9 conseils pour s’assoir correctement et avoir une bonne posture

Pour éviter les effets d'une vie passée assis, lisez ce qui suit pour apprendre comment trouver et maintenir une bonne posture

Pourquoi votre posture est importante

Vous avez probablement entendu dire que la position assise prolongée, liée au sédentarisme, est aussi dangereux que le tabagisme. Une étude suggère que rester assis la majeure partie de la journée augmente le risque de maladies cardiovasculaires et de diabète. Malheureusement, c’est le cas de presque tout le monde. Comme la technologie nous maintient rivés à nos ordinateurs et à nos appareils électroniques, nous sommes plus nombreux que jamais à rester assis pendant de longues périodes. Et notre santé en subit les conséquences.

Même si vous ne pouvez pas échanger votre travail de bureau contre un emploi qui vous oblige à marcher ou à rester actif toute la journée, il y a une chose que vous pouvez faire pour améliorer votre santé dès maintenant : S’asseoir correctement. Pour éviter les effets d’une vie passée assis, lisez ce qui suit pour apprendre comment trouver et maintenir une bonne posture. De plus, découvrez quels gadgets valent vraiment la peine d’être achetés si vous essayez de protéger vos os pour l’avenir.

Quelle est la position assise correcte ?

Pour trouver la bonne position assise, vous devez suivre quelques étapes simples. Chaque fois que vous vous asseyez, répétez rapidement ces étapes pour aider votre corps à adopter sa meilleure position.

– Commencez par vous asseoir à l’extrémité de votre chaise. Faites rouler vos épaules et votre cou vers l’avant, dans une position avachie. Ensuite, relevez lentement votre tête et vos épaules pour adopter une position assise haute. Poussez le bas de votre dos vers l’avant et accentuez les courbes de votre colonne vertébrale. Cette position vous semblera probablement forcée et inconfortable, mais tenez-la pendant plusieurs secondes.

– Relâchez légèrement cette position assise, et vous êtes assis dans une position de bonne posture. Reculez sur la chaise jusqu’à ce que votre dos soit contre la chaise et que vos hanches soient dans la courbe de la chaise.

Corriger les facteurs qui influencent votre posture

Maintenant que votre dos est en bonne position, vous devez vous pencher sur d’autres facteurs qui influencent votre posture, de l’endroit où poser vos pieds à la distance à laquelle votre écran doit être placé.

1. Soutenez votre dos

Les chaises de bureau ergonomiques sont conçues pour soutenir correctement votre corps et réduire le stress et la friction sur les os et les muscles lorsque vous êtes assis. Ces chaises peuvent être assez chères. Si vous n’êtes pas prêt à faire cet investissement, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez essayer plusieurs autres choses.

Si votre chaise de bureau n’est pas équipée d’un support lombaire, prenez une petite serviette et enroulez-la. Un petit oreiller fera également l’affaire. Lorsque vous vous glissez dans votre chaise après avoir trouvé votre bonne posture, placez la serviette ou l’oreiller entre la chaise et le bas de votre dos. Ce dispositif de soutien devrait vous aider à maintenir une bonne posture. Si la serviette ou l’oreiller est trop grand, vous risquez de forcer votre colonne vertébrale dans une position inconfortable qui sera rapidement douloureuse.Vous pouvez également acheter des coussins lombaires spécialement conçus. Ces dispositifs imitent le soutien d’un appui lombaire dans votre fauteuil, et vous n’avez pas besoin d’investir dans un nouveau fauteuil.

2. Réglez votre chaise

Déplacez votre siège vers le haut ou vers le bas jusqu’à ce que vos jambes soient parallèles au sol et que vos genoux soient à égalité avec vos hanches. Vos bras doivent également être parallèles au sol. Vos pieds doivent reposer sur le sol. Si ce n’est pas le cas, utilisez un tabouret ou un repose-pieds pour surélever vos pieds jusqu’à ce que vous soyez dans cette position.
Placez vos coudes le long de votre corps et pliez vos bras en forme de L. Des bras trop écartés du corps peuvent exercer une pression sur les muscles des bras et des épaules.

3. Posez vos pieds sur le sol

Assurez-vous que le poids de votre corps est réparti uniformément sur vos hanches. Pliez vos genoux à angle droit et assurez-vous que vos genoux sont au même niveau que vos hanches ou légèrement en dessous. Vos pieds doivent être à plat sur le sol. Si vous portez des chaussures à talons, il peut être plus confortable de les enlever. Si vos pieds ne peuvent pas atteindre le sol, utilisez un repose-pieds. Les repose-pieds ergonomiques réglables vous permettent de trouver un angle d’inclinaison et une hauteur qui conviennent le mieux à l’alignement naturel de votre posture.
Ne vous asseyez pas avec les jambes croisées. Cela peut réduire la circulation sanguine et provoquer des tensions musculaires.

4. Gardez votre écran au niveau des yeux

Depuis votre position assise, placez l’écran directement en face de vous. Tendez votre bras et ajustez l’écran jusqu’à ce qu’il soit à une distance d’environ un bras.
Ensuite, réglez la hauteur de l’écran. Le haut de l’écran de votre ordinateur ne doit pas se trouver à plus de 5 cm au-dessus du niveau de vos yeux. Les écrans d’ordinateur trop bas ou trop hauts peuvent fatiguer votre cou et vos yeux. Des piles de livres sont un moyen facile d’ajuster la hauteur de votre écran. Si vous souhaitez quelque chose de plus formel, un support de bureau pour écran est un dispositif simple qui peut vous aider.

5. Positionnez correctement votre clavier

Votre clavier doit être placé directement en face de votre ordinateur. Laissez un espace de 10 à 15 cm entre le bord de votre clavier et le bureau afin que vos poignets puissent se reposer pendant que vous tapez. Si votre clavier est haut et que vous devez incliner vos poignets à un angle gênant pour taper, recherchez un repose-poignets rembourré. Les repose-poignets ergonomiques, peuvent vous aider à positionner vos mains de manière égale par rapport à votre clavier. S’efforcer de taper peut entraîner une fatigue musculaire et des douleurs.

6. Utilisez la bonne souris

La souris de votre ordinateur doit être placée sur la même surface que votre clavier et doit être à portée de main. S’étirer pour atteindre un objet quelconque peut provoquer des tensions musculaires et de la fatigue. Lorsque vous utilisez votre souris, votre poignet doit être droit. Votre bras doit être le long de votre corps et vos mains doivent être légèrement en dessous de vos coudes.
Une souris d’ordinateur ergonomique aide à prévenir les tensions dans le poignet et s’adapte à la forme naturelle de votre main. Choisissez-en une à profil bas.

7. Gardez les objets fréquemment utilisés à portée de main

Les objets que vous utilisez fréquemment, tels qu’une agrafeuse, un téléphone ou un bloc-notes, doivent être très proches de vous lorsque vous êtes assis. S’étirer pour atteindre les objets dont vous avez besoin peut fatiguer les muscles. Des torsions et des étirements répétés peuvent entraîner des douleurs articulaires.

8. Utilisez un combiné si vous passez beaucoup de temps au téléphone

Si vous passez beaucoup de temps au téléphone à taper ou à écrire, utilisez le haut-parleur. Si ce n’est pas possible, investissez dans un casque casque sans fil. Plier le cou pour caler le téléphone peut entraîner des raideurs musculaires, des douleurs et même des lésions ligamentaires à la longue.

9. Faites des pauses régulières

Rester assis pendant de longues périodes peut réduire la circulation sanguine et provoquer une fatigue musculaire. Pour éviter cela, faites des pauses fréquentes. Levez-vous de votre bureau et bougez. Lorsque vous faites une pause, levez-vous et éloignez-vous de votre bureau si vous le pouvez. Faites circuler le sang en levant les mollets et en haussant les épaules. Si vous avez la place, faites quelques fentes ou squats. Plusieurs petites pauses dans la journée sont préférables à quelques longues pauses. Si vous le pouvez, faites une pause d’une à deux minutes toutes les 30 minutes. Au minimum, levez-vous et bougez toutes les heures.

Le lieu de travail moderne n’invite pas à bouger beaucoup, et rester assis toute la journée peut être préjudiciable à votre santé. Pourtant, vous pouvez faire beaucoup pour améliorer votre santé en améliorant simplement votre posture. Investir dans quelques produits ergonomiques et apprendre à s’asseoir correctement peut contribuer à réduire l’usure de vos muscles et de vos os. Au cours de votre carrière, cela peut s’avérer payant car vous éviterez les blessures, les foulures et les courbatures.

 

* Presse Santé s' efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l' avis d'un profesionel de santé.