Ces méthodes boosteront votre productivité

Quel que soit votre degré de productivité, il existe toujours des moyens d’augmenter votre rendement. Nous vous proposons de découvrir 4 stratégies développées par des experts afin d’augmenter votre productivité.

  • La méthode PARA :

Imaginez un instant le système d’organisation parfait. Un système qui soutient et améliore le travail que vous faites. En vous indiquant exactement où placer un élément d’information et où le trouver lorsque vous en avez besoin. Ce système devrait être :

  • Universel, englobant tous les types d’informations imaginables, quelle qu’en soit la source.
  • Flexible, capable de fonctionner avec tout projet ou activité que vous entreprenez aujourd’hui et à l’avenir.
  • Simple, ne nécessitant pas de maintenance, de catalogage, de marquage ou de réorganisation fastidieuse au-delà du strict minimum.
  • Réalisable, s’intégrant parfaitement aux méthodes de gestion des tâches et des projets.
  • Multiplateforme, pouvant être utilisé avec n’importe quelle application, existante ou à venir.
  • Orienté vers les résultats, en structurant l’information de manière à soutenir la réalisation d’un travail de qualité.
  • Modulaire, permettant de cacher ou de révéler différents niveaux de détail, en fonction des besoins de la tâche en cours.
  • Opportun dans le bon sens du terme, en tirant parti du travail déjà effectué, au lieu de nécessiter un temps de travail supplémentaire.

P.A.R.A. est l’abréviation de Projects – Areas – Resources – Archives, les quatre catégories de haut niveau qui englobent tous les types d’informations que vous pouvez rencontrer dans votre travail et votre vie.

2- La méthode PDCA.

Le PDCA (Plan-Do-Check-Act) est une méthode d’amélioration continue des processus et des produits.

Que signifie le cycle PDCA ?

Expliqué brièvement, le cycle Plan-Do-Check-Act est un modèle de conduite du changement. Il s’agit d’un élément essentiel de la philosophie de la production allégée et d’une condition préalable essentielle à l’amélioration continue des personnes et des processus.

D’abord proposé par Walter Shewhart, puis développé par William Deming, le cycle PDCA est devenu un cadre très répandu pour l’amélioration constante de la fabrication, de la gestion et d’autres domaines.

Le PDCA est une méthode simple en quatre étapes qui permet aux équipes d’éviter les erreurs récurrentes et d’améliorer les processus. Comme nous l’avons expliqué, la signification du PDCA nous permet d’approfondir le sujet et d’en savoir plus sur le cycle.

3- La méthode POMODORO :

La technique Pomodoro est une méthode de planification du temps qui consiste en des périodes de 25 minutes de concentration entrecoupées de périodes de repos de cinq minutes. Des pauses plus longues, généralement de 15 à 30 minutes, sont prises après quatre intervalles de travail consécutifs. Chaque intervalle de travail s’appelle un pomodoro, le mot italien pour tomate (pluriel : pomodori).

En quoi consiste la technique Pomodoro ?

La technique Pomodoro peut aussi permettre de développer des comportements de travail plus performants. Grâce à une gestion efficace du temps, ils peuvent en faire plus en moins de temps, tout en ayant un sentiment d’accomplissement et en réduisant le risque d’épuisement. À cette fin, la technique Pomodoro comprend cinq processus progressifs qui aident à développer une relation consciente et productive avec le temps :

  • Processus interne Pomodoro. Développer une relation efficace avec le temps pour améliorer la productivité.
  • Processus central Pomodoro. Se concentrer sur les tâches afin d’atteindre les objectifs avec moins d’efforts.
  • Processus quotidien Pomodoro. Mettre en place une routine quotidienne, améliorer le processus de travail quotidien et accomplir des tâches multiples plus efficacement.
  • Processus hebdomadaire Pomodoro. Programmer une routine hebdomadaire, organisez votre temps plus efficacement et atteignez des objectifs multiples.
  • Processus Pomodoro en équipe. Apprenez à adapter la technique Pomodoro à un travail d’équipe.

4- La méthode BATCHING

Le regroupement de tâches consiste à rassembler des missions similaires pour les réaliser simultanément. Il s’agit généralement de regrouper de petites tâches qui contribuent à des objectifs plus importants. Grâce à la répartition du temps, il est possible de travailler sur ces missions pour une période définie ou tant que vous n’avez pas accompli un certain nombre de missions. La classification des tâches peut être effectuée de deux façons :

  • Les tâches complexes : Les tâches complexes requièrent généralement une importante capacité de concentration. Ce sont parfois des missions qui exigent plus de temps, telles que la rédaction de nouvelles documentations.
  • Les tâches superficielles : Les tâches superficielles sont des missions relativement simples et rapides à réaliser. Il s’agit notamment de tâches auxquelles vous pourrez avoir accès en cas de distraction, telles que l’envoi d’e-mails.
* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.