Combattre la dépression à travers l’exercice physique : Soyez le thérapeute de vous-même !

L’exercice est l’une des pratiques les plus abordables et les plus efficaces d’améliorer votre bien-être général. Qu’il s’agisse d’une diminution des symptômes de dépression et d’anxiété, d’un meilleur sommeil ou d’une baisse de niveau du stress, la participation à un programme d’exercice régulier présente des avantages majeurs.

Et si nous savons depuis des années que les approches thérapeutiques telles que la psychothérapie et les médicaments sont efficaces pour traiter la dépression. Les recherches établies au cours de la dernière décennie prouvent que les interventions sur le mode de vie, comme l’exercice, peuvent également réduire les symptômes dépressifs et améliorer l’humeur.

Comment l’exercice physique peut vous aider à lutter contre la dépression ?

L’activité physique peut améliorer l’humeur, stimuler les niveaux d’énergie et favoriser l’endormissement. Voici d’autres façons dont l’exercice physique contribue dans le bien-être psychologique :

  • L’exercice améliore votre santé et renforce votre confiance en vous :

La participation à un programme d’exercice régulier peut améliorer votre santé physique et réduire votre risque de développer une maladie coronarienne, abaisser votre tension artérielle, gérer votre glycémie et perdre ou maintenir un poids santé. Ces améliorations peuvent augmenter votre confiance en vous et renforcer votre assurance, parce que vous vous sentirez de plus en plus à l’aise dans votre peau.

  • L’exercice favorise les interactions sociales :

Suivre un cours collectif, rejoindre un club de course à pied ou pratiquer un sport de loisir vous donne l’occasion d’interagir socialement et de réduire le sentiment d’isolement, deux facteurs essentiels à la diminution des symptômes dépressifs.

  • L’exercice libère les substances chimiques de bien-être de votre corps :

Lorsque vous faites de l’exercice, votre corps libère des neurotransmetteurs comme les endorphines, la dopamine et la sérotonine, qui contribuent à stimuler naturellement votre humeur.

  • L’exercice vous donne un mécanisme d’adaptation sain :

La consommation de nourriture ou d’alcool, le repli sur soi et l’isolement ne sont que quelques exemples. Remplacer l’une de ces habitudes par quelque chose de positive comme l’exercice peut vous aider à développer de nouvelles stratégies d’adaptation.

Combattre la dépression par le biais de l’exercice physique.

Bien qu’il ne guérisse pas la dépression, l’exercice joue certainement un rôle dans la gestion des symptômes, au même titre que la psychothérapie et les médicaments. Une méta-analyse de 2018 publiée dans la revue JAMA Psychiatry a révélé que l’exercice de résistance (soulever des poids) réduisait significativement les symptômes de la dépression chez les adultes.

Plus précisément, les auteurs de l’étude ont constaté que les personnes souffrant de dépression légère à modérée voyaient leurs symptômes diminuer de manière significative lorsqu’elles effectuaient des exercices de résistance pendant au moins deux jours par semaine. En comparaison à celles qui ne soulevaient pas de poids. Les participants ont également ressenti un regain de la bonne humeur après avoir fait de l’exercice.

Une autre méta-analyse de 2016, publiée dans le Journal of Psychiatric Research, a révélé que l’exercice aérobique d’intensité modérée, lorsqu’il est pratiqué régulièrement, soutient l’affirmation selon laquelle l’exercice peut être un élément du traitement de la dépression fondé sur des données probantes.

Enfin, une étude de 2018 parue dans Frontiers in Psychiatry a montré que l’exercice physique entraînerait une diminution importante des symptômes de la dépression, comme il participerait en une grande partie dans l’amélioration de la qualité du sommeil et de la fonction cognitive.

Parmi les participants, 75 % ont présenté soit une réponse thérapeutique, soit une rémission complète des symptômes, contre 25 % qui n’ont pas fait d’exercice.

Selon les chercheurs, la pratique de l’exercice en complément des thérapies antidépressives conventionnelles a permis d’améliorer l’efficacité des autres options thérapeutiques telles que les antidépresseurs et la thérapie cognitivo-comportementale.

Comment un faible niveau d’exercice peut engendrer la dépression ?

La corrélation entre l’exercice régulier et la diminution des symptômes de la dépression est étudiée et soutenue depuis des années. Mais récemment, un lien entre de faibles niveaux de forme physique et une dépression plus élevée a amené les chercheurs à jeter un second regard sur le rôle de l’exercice dans la santé mentale.

Une étude de 2020 publiée dans BMC Medicine a révélé que les participants ayant une faible condition physique aérobique et musculaire sont majoritairement susceptibles de souffrir de dépression. Les résultats indiquent une relation dose-réponse avec une condition physique cardiorespiratoire et une force de préhension faible et moyenne associée à des probabilités plus élevées de dépression et d’anxiété.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -