Boutons dans le cou : Ce phénomène qui nous gâche la journée.

Pourquoi peut-on avoir de l’acné dans le cou ?

Parlons premièrement de la formation des boutons. L’acné est une condition complexe de la peau qui a de nombreux facteurs contributifs, influenceurs et déclencheurs. La génétique, l’alimentation, le mode de vie, les produits de soins de la peau, le maquillage et le niveau de stress sont des aspects susceptibles de provoquer l’apparition ou la détérioration de l’acné.

Quand les cellules présentes dans les glandes sébacées se rassemblent et bloquent les pores, le sébum est accumulé et entraîne une inflammation. Il peut alors se manifester sous la forme de différents types d’acné, à savoir des points noirs, des points blancs, des papules, des pustules et des kystes.

L’acné dans le cou, en particulier, peut provenir de plusieurs causes potentielles. Tout d’abord, le cou est similaire au visage dans la mesure où il présente une plus grande concentration de pores. Il peut être un endroit privilégié où convergent de nombreux problèmes d’obstruction des pores et d’irritation de la peau.

Par exemple, les personnes qui se maquillent peuvent également en appliquer sur leur cou, mais ne sont peut-être pas aussi assidues à nettoyer les résidus et le reste du maquillage collé comme sur l’ensemble du visage. Celles qui ont les cheveux longs peuvent voir apparaître des boutons sur la nuque à cause des produits de soins capillaires et de l’huile. La sueur peut s’accumuler sur les cols des tenues et des vêtements de sport, provoquant des irritations dans cette zone. L’épilation (rasage, etc.) peut provoquer des éruptions, des irritations et des poils incarnés. L’acné hormonale, qui se forme généralement autour du menton et de la mâchoire, peut déborder sur le cou.

Soyez donc rassuré : Si vous avez de l’acné dans le cou, vous n’êtes pas seul et c’est tout à fait normal. Il vous faudra certainement juste quelques ajustements pour la maîtriser.

Remèdes pour combattre l’acné dans le cou.

Les traitements topiques pour lutter contre l’acné dans le cou sont les mêmes que pour l’acné du visage ou du corps. Cependant, vous devrez faire très attention à la délicatesse de la peau.

  • AHA et BHA.

Ce sont les exfoliants chimiques classiques qui peuvent vous aider à contrôler le sébum, à éliminer l’excès de cellules cutanées et à déboucher les pores.

  • Rétinol.

Véritable référence en matière de soins de la peau, le rétinol augmente le taux de renouvellement des cellules, ce qui permet de les rajeunir et d’empêcher les pores de se boucher. Les rétinoïdes topiques ont un effet comédolytique, ce qui signifie qu’ils aident à prévenir et à traiter les pores obstrués. Ils diminuent également la décoloration qui peut être laissée après un bouton, et comme ils augmentent le renouvellement des cellules de la peau, cela réduit le temps de guérison de l’acné.

  • La prévention.

La prévention est un élément essentiel de la lutte contre l’acné : Il est toujours plus facile de garder une peau nette que d’essayer de corriger les imperfections. Et comme l’acné dans le cou a plusieurs types de déclencheurs, vous pouvez rechercher quelques-uns de ces conseils de prévention pour voir si l’un d’entre eux pourrait être votre problème :

  1. Apaiser la peau après le rasage.

Pour ceux qui se rasent la zone, vous pouvez avoir des éruptions en raison de l’irritation. Vous pouvez gérer cette réaction en adoptant des techniques de rasage appropriées, en utilisant une crème ou une huile de rasage hydratante et en soignant la peau immédiatement après le rasage avec un hydratant anti-inflammatoire.

  1. Faites attention à vos vêtements, en particulier les vêtements d’entraînement.

Lorsque nous pensons aux déclencheurs de l’acné, les vêtements ne sont pas la première chose qui nous vient à l’esprit. Mais ils peuvent certainement être à l’origine d’éruptions dans cette zone : Les frottements causés par les cols roulés ou les écharpes peuvent provoquer des éruptions dans un phénomène appelé acné mécanique. Le frottement du tissu contre la peau entraîne une inflammation des follicules.

  1. Occupez-vous des cheveux et des produits capillaires.

Les produits de soins capillaires et de coiffure sont des coupables très courants pour plusieurs zones, du cuir chevelu au dos en passant par la racine des cheveux.

Les produits capillaires ne sont pas les seuls à pouvoir provoquer des éruptions. L’huile de vos mèches peut également obstruer les pores – ainsi que toute saleté et particule accumulée sur les cheveux.

  1. Soignez votre alimentation et votre stress.

Pour les personnes prédisposées à l’acné, l’alimentation a une influence majeure. En effet, le régime alimentaire peut contribuer à la production de sébum et à l’inflammation dans le corps, augmentant ainsi les risques d’éruptions. Voici une liste des principaux coupables qui peuvent se cacher dans votre garde-manger.

Quant au stress, il favorise l’apparition de l’acné partout, et donc aussi dans votre cou. Et lorsque vous avez une peau stressée, c’est un signe qu’il faut réévaluer ce qui se passe dans votre vie quotidienne et voir comment vous pouvez gérer votre stress.

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

RECEVOIR LA NEWSLETTER
- Presse Santé -