Comment guérir une intoxication alimentaire au vinaigre de cidre

L’intoxication alimentaire est provoquée par la consommation de nourriture contaminée par des bactéries, des virus ou des parasites. Elle est courante et la plupart du temps sans gravité. Sa durée est variable, de quelques heures à quelques jours. Un traitement simple avec du vinaigre de cidre peut la soulager dans certains cas.

Quelles sont les origines d’une intoxication alimentaire ?

Intoxication alimentaire infectieuse

L’alimentation est contaminée par des agents pathogènes comme des virus, bactéries ou parasites responsables de l’infection. Les raisons de ces contaminations sont variées. Les intoxications peuvent avoir plusieurs origines :
  • mauvaise manipulation des aliments : non-respect des règles d’hygiène (se laver les mains avant de cuisiner),
  • défaut dans la chaîne du froid,
  • entreposage à une température inappropriée,
  • consommation de produits : crus, non lavés ou insuffisamment cuits (viande, volaille, œufs, fruits de mer),
  • absorption d’eau non potable.

Intoxication non infectieuse

L’intoxication alimentaire peut aussi provenir de :

On parle dans ces cas d’empoisonnement qui sont généralement une urgence.

Quels sont les symptômes de l’intoxication alimentaire ?

Les premiers signes apparaissent quelques heures ou quelques jours après l’ingestion des aliments en cause :

  • des douleurs et des crampes au niveau de l’abdomen,
  • de la fièvre, de la transpiration, une sensation de chaleur et de froid,
  • des nausées et de vomissements,
  • diarrhées parfois hémorragiques,
  • des maux de tête et de la fatigue,

Les complications peuvent mener à des difficultés respiratoires, une confusion mentale ou visuelle ou une paralysie.

Comment éviter l’intoxication alimentaire infectieuse ?

  • bonne hygiène : se laver les mains avant de cuisiner, nettoyer les ustensiles après usage, passer à l’eau les aliments qui le justifient,
  • conservation adéquate de la nourriture : inférieure à 4 degrés pour les produits frais, respect des dates de péremption (connaissance des tolérances possibles sur les dates de consommation de certains produits),
  • congélation adéquate : ne pas congeler à nouveau des aliments décongelés même s’ils ont été cuits entre-temps.
  • observation des aliments : jeter les aliments dont la couleur, l’odeur ou le goût, l’apparence (boîte à conserve bombée) sont suspects.

Pourquoi traiter une intoxication alimentaire avec du vinaigre de cidre ?

Le vinaigre de cidre est un remède naturel, une astuce de grand-mère pour le quotidien, connue pour :
  • ses propriétés anti-infectieuses : l’acide acétique a des effets antiseptiques, nocifs pour les bactéries,
  • sa substance alcaline : apaise les muqueuses digestives et rétablit le PH de l’estomac,
  • son rôle pour réguler la flore intestinale : peut éliminer certains éléments pathogènes, principalement des bactéries.
Diluer 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 250 ml d’eau tiède, avant chaque repas.

Quelles précautions lors d’une intoxication alimentaire ?

Hydratez-vous régulièrement, mangez du riz, des pâtes et des bananes, par petites doses pour faciliter le travail digestif et intestinal.
Si vous ne vous sentez pas mieux au bout de 2 jours, consultez un médecin pour éliminer d’autres causes (comme la gastro-entérite). Il se peut qu’un traitement pharmaceutique soit nécessaire.
En général, le temps est le meilleur remède. Le vinaigre de cidre peut aider à améliorer les choses mais pas dans tous les cas d’intoxication alimentaire.
Une consommation excessive peut entraîner des effets secondaires : irritations de l’œsophage, de l’estomac, de l’émail des dents. Les personnes souffrant d’ulcère gastrique ne doivent pas en faire un usage important et régulier.

Toujours prendre l’avis d’un professionnel de santé car l’automédication peut entraîner des risques.

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi
Aline Legrand