Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou sur notre formulaire.
Le saviez vous ?

Besoin d’aller à la selle immédiatement après les repas: normal ou pas? ‍

Passer à la selle immédiatement après un repas est généralement le résultat du réflexe gastrocolique, qui est une réaction normale du corps aux aliments qui pénètrent dans l'estomac

Marie Desange

Lorsque vous ressentez le besoin d’aller à la selle immédiatement après avoir mangé, cela peut être dû au réflexe gastrocolique. Ce réflexe est une réaction involontaire normale à l’entrée des aliments dans l’estomac. Cela ne signifie pas que les aliments passent directement à travers le corps.

Il peut falloir de 1 à 2 jours avant que les aliments terminent leur parcours dans le système digestif d’une personne. Par conséquent, une personne qui va à la selle peu de temps après avoir mangé éliminera probablement les aliments qu’elle a mangés un jour ou deux plus tôt.

Le réflexe gastrocolique

Le réflexe gastrocolique, ou réponse gastrocolique, est une réaction normale et involontaire à l’entrée des aliments dans l’estomac. Lorsque les aliments pénètrent dans cet organe, le corps libère une hormone qui provoque la contraction du côlon. Ces contractions déplacent les aliments précédemment consommés plus loin dans le système digestif, ce qui peut entraîner le besoin d’aller à la selle.

Chez certaines personnes, le réflexe gastrocolique est léger et ne provoque aucun symptôme. Chez d’autres, le réflexe est intense et le besoin d’aller à la selle après avoir mangé peut être particulièrement fort.

Facteurs qui augmentent l’intensité du réflexe gastrocolique

Certaines affections peuvent affecter le réflexe gastrocolique. Par exemple, le syndrome de l’intestin irritable (SII) peut entraîner un passage plus rapide des aliments dans le système digestif.

D’autres affections qui pourraient faire en sorte qu’une personne élimine les selles plus rapidement que la normale comprennent :

  • Allergies alimentaires et intolérances alimentaires
  • Anxiété
  • Gastrite
  • Maladie cœliaque
  • Maladies inflammatoires de l’intestin (MII)
  • Maladie de Crohn

Ces affections peuvent augmenter l’intensité du réflexe gastrocolique, ce qui entraîne le besoin d’aller à la selle peu de temps après avoir mangé. Elles peuvent également entraîner d’autres symptômes digestifs tels que :

  • Ballonnements qui diminuent après avoir évacué des gaz ou des selles
  • Besoin fréquent de passer des gaz
  • Douleur ou inconfort abdominal
  • Présence de mucus dans les selles
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Alternance de diarrhée et de constipation

Causes potentielles supplémentaires du besoin d’aller à la selle

Une autre cause potentielle du besoin d’aller à la selle est l’incontinence fécale ou intestinale. Cette affection peut varier en gravité, allant d’une légère perte de contrôle des selles à une perte totale de contrôle intestinale. L’incontinence fécale est relativement facile à différencier des effets d’une réponse gastrocolique intense aux aliments. En particulier, l’incontinence fécale peut survenir à tout moment et pas seulement après avoir mangé.

Une personne peut développer une incontinence fécale pour plusieurs raisons différentes, notamment :

  • Diarrhée
  • Lésions nerveuses dans le rectum
  • Lésions musculaires dans le rectum
  • Lésions des parois rectales
  • Rectocèle
  • Prolapsus rectal

Les personnes qui pensent souffrir d’incontinence fécale devraient consulter leur médecin pour obtenir un diagnostic. Un médecin peut expliquer les différentes façons de traiter et de gérer cette affection.

La diarrhée et ses causes

Une crise de diarrhée après un repas est peu probablement liée au réflexe gastrocolique. La diarrhée est une affection courante qui ne dure généralement qu’un jour ou deux. Cependant, si la diarrhée persiste pendant une semaine ou plus, cela pourrait indiquer un problème de santé sous-jacent.

Certaines causes courantes de diarrhée persistante comprennent :

  • Consommation excessive d’édulcorants artificiels et d’autres laxatifs
  • Bactéries et parasites d’origine alimentaire
  • Intolérances alimentaires
  • Allergies alimentaires
  • Troubles digestifs
  • Infection virale
  • Chirurgie abdominale antérieure, telle que l’ablation de la vésicule biliaire

Quand consulter un médecin

Le réflexe gastrocolique est une réaction normale aux aliments qui pénètrent dans l’estomac. Dans la plupart des cas, le besoin d’aller à la selle après avoir mangé ne nécessite pas de consultation médicale.

Cependant, une personne devrait consulter un médecin si elle présente les symptômes suivants :

  • Réponses gastrocoliques intenses et fréquentes aux aliments
  • Diarrhée qui dure plus de 2 jours
  • Autres symptômes gastro-intestinaux supplémentaires

Ces symptômes pourraient indiquer un problème de santé sous-jacent possible.

Traitements et prévention

Étant donné que le réflexe gastrocolique est une réaction normale du corps, il ne nécessite pas de traitement à proprement parler. Cependant, il existe des mesures que les personnes peuvent prendre pour réduire l’intensité du réflexe gastrocolique et le besoin urgent d’aller à la selle.

Traitement des affections digestives sous-jacentes

Les personnes devraient consulter un médecin si elles présentent d’autres symptômes gastro-intestinaux en plus du besoin d’aller à la selle après avoir mangé.

Selon la durée et la gravité de ces symptômes, un médecin peut effectuer des tests pour diagnostiquer d’éventuels problèmes de santé sous-jacents. Le traitement de toute affection sous-jacente peut aider à réduire l’intensité du réflexe gastrocolique.

Modification du régime alimentaire

Certains aliments sont plus susceptibles que d’autres de provoquer une réponse gastrocolique intense. Il s’agit notamment :

  • Aliments gras ou huileux
  • Produits laitiers
  • Aliments riches en fibres

Tenir un journal alimentaire peut aider une personne à identifier les aliments qui pourraient intensifier sa réponse gastrocolique. Le journal devrait contenir un enregistrement des aliments consommés et de la réaction digestive de la personne à ces aliments.

Une fois qu’une personne a identifié un aliment déclencheur possible, elle devrait l’éviter temporairement pour voir si ses symptômes s’améliorent.

Gestion du stress

Chez certaines personnes, le stress peut augmenter l’intensité du réflexe gastrocolique. Ces personnes peuvent bénéficier d’activités qui aident à réduire le stress, comme l’exercice et la méditation.

À quoi ressemble la selle liée au stress ?

Le stress peut affecter la rapidité avec laquelle les aliments se déplacent dans le système digestif et peut provoquer de la diarrhée ou de la constipation. Les selles liées au stress peuvent être :

  • Liquides et molles
  • Moussantes avec des bords irréguliers
  • Dures et grumeleuses

 

Passer à la selle immédiatement après un repas est généralement le résultat du réflexe gastrocolique, qui est une réaction normale du corps aux aliments qui pénètrent dans l’estomac. Presque tout le monde ressentira les effets du réflexe gastrocolique de temps en temps. Cependant, son intensité peut varier d’une personne à l’autre. Certains facteurs liés au mode de vie peuvent aider à réduire le besoin d’aller à la selle après un repas.

Les personnes devraient consulter un médecin si elles éprouvent fréquemment une diarrhée ou d’autres symptômes gastro-intestinaux après les repas. Ces symptômes pourraient indiquer un problème de santé sous-jacent qui nécessite une attention médicale.

 

Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi