Acides gras trans, les ennemis de votre cœur

Les acides gras trans sont doublement nocifs pour la santé cardiovasculaire, car ils augmentent la quantité de «mauvais» cholestérol et diminuent celle du «bon» cholestérol dans le sang. Les aliments qui en contiennent sont très nombreux sur les étales des magasins.

Plusieurs aliments transformés sont susceptibles de contenir des acides gras trans, car pour obtenir des graisses solides à partir d’huile liquide, l’industrie alimentaire utilise un processus appelé hydrogénation. Ce processus est employé pour augmenter la durée de conservation des produits en évitant qu’ils ne deviennent rances: les gras solides sont moins sensibles à l’oxydation causée par la lumière et par l’oxygène que les huiles végétales. Or, ce processus transforme malheureusement aussi une partie des bons gras en mauvais gras…

Dans la liste des ingrédients figurant sur les étiquettes des produits, certains mots peuvent trahir leur présence : «hydrogéné», «partiellement hydrogéné» et «shortening» (huiles végétales hydrogénées bon marché)

10 aliments préparés courants à éviter:

  1. La margarine hydrogénée et le shortening
  2. les gâteaux secs
  3. Les soupes en conserve ou en poudre
  4. Les aliments frits
  5. Les repas surgelés
  6. Les croissants et pains au chocolat industriels
  7. Les céréales du petit déjeuner
  8. Les biscuits, les barres de chocolat et de céréales
  9. Les pâtes à tarte
  10. Sauces toutes prêtes, vinaigrettes et crème fouettée

Pour réduire votre consommation d’acides gras trans, voici quelques conseils :

Choisissez des margarines «non hydrogénées». Si vous voulez faire des tartes maison, préférez ces margarines au shortening.  Sortez vos meilleures recettes et cuisinez! Les bons petits plats maison ne contiennent généralement pas de gras trans, à moins d’utiliser des aliments commerciaux qui en contiennent.

Au restaurant, commandez des aliments cuits au four, au grill ou sautés. Les aliments frits sont souvent cuits dans une huile partiellement hydrogénée.

Bien sûr, il est irréaliste d’éliminer entièrement les acides gras trans de votre alimentation. Mais en réduire la consommation est déjà un bon coup de pouce pour votre cœur!

 

Marie Desange est journaliste santé, passionnée tant par les dernières recherches en scientifiques en nutrition, neurosciences et bien être que par les nouvelles approches de santé qui ne sont pas encore passées par le filtre des études scientifiques, mais qui marchent.Ostéopathie, chiropractie, acupuncture, neuro-feedback, méditation, aromathérapie, homéopathie, médecine chinoise ou Indienne (Ayurveda), shiastu, soins énergétiques, techniques corporelles ou thérapies psychologiques, toutes ces disciplines méritent d’être mises en avant pour que les lecteurs puissent être bien informés et faire leur choix sur ce qui peut les aider.De plus, la pratique journalistique lui permet de rencontrer toujours plus d’acteurs de ces nouvelles approches et de sélectionner ceux qui ont une particularité et une réelle maîtrise de ce qu’ils proposent. Les soins complémentaires et les nouvelles approches de santé doivent être rigoureux et sans danger pour les personnes qui se tournent vers elles. Avec le temps et l’expérience, Marie sait sélectionner ce qui peut apporter, selon les cas, de vrais bénéfices pour le mieux être des personnes qui le recherchent. `Journaliste pour le journal on-line pressesante.com, Marie a encore plein de supers sujets sous le coude à vous proposer, que vous ne lirez pas ailleurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.