaux globules rouges. Elle participe également au maintien de la gaine de myéline qui entoure nos nerfs. Une carence en vitamine B12 peut provoquer de la fatigue, de la faiblesse et des crampes musculaires. Elle peut aussi entraîner une anémie et des lésions nerveuses. L’intégration d’aliments tels que : la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers dans votre régime alimentaire ou la prise d’un supplément de vitamine B12 peut nous aider à nous assurer que nous recevons suffisamment de cet important nutriment.

Hormis l’alimentation, l’exercice physique est toujours important pour préserver vos muscles.

Outre le régime alimentaire, l’exercice est toujours important pour préserver vos muscles. Des recherches ont montré que l’exercice régulier peut aider à prévenir la perte musculaire liée à l’âge, et il est particulièrement important pour les personnes de plus de 50 ans. Les activités de port de poids telles que la marche, la course et le soulèvement de poids contribuent à favoriser la force musculaire et à protéger contre le déclin lié à l’âge. En outre, l’exercice peut améliorer la fonction musculaire et aider à prévenir les blessures. À mesure que nous vieillissons, il devient de plus en plus important d’intégrer un exercice régulier dans notre vie afin de préserver notre masse musculaire et de rester en bonne santé.

Accordez-vous un sommeil profond pour le bien de vos muscles.

Un sommeil profond permet à votre corps de réparer les tissus endommagés et de reconstituer les réserves d’énergie. Il contribue également à la régulation des hormones et au renforcement de la fonction immunitaire. En outre, le sommeil profond est crucial pour la mémoire et l’apprentissage. Bien que vous puissiez être tenté de ne pas dormir suffisamment afin d’être plus productif pendant la journée, vous risquez à long terme d’être en moins bonne santé et de perdre votre masse musculaire. Faites-vous donc le cadeau d’une bonne nuit de sommeil !

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.