ASMR : Qu’est-ce que la réponse méridienne sensorielle autonome et pourquoi ca fait tant de bien ?

ASMR, comment des sons procurent des sentiments de relaxation et de bien-être

Si vous passez un certain temps sur les médias sociaux ou sur des plates-formes, vous avez peut-être rencontré une tendance inhabituelle appelée ASMR, ou « réponse méridienne sensorielle autonome ».
Les gens disent ressentir l’ASMR, qui est décrit comme des « sensations de picotement » le long du cuir chevelu, de la nuque et de la colonne vertébrale, ainsi que des sentiments de relaxation et de bien-être en regardant des vidéos apaisantes.

Bien que l’on ne comprenne pas encore parfaitement son fonctionnement et son efficacité, les « déclencheurs » de l’ASMR (principalement des vidéos ou des enregistrements audio) peuvent potentiellement servir de remèdes naturels contre l’anxiété pour les personnes qui trouvent cela agréable. La recherche montre que l’ASMR est aussi potentiellement liée à une diminution de la dépression, du stress, de l’insomnie et de la douleur.

Qu’est-ce que l’ASMR ?

La réponse autonome des méridiens sensoriels est un phénomène sensoriel qui fait encore l’objet d’études. Ce terme est utilisé pour décrire les sensations de picotement et autres formes de plaisir qui prennent naissance près du cou et s’étendent le long du corps. La réponse autonome des méridiens sensoriels peut sembler être un processus corporel compliqué, mais ce n’est pas le cas. Il ne s’agit même pas d’un véritable terme scientifique, mais d’une invention de quelqu’un sur Facebook en 2010 pour décrire les sensations que les gens éprouvent en regardant certaines choses, notamment des vidéos.

Tout ce qui déclenche des sensations ASMR est appelé « déclencheur ». Les vidéos et les déclencheurs ASMR les plus populaires mettent en scène des personnes qui font des choses ordinaires, par exemple :

– chuchoter des histoires
– des mouvements répétitifs
– Méditer et faire des massages
– faire des bruits de frottement
– Remuer ou verser quelque chose
– Accorder une attention personnelle aux personnes, par exemple en les toilettant ou en les examinant.
– Jouer avec des objets comme du papier ou des ustensiles
– arroser les plantes ou effectuer d’autres tâches ménagères
– Faire des bruits croustillants
– Rire
– Créer un bruit blanc, par exemple avec un séchoir à cheveux, des bruits d’avion ou un aspirateur.
– Faire des activités avec des mouvements lents

L’ASMR peut être expérimenté sans vidéo, par exemple en faisant quelque chose de créatif ou de tactile avec d’autres personnes, mais les vidéos sont actuellement le déclencheur le plus populaire et la façon dont les gens expérimentent la réponse méridienne sensorielle autonome. Les créateurs populaires de vidéos ASMR sur YouTube décrivent même leur travail comme une « forme d’art » et se qualifient eux-mêmes d' »artistes ASMR ».

Comment cela fonctionne-t-il ?

Il n’y a pas eu beaucoup de recherches spécifiquement axées sur l’ASMR, il est donc difficile de dire comment cela fonctionne exactement. Toutefois, nous pouvons établir un lien entre les sensations décrites par les personnes concernées, telles que l’apaisement ou le réconfort, et d’autres types d’expériences relaxantes ou stimulantes. Nous pouvons également nous appuyer sur des preuves anecdotiques (les explications des gens sur les raisons pour lesquelles ils apprécient l’ASMR).

Un neurologue a expliqué que l’ASMR fonctionne très probablement par le biais de plusieurs mécanismes :

– L’ASMR est probablement un moyen d’activer la réponse du cerveau au plaisir. En d’autres termes, le fait de regarder certains types de vidéos nous fait nous sentir bien, alors nous continuons à le faire, ce qui renforce les sentiments agréables.

– Il peut mettre les gens dans un « état de flux », c’est-à-dire qu’ils sont pleinement engagés dans l’activité et concentrés sur le moment présent, ce qui aide à calmer les pensées négatives. L’ASMR est donc similaire aux pratiques de pleine conscience, dont les effets positifs sur la santé mentale et physique ont été démontrés par de nombreuses études.

– Il peut s’apparenter à un type de crise d’épilepsie légère. Croyez-le ou non, les crises peuvent parfois être agréables et ne sont pas toujours dommageables pour le cerveau.

– D’autres recherches suggèrent que les déclencheurs de l’ASMR peuvent favoriser la synesthésie, un trouble neurologique qui se traduit par la réunion ou la fusion de sens qui ne sont normalement pas connectés. Par exemple, une personne atteinte de synesthésie peut « entendre des couleurs » ou « voir des sons ».

– En outre, elle peut aider les gens à se sentir connectés aux autres, ce qui est naturellement réconfortant. Certaines données indiquent également que les personnes qui expérimentent l’ASMR sont très sensibles. La réponse ASMR a été associée à une sensibilité externe accrue et à un meilleur contrôle de l’attention portée au corps et à l’état émotionnel. En d’autres termes, les études suggèrent que les personnes qui ressentent une réponse méridienne sensorielle autonome peuvent présenter des différences cérébrales subtiles par rapport à celles qui ne le font pas.

Avantages potentiels

D’après ce que les adeptes de l’ASMR ont partagé, le plus grand avantage associé aux vidéos ASMR est qu’elles peuvent avoir des effets sur l’humeur, notamment en étant relaxantes et stimulantes Une étude menée en 2015 sur les effets de l’ASMR, à laquelle ont participé plus de 260 personnes, a montré que l’ASMR s’apparente à un « état mental de type fluide ».  Les chercheurs ont constaté que les déclencheurs de l’ASMR peuvent potentiellement aider à :

– Améliorer l’humeur des gens
– réduire le stress, l’anxiété et la dépression
– réduire potentiellement les douleurs chroniques
– améliorer la concentration
– améliorer le sommeil.

Un autre avantage possible est que les gens se sentent vus et connectés à d’autres personnes qui aiment les mêmes types de déclencheurs/vidéos. Cela peut réduire le sentiment de solitude et servir d’exutoire au stress.

Comment s’y prendre

Il n’y a pas nécessairement une seule façon de faire l’expérience de l’ASMR, puisque cela semble dépendre des préférences individuelles. Dans l’étude mentionnée ci-dessus, la grande majorité des personnes qui ont déclaré ressentir l’ASMR régulièrement ont dit qu’elles préféraient regarder les déclencheurs/vidéos le soir avant de se coucher dans un endroit calme et détendu. Cela peut faire partie d’une routine nocturne apaisante qui peut vous aider à vous sentir plus somnolent et moins alerte. (Sachez simplement que trop de temps passé devant un écran et une exposition à la lumière bleue à l’approche du coucher peuvent nuire au sommeil).

Vous aurez probablement besoin d’utiliser Internet/les médias sociaux pour obtenir une réponse méridienne sensorielle autonome, par exemple avec l’aide de vidéos ou d’enregistrements sur YouTube. Vous pouvez également essayer d’utiliser un casque binaural pour améliorer la qualité du son. Les casques binauraux diffusent deux tonalités similaires dans chaque oreille, ce qui semble affecter les ondes cérébrales d’une manière qui a une réponse apaisante.

Si vous voulez ressentir les effets de l’ASMR sans utiliser d’appareils, essayez d’écouter des enregistrements audio de sons répétitifs et de bruit blanc, comme le vent, les vagues de l’océan, les avions, la pluie, etc.
Vous pouvez également choisir d’utiliser les déclencheurs ASMR à d’autres moments de la journée lorsque vous vous sentez stressé ou distrait, par exemple lorsque vous faites de l’exercice ou lorsque vous faites une pause pour vous concentrer sur des tâches au travail.

Risques et effets secondaires

L’ASMR est-il sûr ?

Globalement, oui. Si une personne utilise la réponse méridienne sensorielle autonome comme outil de relaxation, il est peu probable qu’elle provoque des effets secondaires ou des problèmes. Cela dit, cette méthode ne convient probablement pas à tout le monde.

Pourquoi l’ASMR est-il si gênant pour certaines personnes ?

Comme chacun a des préférences, des goûts et des dégoûts différents (ce que l’on appelle la « neurodiversité »), tout le monde ne réagit pas de la même manière aux mêmes déclencheurs ou vidéos ASMR. Cela signifie que pour faire l’expérience de l’ASMR, vous devez probablement faire quelques expériences pour voir quels types de thèmes vous font le plus vibrer (voire pas du tout). Les gens disent aussi qu’ils « deviennent tolérants aux déclencheurs » s’ils les écoutent ou les regardent trop souvent. Il se peut que vous trouviez les vidéos ASMR quelque peu attrayantes au début, mais qu’elles deviennent très ennuyeuses si vous continuez à les regarder, alors essayez de les changer pour voir si cela vous aide.

Conclusion

Pourquoi l’ASMR existe-t-il ? La réponse méridienne sensorielle autonome est un type de phénomène sensoriel que les chercheurs sont encore en train de découvrir. Il a gagné en popularité sur les médias sociaux et les plateformes comme Reddit au cours de la dernière décennie. Les gens décrivent l’ASMR comme une sensation de picotement et de statique sur le cuir chevelu et la nuque. Beaucoup la trouvent relaxante et capable d’améliorer leur humeur. Elle est déclenchée par certains types de stimuli audio et visuels, ainsi que par des jeux de rôle. Certaines recherches suggèrent que les déclencheurs/vidéos ASMR peuvent contribuer à réduire la dépression, le stress et les douleurs chroniques.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.