Coccus cacti, le remède homéopathique en cas de toux, de gingivite et de stomatites

souche homéopathique Coccus cacti

Les souches homéopathiques possèdent diverses origines. On peut les obtenir par la voie de synthèse. On peut aussi les prélever chez les animaux ou chez les plantes. Même les minéraux sont également utilisés. Cependant, la majorité provient du règne végétal. La souche homéopathique Coccus cacti correspond à la femelle cochenille après la fécondation. On prélève la souche avant le développement des œufs. La cochenille est un petit insecte. Elle vit sur un cactus.  C’est un animal de couleur rouge brun qui mesure 6 à 7mm de long. Elle a un abdomen constitué de segments. Coccus cacti possède également des antennes.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Presque toutes les formes existantes de remède homéopathique sont disponibles pour Coccus cacti. A citer les granules, les doses, les gouttes, les ampoules buvables et les triturations. Les deux premières formes citées contiennent de saccharose. 1 dose de ces formes en apporte 0,85 g et 5 granules 0,21g. Les triturations, les granules et les doses contiennent toutes du lactose. Les teintures mères, les ampoules et les gouttes buvables sont des solutions hydro-alcooliques.

Dans quelles circonstances doit-on utiliser ce remède homéopathique ?

Le champ d’action de ce remède est très limité. Les indications thérapeutiques principales pour cette souche homéopathique sont la toux, la gingivite et les stomatites. Ainsi, le remède Coccus cacti s’utilise dans la toux de type à persistant tout l’hiver. Par quintes, il y a des émissions de mucosités filamenteuses.

On le prescrit également dans l’hypersensibilité des muqueuses. Mais particulièrement celle laryngée lors du brossage des dents.

Comment utiliser correctement le remède homéopathique Coccus cacti ?

On le prend à distance de toutes prises d’aliment, d’apéritif et de tout produit contenant de la menthe. De même qu’en dehors du tabac. On laisse fondre les doses et les granules sous la langue. On peut aussi les laisser fondre dans un peu d’eau. Le temps de dissolution est d’environ 10 minutes. La dernière recommandation est seulement valable chez les nourrissons.

Le remède Coccus cacti est utilisable au cours de la grossesse et de l’allaitement. Cependant, on doit éviter les préparations qui contiennent de l’alcool même à une faible teneur.

En cas de toux sèches et spasmodiques, il faut prendre 5 granules en 5 ou 7 CH. Les prises se font 3 fois par jour lors des quintes de toux. On doit espacer progressivement le nombre de prises compte tenu des améliorations de l’état général du sujet. Les toux sèches et spasmodiques apparaissent particulièrement en fin de soirée et au réveil. Il est intéressant de vérifier dans ce cas si le taux d’humidité de l’air dans la maison est correct. Le taux d’hygrométrie doit être compris entre 45% à 50%. Si l’air est trop sec, il va dessécher les muqueuses. On peut par exemple utiliser un humidificateur pour l’humidifier. On peut aussi utiliser tout simplement un bol d’eau posé sur le radiateur pendant l’hiver. Les bonbons au miel calment également les quintes de toux.

Coccus cacti se prend en 9 CH matin et soir lors des sensibilités des muqueuses.

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide

Recevez gratuitement chaque jour et en avant première notre actualité santé 

Adresse e-mail non valide